Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Découvrir PostgreSQL

Manipuler les dates et les intervalles

Testez gratuitement nos 1336 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez apprendre à manipuler les dates et les intervalles de dates. Vous allez vous servir de fonctions et d'opérateurs dédiés.
04:11

Transcription

Il est très agréable de travailler avec PostgreSQL sur les " dates ". Les " dates " et le temps, c'est-à-dire des timestamps. Parce que PostgreSQL a un certain nombre de facilités, qui nous rendent la vie beaucoup plus agréable que dans d'autres moteurs relationnels. D'abord ici, " stage.session ", il s'agit des " sessions " de mes " stages " avec des " dates de début ". Dans ma base de données d'exemple, une " session ", c'est un cours, qui a commencé à une " date ". J'ai donc ici un type de données " date " qui implique seulement la " date ", et pas la partie temps. Pour faire des conversions, bien entendu, j'utilise comme d'habitude, la syntaxe propre à Postgres ici, ou la syntaxe avec un cast. Je peux très facilement convertir en " timestamp " avec zone horaire, en faisant un " timestamptz ", qui est une abbréviation pour le type de données " timestamp " with time zone, qu'on peut définir comme ceci avec son abbréviation ou complètement, aussi quand on crée des colonnes sur des tables. Qu'est-ce que ça va me retourner ? L'ajout du " timestamp " avec " time zone " ici. Ce qui était une " date " est devenu un " timestamp " avec l'heure, et puis, on a le " time zone ", vous voyez, qui est adapté aussi, par rapport à l'heure d'hiver ou à l'heure d'été. Et ça me retourne toujours une valeur locale, c'est-à-dire par rapport au " time zone " local. Ce que je veux dire par là, c'est que si je fais ceci, et que je prends une valeur littérale, que je vais créer, par exemple, " 2016-02-14 ", à par exemple " 05:00 " du matin, et avec un " time zone de +05 ", que je peux aussi mettre d'ailleurs, en toutes lettres. PostgreSQL va reconnaître ça, mais là j'ai quand même une syntaxe beaucoup pratique je trouve, pour l'exprimer et puis je vais le convertir en " timestamp " d'abord, pour voir ce que ça donne, c'est bien " 05:00 ". Mais, l'ayant converti en " timestamp ", cette conversion n'a pas pris en compte l'information " time zone ". C'est-à-dire qu'il m'a dit OK, " 05:00 ", je te donne du " 05:00 ", pas de problème. Si par contre je convertis en " timestamptz ", pour " time zone " une fois de plus, je vais avoir la conversion de l'heure actuelle, dans mon " time zone " à moi. " 05:00 " du matin sur un " time zone " " +05 ", c'est ici, où je suis en " +01 ", " 01:00 " du matin, CQFD. Ce qui est très pratique aussi, c'est le type de données " interval ". Ce type de données " interval " exprime, dans une chaîne de caractères, un intervalle, par exemple, une heure, que j'exprime comme ça, dans une chaîne de caractères. ou une minute, ou une seconde. Donc, vous exprimez quelque chose de lisible en anglais. Je vais prendre " 1 hour ", une heure, comme ceci. Et je vais le convertir en " interval ". Et voilà, ça me donne " 01:00 ". Vous allez me dire cool, j'ai une heure, mais qu'est-ce que je peux faire ? Très simplement exprimer ma " date de début ", je vais la reprendre ici, et puis dire je vais prendre ma " date de début ", et je vais ajouter, par exemple, trois jours, " d'interval ". Le " 27 " du " 09 " plus trois jours " d'interval ", ça fait le " 30 " du " 09 ". CQFD. Vous voyez comme il est pratique en fait d'utiliser des opérateurs de + et de - avec des intervalles pour ajouter ou enlever des parties de " date " à une " date ". Je peux aussi exprimer " l'interval " de cette façon. C'est encore plus lisible. Je vais dire " interval " espace trois jours, comme ceci. C'est tout à fait supporté également. Ça devient une sorte de fonction sans parenthèse ou d'opérateur. Donc " l'interval " exprimé de cette façon peut agir sur tous les calculs avec des " dates ", et c'est vraiment très pratique.

Découvrir PostgreSQL

Comprenez le fonctionnement de PostgreSQL ainsi que son architecture. Effectuez les tâches courantes de sécurité, de création de bases de données et d'objets, etc.

2h46 (30 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
PostgreSQL PostgreSQL 9
Spécial abonnés
Date de parution :31 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !