Lightroom et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Marquer ses images

Testez gratuitement nos 1255 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Lors de la lecture de vos images, vous pouvez les marquer pour les repérer. De façon nette, les images à éliminer ou celles choisies recevront un drapeau. Il est possible aussi de marquer avec des étoiles ou des codes couleurs.
06:53

Transcription

Il va être important de pouvoir choisir les images et les repérer. En effet, sur une catégorie d'image comme par exemple, une série comme celle-ci, c'est à la Réunion, avec un clic droit je vais pouvoir demander d'aller dans le dossier de la bibliothèque. Si ces images venaient d'être importées j'aurai utilisé plutôt le filtre « importation précédente. » Et donc, parmi ces images, je veux choisir celles que je vais utiliser d'une façon ou d'une autre. On va avoir trois types de marquages. Il y a un premier marquage qui va être le marquage qualitatif, permettant parmi de nombreuses images de marquer d'une étoile les images qui vous semblent intéressantes. Les autres resteront avec zéro étoiles. On pourra donc dans un deuxième temps filtrer ces images pour ne voir que celles qui ont une étoile et affecter une deuxième étoile. Et de façon pyramidale, on arrivera avec trois ou quatre étoiles à explorer les meilleures images du dossier. C'est une façon de marquer qui permet de marquer en plusieurs passages progressivement, vers le haut de la pyramide. Le principe est simple, on peut afficher l'image par un double clic ou par la barre d'espace et on va pouvoir la marquer soit avec ce bouton, donc je peux marquer une étoile, et là, vous pouvez constater que l'image a disparue, passant directement à l'image suivante. Ce sera le cas si votre majuscule vérrouillée est enfoncée ou si vous vous assurez dans le menu « photo » que l'avance automatique soit positionnée. Sinon, évidemment, vous pourrez marquer tout ce que vous voulez, rien ne se passera. Je met ici le chiffre « deux » sur mon clavier qui a le même effet que de cliquer sur la deuxième étoile. Zéro vous affectera zéro étoile, cinq : cinq étoiles. Le mieux est de commencer entre zéro et une bien entendu, puis, dans un deuxième temps, de revenir sur les images qui nous intéressent. Les touches flèchées vous permettent d'aller à droite ou à gauche chercher l'image que vous avez envie de voir. Si je demande d'avoir, par exemple ici, une étoile sur celle-ci, pas sur celle-ci mais oui sur celle-ci et ainsi de suite, et bien j'affecte là des étoiles sur certaines images comme vous pouvez le constater. Et ces images, je vais pouvoir très rapidement après coup, m'arrêter dessus en disant que finalement, peut-être que c'est celle que je vais prendre et que je vais exploiter. Quand on a fait ça, vous avez tout en bas un barre qui vous permet de filtrer. Si je clique sur une étoile, je filtre donc toutes les images correspondant à ce système d'étoile. Si je regarde dans ma grille, en cliquant sur ce bouton ou en appuyant sur la touche G comme « Grille » je ne vois que les images étoilées. Il me suffit de reprendre le cheminement et de positionner en deux étoiles celles que je vais trouver plus intéressantes qu'une étoile. Si en plus, j'ai l'avance automatique, évidemment l'image avancera sur la suivante. Deux étoiles pour celle-ci, finalement celle-là non, celle-là non, celle-ci oui et ainsi de suite. et donc, vous allez pouvoir arriver à demander de maintenant filtrer uniquement les images de deux étoiles et progressivement, arriver au sommet de la pyramide avec vos plus belles images. Et pour ça il faut prendre du temps. Et certains sont beaucoup plus déterminés dans les choix d'image. C'est plutôt blanc ou noir. Et bien on va voir d'autres systèmes de marquage. Je reviens donc sur l'intégralité de ma bibliothèque en supprimant les filtres. En demandant ici par exemple, « filtre désactivé » et je retrouve toutes les images. Nous allons pouvoir cumuler les marquages comme le marquage d'étoile et un autre, le marquage de couleur. Le marquage de couleur s'obtient facilement avec les touches restantes sur votre clavier numérique. De zéro à cinq, nous nous en sommes servis pour les étoiles six, sept, huit, neuf font paraître des marquages de couleur. Si j'appuie sur la touche six, j'ai donc cerné mon image de rouge. Si j'appuie sur la touche sept, cerné de jaune, huit de vert et neuf de bleu. Ces quatre modes de couleur que l'on retrouvera également dans le mode « grille » sont des marquages visuels permettant de définir des catégories d'images. et c'est vous même qui en définirez le but. Peut-être que les photos jaunes sont destinées à un usage et les vertes à un autre, ou peut-être tout simplement, que les jaunes sont sous-exposées, qu'il va falloir les corriger en fonction et les vertes surexposées ou correspondant à une poussière à corriger. C'est un système de marquage qui vous est propre et que vous pouvez réaffecter en plus des étoiles. Pour ceux qui veulent aller vite dans une phase très décisive sur leurs images,et bien on va pouvoir les marquer autrement, directement avec un système de drapeau. On retrouve ici deux drapeaux. Le drapeau des images que l'on va conserver que l'on va retenir. Ce drapeau comme vous pouvez le constater représente une lettre. C'est un raccourcis clavier bien entendu, P comme Pin bien entendu, un mot anglais, mais également P comme la forme du drapeau. Il est donc facile de s'en rappeler. Si j'appuie sur la lettre P, je marque donc l'image d'un drapeau blanc que l'on voit apparaître en haut à gauche de sa vignette. On est passé à la suivante, on va pouvoir choisir de marquer ou non. Il est possible de marquer des images avec un drapeau blanc ou avec un drapeau noir, ou de ne pas les marquer du tout. U, c'est une lettre comme une balance, qui n'a pas d'intérêt d'aller d'un côté ou de l'autre. Elle est neutre et donc on va avoir aucun marquage dans ce cas là. Mais on passera quand même à l'image suivante. Et là, on pourra demander d'annuler cette image en apuyant sur la touche qui correspond au drapeau noir. On voit un X au milieu du drapeau. Les os croisés que l'on connait vont bien faire l'affaire avec la lettre X pour demander de rejeter cette image. Je vais donc pouvoir avoir différents niveaux : rejeter, conserver ou marquer une image qui nous intéresse véritablement, Ici, je commence par rejeter les images qui semblent peu intéressantes et garder ou mettre avec le drapeau les images qui m'intéressent véritablement. Quand j'ai fait ce marquage, si je reviens sur la grille, je retrouve bien les images marquées d'un drapeau blanc, d'un drapeau noir, le drapeau noir étant les images évidemment sans intérêt pour moi, celle sur laquelle les yeux sont restés fermés, sur lequel le flash ne s'est pas déclanché, ou sur lequel la surexposition est telle qu'elle est inexploitable. Et bien nous allons donc demander maintenant de supprimer ces images. En appuyant sur la touche contrôle puis Efface, je vais donc automatiquement filtrer, comme je l'aurai fait en cliquant sur ce petit drapeau noir, toutes les images qui sont marquées comme les images refusées. Je pourrai alors demander de les effacer de mon catalogue mais attention, les originaux qui pèsent leur poids sont alors toujours visibles sur l'ordinateur. Si ce sont des images qui n'ont vraiment aucun intérêt, il est encore préférable de demander de les supprimer purement et simplement du disque ce qui aura pour effet de les déplacer dans la corbeille. Ici, je vais annuler l'opération, mais sur les images évidemment que vous souhaiteriez refuser, ce serait la meilleure des méthodes. Vous avez vu tous les différents marquages et vous allez pouvoir choisir celui qui vous convient le mieux, le plus directif : le marquage de drapeau, et les filtres correspondants permettant de voir les images marquées avec le drapeau blanc, les images marquées avec le drapeau noir ou les images qui ne sont marquées avec aucun drapeau. On va donc pouvoir cumuler et visualiser exactement ce que l'on veut. Mais également, le principe des étoiles et le principe des codes couleurs.

Lightroom et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Passionnés d’images, tirez parti de l'utilisation conjointe de Photoshop et Lightroom lors du traitement de vos images ! Importez, classez et retouchez efficacement vos photos.

3h04 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !