L'essentiel d’Affinity Designer

Manipuler les calques

Testez gratuitement nos 1257 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Sélectionner et modifier des calques sont des opérations essentielles lorsque vous traitez des documents. De même, l'agencement et la gestion des calques vous permettent d'afficher, masquer, réorganiser, dupliquer ou verrouiller des calques.
07:04

Transcription

Alors il est très important de bien travailler avec ça palette calques. Je vais commencer par gagner un maximum de place en double-cliquant sur cet élément, ce qui me permettra comme ça d'avoir plus de place. J'ai des tas d'éléments qui en fait servent à cette illustration là. Comment je peux faire pour savoir à quoi servent ces éléments dans la mesure où aucun n'est nommé ? En fait je peux enlever la petite coche, et la petite coche va me permettre de voir qu'est ce qui se passe. Je vois qu'ici c'est une sorte de reflet dans le lacet du médaillon ici. Là aussi il y a une histoire de reflet. Là j'ai mon médaillon ici, et puis ça c'est le lacet complet, et puis ça c'est un bras, donc en gros on pourrait dire que de là à là, tout ça ça concerne le médaillon. Donc pourquoi ne pas mettre tout ça dans un groupe ? Je vais faire Majuscule sur celui du haut, ce qui va me permettre de sélectionner tous les intermédiaires, et là je vais faire un Command-G pour grouper. Je vais regarder ce que ça me donne, voilà avant, après j'ai tout le médaillon d'un coup. Il y a aussi quelque chose là. iI y a une sorte d'ombre sur la massue là que j'ai pris en trop. Alors il faut que j'aille voir. À mon avis, c'est ces 2 parties là, oui, c'est ça. Alors ces 2 parties là, je vais les sélectionner, et puis quand c'est dans un groupe, c'est légèrement en retrait, donc il suffit que je glisse ça, pas en retrait là, sinon ça va rester en retrait, pour que je le ramène de manière à le remettre, voilà, comme ça. Ça n' est plus en retrait, c'est sorti du groupe. Maintenant si je reviens sur ce groupe, j'ai bien tout le médaillon, et uniquement tout le médaillon. Donc je vais pouvoir renommer ça « médaillon ». Ensuite donc on avait les ombres, qui étaient visiblement sur la massue. Voilà, on les retrouve là. Ce qui serait bien c'est que je trouve la massue. Elle est là. Je clique dessus, et maintenant il faut que j'aille regarder où est-ce qu'elle est. La voilà. Quand j'ai cliqué sur l'élément, forcément il s'illumine dans la palette calques, donc en fait ce qui serait intelligent c'est de prendre la massue et de l'emmener en haut. Le problème c'est que si je prends la massue, que je l'emmène par dessus, la main qui est au dessus de la massue faudrait aussi que je l'emmène. Par contre ce que je peux faire, éventuellement, c'est aller prendre les 2 ombres et les descendre voilà, jusqu'à ce que je tombe sur la massue. Je m'installe là, je regarde si il s'est passé quelque chose, non, ce qui va me permettre de pouvoir prendre les 3 éléments. Donc je prends le premier, Majuscule le troisième. J'ai les 3 éléments, et je fais un Command-G, et je l'appelle « massue ». Voilà, j'enlève la petite coche, on va comme ça réussir à nettement simplifier cette palette pleine de calques, qui est vraiment très importante. Je vais m'occuper des yeux. Je vais cliquer sur les yeux. J'ai cet oeil là, est-ce que en dessous je vais avoir quelque chose d'intéressant ? Alors attendez, je vais découper ça, et je vais regarder ce que c'est que ça, oui, ça en fait partie, ça en fait partie aussi. Voilà donc ces 3 éléments là, 1, 2 et 3 j'en fais un groupe que j'appelle « oeil droit ». Et puis je vais avoir ici 1, 2, 3, toujours avec majuscule, je vais les grouper, donc Command-G, et toujours la même idée, voilà. Je pourrais peut-être le grouper aussi par là, il est groupé voilà, Command-G, et dégrouper, Majuscule-Command-G. Oui, je pourrais passer par là, et puis là je vais lui dire aussi que je voudrais l'appeler « oeil gauche ». Voilà donc, j'ai d'un coté un oeil, de l'autre côté l'autre oeil. Après ça c'est la bouche. OK, ça c'est le nez, je vais les nommer. « nez », « bouche ». Ça, ça va être à mon avis les 2 joues, donc je vais prendre ça, et tout ça, y compris les groupes, on peut faire des groupes de groupes, et je regroupe le tout. Et je regarde, voilà, c'est bon. Eet ça je vais l'appeler « visage ». Alors maintenant qu'est-ce qu'il me reste ? Il me reste donc le corps. Donc là j'ai le bras, là j'ai encore une ombre, visiblement. Cette ombre c'est l'ombre effectivement de l'habit, et l'habit c'est lui. Donc est-ce que l'ombre je pourrais pas la glisser ici ? À priori ça marche, et donc à ce moment là ça va très bien\ aller. Je vais pouvoir sélectionner ces 2 éléments là, les grouper, et le nommer « habit ». Voilà, très bien. Comme ça, après il va me rester donc les cheveux. Là j'ai la mèche de cheveux, et là j'ai le fond des cheveux, donc ça je vais peut-être les laisser tels quels, parce qu'il y a des questions aussi de superposition, mais vous voyez que on commence à avoir une palette déjà qui tient maintenant dans mon écran, avec des choses qui sont quand-même beaucoup plus intelligibles. Je pourrai même éventuellement encore grouper avec les bras et les jambes, mais déjà rien que ça, ça commence à être tout à fait agréable. Cet élément là c'est quoi ? C'est le visage. Et puis je vais avoir normalement ici, qui doit être le cou. Voilà, ça par contre j'aurais bien aimé peut-être les mettre ensemble. Est-ce que si je glisse le cou ici, ça change quelque chose, non, à priori pas, donc c'est très bien. Je vais prendre ces 2 éléments là, je vais les grouper, et je vais donc appeler « visage tiré cou », et là je vais appeler ça « traits visage ». Voilà, je pourrais même éventuellement regrouper encore ces 2 éléments là, 1 et 2, et ça je pourrais l'appeler « tête ». Voilà. Bon je vais quand-même mettre un accent. Voilà, très bien. Donc là, vous voyez, on commence à avoir quelque chose de vraiment lisible. Bon, maintenant je peux m'arrêter là, je pourrais même renommer les pieds, les jambes, les cheveux, mais vous voyez que ça y est, je commence à avoir une palette qui est tout à fait lisible, et je peux maintenant savoir que quand je cherche quelque chose sur le visage, je vais là, je sais que je suis là, je n'ai plus qu'à ouvrir ça et aller chercher quelque chose ici, voilà. Donc vous voyez, vraiment très très important de bien organiser sa palette de calques. Éventuellement si vous avez des calques sur lesquelles vous êtes en train de travailler, et que des fois ça vous arrive que quand vous cliquiez, ça vous ouvre un autre calque, les calques que vous voulez pas qu'ils bougent vous pouvez par ex les verrouiller avec le petit verrou là, et à partir de là vous avez une croix qui apparait quand vous sélectionnez l'élément. Ça, ça veut dire que c'est verrouillé, donc ça c'est une précaution souvent très utile lorsque l'on veut pouvoir travailler tranquillement et ne pas avoir d'autres calques qui se sélectionnent indument. Donc voyez, organisation d'un palette, super important.

L'essentiel d’Affinity Designer

Créez des illustrations vectorielles et des mises en page avec Affinity Designer. Manipulez des outils de dessin vectoriel, voyez les effets, réalisez une mise en page, etc.

3h51 (43 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :31 mai 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !