Découvrir le mind mapping

Mémoriser les cartes mentales

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Votre formateur vous explique pourquoi l'ancrage et la constance sont les éléments les plus importants d'une mémorisation à long terme.

Transcription

La conscientisation de la mémoire remonte à l'Antiquité et à la mythologie grecque avec la déesse Mnémosyne dont s'éprit Zeus. Une autre histoire célèbre est celle de Simonide de Céos qui parvint à retrouver le nom de chacun de ses convives alors défigurés après l'écroulement de sa maison grâce à leur emplacement autour de la table. Ce fut la naissance de la méthode des lieux ou loci. La mnémotechnie est donc un art ancien. Il faut différencier la mémoire consciente de la mémoire inconsciente. La mémoire consciente ou mémoire à court terme ne peut traiter qu'entre cinq et neuf éléments simultanément. Ces éléments ne peuvent appartenir à la mémoire inconsciente, mémoire à long terme que si nous le décidons. Il faut selon moi deux ingrédients principaux : l'ancrage et la constance. Premièrement, l'ancrage. Nous sommes trop souvent conditionnés à l'école à utiliser notre mémoire linéaire. Pourtant nous possédons d'autres types de mémoire comme la mémoire spatiale et la mémoire épisodique. Si nous souhaitons ancrer un schéma heuristique dans notre mémoire à long terme, nous devons respecter l'associativité. La structure d'un schéma heuristique respecte bien ce critère d'association grâce à des indicateurs différents et variés. La richesse des indicateurs représente donc un excellent moyen d'ancrage. Nous savons également qu'une information s'ancre durablement grâce à notre faculté de visualisation. Ainsi en mémorisant une carte mentale, nous pouvons visualiser et donc associer d'autres éléments que nous n'aurions pu adjoindre lors de la création. Ces éléments peuvent être des odeurs, des bruits, des goûts, des textures. Il est donc important dans tout processus de mémorisation de rester concentré, attentif et focalisé sur l'objet en question. Il est même possible d'utiliser la synesthésie, c'est-à-dire créer des métaphores qui s'appuient sur une correspondance de plusieurs perceptions sensorielles simultanées. Par exemple : j'entends la joie verte et la musique sucrée d'un cocotier qui se dandine sous l'océan ricaneur. Enfin, la dernière composante de l'ancrage est l'émotion. Une information s'ancre durablement lorsque nous ressentons une émotion vive. Deuxièmement, la constance. La constance d'un ancrage, autrement dit l'ancrage profond d'une information dans notre mémoire à long terme dépend de la répétition de cet ancrage. Plus nous pensons à une idée, plus nous expliquons un concept, plus nous réalisons une action, plus nous ressentons une émotion, mieux nous mémorisons. Ainsi la créativité de la pensée, le détail de l'explication, la qualité de la réalisation et l'intensité du ressenti favorisent et améliorent la mémorisation. Concernant les cartes mentales, il convient donc de les visionner de temps en temps et surtout au bon moment. Qui n'a jamais entendu de ses parents qu'il fallait lire sa leçon en se couchant avant de s'endormir. L'éventail des possibilités de notre cerveau s'exprime par une gamme de fréquence. Il existe une plage de fréquence précise pour les différents états que nous traversons chaque jour. Lorsque nous sommes en période d'éveil, d'endormissement ou de méditation notre cerveau fonctionne en ondes alpha. Ces ondes sont les plus propices à la mémorisation car c'est la période durant laquelle le cerveau est le plus malléable. Il est également possible de regarder ses cartes mentales en marchant ou en se racontant une histoire à voix haute. Faites vos propres expériences et retenez ce qui vous correspond. Alors, différenciez-vous la mémoire consciente de la mémoire inconsciente ? Connaissez-vous vos propres techniques d'ancrage ? Parvenez-vous à une constance dans vos apprentissages ?

Découvrir le mind mapping

Découvrez le fonctionnement des schémas heuristiques et utilisez-les au quotidien. Respectez la structure, mémorisez les cartes mentales et créez des cartes numériques.

31 min (9 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :20 juin 2018

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !