Photoshop CC 2017 pour les photographes

Manipuler les pixels avec l'outil Fluidité

Testez gratuitement nos 1247 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le filtre Fluidité permet de déformer le contenu d'une image, comme si les éléments étaient souples. Étudiez les effets des différents outils disponibles, tout en protégeant certaines zones de l'image. Ainsi, vous pourrez même remodeler des visages.
07:40

Transcription

Photoshop permet de faire des transformations de pixels de façon particulièrement souple à l'aide du menu FiltreFluidité. Vous remarquez ici que j'ai mis en rouge un menu pour ne pas oublier de convertir mes objets en photo dynamique de telle sorte que le filtre appliqué ne s'applique que virtuellement et me permet à tout moment de revenir en arrière. Je demande donc de convertir pour que mon calque devient un objet dynamique. Ensuite, j'applique le filtre qui lui va se positionner virtuellement sur l'image. Le filtre fluidité donne accès à plusieurs outils. Outil pour déformer pour reconstruire d'autres outils pour déformer différemment comme par exemple tourbillon la dilatation, la compression ou encore le décalage à gauche. Ces outils vont permettre dans tous les cas de figures de cliquer et glisser et rendre vraiment les pixels purement et simplement caoutchouteux. Je peux avec l'outil de reconstruction et donc je vais adapter la taille en faisant Alt+clic droit sur un PC puis bouger de gauche à droite ou de droite à gauche. Et donc je vais pouvoir reconstruire l'image sur un macintosh je vous utiliserai un « Ctrl+Alt » cliquer de gauche à droite également. Les différents outils permettent donc différents fonctionnements par exemple celui-ci va me permettre de pivoter sur un axe et si je mets la touche Alt je pivoterais dans l'autre axe bien entendu. Ce qui va permettre éventuellement de faire pivoter des yeux ou tout élément que l'on souhaiterait faire tourner. Celui-ci va permettre de contracter Si vous voulez donner une illusion de ramener la matière vers le centre. Ou l'autre outil ou avec la touche Alt au contraire de délatter. On retrouvera également cet outil de décalage à gauche qui va avoir un fonctionnement assez particulier. Quand on clique il se passe rien, il faut bouger Et quand on bouge effectivement en allant en haut, ou en bas on décalera à gauche ou à droite la portion de l'image sur laquelle on se situe. Ce qui va permettre effectivement de rapprocher des éléments si on le souhaite. Bien sûr tout cela amène à des effets amusants, mais peut-être également lorsque c'est manipulé avec vraiment de la douceur adapter une image au besoin exacte qu'on peut en avoir. Notez ici la notion de pression qui peut-être bien sûr ajusté voire même si vous utilisez un stylo avec une tablette graphique qui va répondre à la pression du stylet. Dans ce cas en fonction de la pression exercée sur le stylet vous allez pouvoir jouer de façon plus ou moins marquée. Je peux demander de restituer à travers les potions l'intégralité de l'image en cliquant sur ce bouton ou de passer par des phases de reconstruction. A ce moment-là on retrouve bien la reconstruction vers l'originale qui va être faite progressivement avec un curseur. Sinon je demande tout simplement de tout restaurer. On retrouvera des options concernant le masque Il faut savoir que le masque existe il est possible si on rentre dans le filtre avec une zone sélectionnée de masquer des zones. mais on pourra lui également le faire à ce niveau. Si par exemple je ne souhaite pas jouer sur toute l'image. Je peux très peindre sur les zones à protéger. Ainsi par exemple je vais tout simplement protéger cette zone. pour pouvoir jouer exclusivement sur la zone du haut. Quand je prends l'outil et que j'ajuste le front du personnage je vais pouvoir le descendre, mais en m'assurant effectivement de ne pas toucher du tout à la zone protégée. On pourra toujours gommer avec cet outil la zone protégée pour la rendre libre. On peut demander également d'inverser le masque, de tout masquer, de ne pas masquer du tout bref, des fonctions également sur des calculs des masques entre eux. Je vais ressortir de cette aperçue pour aller sur une deuxième image et demander d'appliquer dessus toujours le même filtre en passant par l'objet dynamique bien évidemment qui va me permettre d'appliquer de la fluidité également. Ici un outil permet de détecter les formes de visage. et dès l'heure qu'il a détecté la visage il vous met deux parenthèses autour du visage comme vous pouvez le remarquer. Dans ce cas vous avez des options concernant les modifications des traits de visage si vous cliquez dessus vous allez retrouver le visage qui a été reconnu. Il pourrait il y'en a plusieurs dans la même image et à ce moment-là vous pouvez choisir celui sur lequel vous voulez agir. On pourra agir sur les yeux, le nez, la bouche et la forme du visage. Commençons par la forme. On va pouvoir jouer sur le front, la hauteur du menton, la mâchoire et la largeur du visage. Si vous venez directement sur l'image en elle-même vous allez retrouver l'anneau, le cerclage du visage qui vous permettra justement de jouer sur la hauteur du front. qui vous permettra également de jouer sur la hauteur du menton et comme vous pouvez le constater le reste de l'image est tout simplement protégé. Sur la largeur du mâchoire en prenant ces boutons. ou encore sur la largeur du visage complètement en prenant ceci. Vous pouvez à tout moment appuyer sur la touche P Previous pour voir l'avant et l'après bien entendu. Cela correspond à la case d'aperçue qui est située en bas à droite. Après la forme du visage on va jouer sur la forme du bouche. Je peux ouvrir les curseurs ici, mais le simple fait de venir dessus me permet de voir les petits éléments qui me permettent de travailler dessus directement. On pourra avec celui-ci par exemple jouer sur la hauteur de la lèvre supérieure ou encore de la lèvre inférieure. On pourra également avec ce bouton jouer sur la largeur de la bouche en symétrie bien évidemment. Et avec celui-ci toujours en symétrie. sur l'inclinaison de la bouche sur son extérieur ce qui permettra de faire plus sourire ou moins une personne. Si je viens me déplacer sur le nez je vois apparaître également les réglages concernant le nez. On les retrouvera bien sûr pas de curseur ici si on préfère. Je vais pouvoir jouer sur la largeur du nez en prenant les points extrêmes et là aussi en symétrie les rapprocher ou les éloigner. Et enfin sur la hauteur du nez qu'on va pouvoir remonter légèrement ou le descendre par apport à la bouche. Les yeux, ils peuvent être manipulés indépendamment l'un de l'autre ou les deux en même temps. Pour ça je vais donc afficher le curseur et lui demander de faire en sorte de lier les valeurs pour que tout puisse être manipulé en même temps. Dans ce cas si je prends ce point et que je le déplace par exemple je vois bien que je joue sur l'agrandissement de deux yeux, mais si je veux les traiter œil par œil déjà parce que les yeux ne sont pas exactement à la même taille je peux bien sûr au contraire demander de libérer et de travailler indépendamment les éléments. On pourra jouer sur différentes choses la distance entre les yeux on pourra également jouer sur l'inclinaison des yeux avec l'angle ici indépendamment bien entendu ou lier si on fait sur les deux à la fois. On pourra jouer sur la largeur des yeux là aussi. La largeur va être prise indépendamment ou non tout comme la hauteur à ce moment-là c'est ce point qui va me permettre d'ouvrir ou de fermer plus l'œil comme vous pouvez le constater. Je vais faire la même opération sur celui-ci également sur la largeur et enfin la taille des yeux. Donc là on a bien la logique voyez qui vous permet de jouer sur ces différents critères soit avec les curseurs on a presque l'impression qu'elle nous fait un clin d'œil ou sur la largeur de l’œil et bien sûr sur l'inclinaison. Les deux étant lié on voit qu'elle joue simultanément. Toujours pareil P comme Previous pour voir avant après et si je valide l'opération elle se reporte directement sur mon image. Dans ce cas j'ai bien un filtre dynamique et je peux à tout moment l'annuler ou par un double clics le rééditer pour le modifier.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (100 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !