Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Affinity Photo : La retouche d'images

Masquer ou découper

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Étudiez la différence entre deux possibilités : celle de transformer un masque en masque enfant, dont l'effet ne sera visible que sur le calque qui l'héberge, et celle d'écrêter ce calque.
05:19

Transcription

Je vais faire une petite distinction sur quelque chose qui n'est vraiment pas évident à comprendre et ne va pas tout le temps vous servir mais que je voulais vous montrer. C'est la différence entre un calque enfant et un découpage, ce qu'on appelle un écrêtage sous Photoshop. Ici, j'ai mon arrière-plan, la gare, et je vais prendre un texte. Je vais lui dire que je voudrais avoir quelque chose de grand comme cela et je vais taper, par exemple, «gare». Je vais surligner mes quatre lettres et je vais lui demander de l'Arial Black. Il faut que je réduise tout cela, c'est beaucoup trop grand. Ah, le quatrième n'a pas été pris. Je mets de l'Arial Black là aussi. Je vais le déformer, cela n'a pas la moindre importance. Je veux qu'on ait bien la gare qui apparaisse en gros. On va encore l'agrandir, je vais le mettre sur cette partie-là. J'ai donc «gare» qui est apparu là, qui est au-dessus. Je pourrais déjà prendre «gare» et le glisser ici entre les calques. Je vais le transformer en un masque, c'est-à dire qu'à l'intérieur de «gare», on voit apparaître la photo. C'est assez intéressant : je peux sélectionner mon calque ici et je pourrais éventuellement venir changer mes lettres. Vous voyez que cela va me faire la même chose. Je reste sur «gare». C'est une première chose. Deuxièmement, je peux sélectionner «gare» et éventuellement vérifier qu'il est bien là et le sélectionner en tant que tel. Je prends mon train et j'ai bien «gare» à l'intérieur. Normalement, on devrait pouvoir le bouger un peu mais non, il n'a pas l'air de vouloir bouger. C'est évidemment un inconvénient majeur : je ne peux pas le bouger pour l'instant. Je vais le déverrouiller et là, cela va marcher Je peux bouger en sélectionnant «gare» et je peux changer la forme de mon masque en sélectionnant le masque. Je vais maintenant revenir en arrière et retourner dans mon historique. On a déverrouillé, on a déplacé, on a transformé, on est venu ici. On est bon : je reviens ici et je refais exactement la même chose, comme on était au départ, j'ai «gare» ici. Maintenant, au lieu de transformer «gare» en masque, et donc en quelque chose qui va être une structure en «enfant», je vais prendre l'arrière-plan, je vais le déverrouiller et je vais venir l'installer ici. Je vais donc l'écrêter : sur Affinity, ils appellent cela "découper" mais cela revient au même. C'est maintenant mon image qui est en retrait par rapport à mon lettrage. L'idée est de positionner le calque sur le lettrage : le lettrage étant opaque sur un fond transparent, l'image ne se verra que dans les endroits opaques c'est-à-dire les lettrages. Dans le cas inverse, on avait fait un masque avec la forme des lettres et, à l'intérieur des lettres, on voyait apparaître la gare. On obtient le même résultat. Si je peux sélectionner mon image, est-ce que je peux la bouger ? Vous voyez que je peux la bouger à l'intérieur de mon lettrage, ce n'était pas le cas quand on avait le masque. On n'avait pas pu bouger de la même manière. Si je viens me positionner sur cela, je vais pouvoir bouger mon lettrage et changer le texte, avec mon petit T, ou mon A en l'occurrence, sur la même idée : on peut faire «train» sans problème. La différence est que quand je viens me positionner ici et prendre la flèche, je peux déplacer mon image à l'intérieur de mon lettrage. Ça, c'est intéressant. Maintenant, si je reviens à avant, que je refais la même chose et que je reviens me positionner là, je sélectionne mon image qui est là, je la déverrouille pour que cela bouge. Je peux bouger l'image mais l'image va bouger avec le lettrage. Par contre, si je viens me positionner sur le masque, je vais pouvoir faire bouger le masque par-dessus l'image. Dans un cas, c'est l'image qui bouge à l'intérieur du lettrage et là, c'est le lettrage qui bouge par-dessus l'image. Tout cela pour vous montrer les deux possibilités : vous allez peut-être me dire que c'est beaucoup pour pas grand-chose. Vous pouvez effectivement vous cantonner à un seul élément. On verra que dans certains cas, l'un va être préférable à l'autre mais ce sera plutôt sur des cas pratiques, on y reviendra éventuellement.

Affinity Photo : La retouche d'images

Exploitez la puissance d’Affinity Photo à son maximum et optimisez votre flux de travail. Corrigez la colorimétrie, prenez en main les piles, la correction sélective, etc.

3h16 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !