Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Manipuler le panneau de contrôle

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Le panneau de contrôle s'adapte au mode de sélection ou à l'outil en cours d'utilisation. Dans cette vidéo, vous apprendrez à y effectuer vos réglages.
06:13

Transcription

Si l'interface de travail nous permet d'avoir accès aux différents outils dans la partie gauche, nous allons pouvoir voir ici dans la partie droite les différentes palettes que constitue le travail avec Illustrator, les différentes palettes disponibles pour travailler avec Illustrator. Ces palettes correspondent chacune à un bouton et un clic sur un bouton ouvre la palette correspondante. Notez que cette palette se retrouve dans un container avec d'autres onglets. En effet, ici, les trois icônes sont séparées des suivantes. Ces trois icônes correspondent donc à trois onglets qui peuvent être positionnés par un simple clic, l'une ou l'autre au premier plan, ou encore tout simplement en cliquant sur le bouton correspondant. Le panneau s'ouvre en cliquant sur le bouton et il se referme en cliquant sur le même bouton. Chaque palette est donc contenue dans un panneau que l'on peut ouvrir en cliquant sur les deux triangles ou refermer de la même façon. Lorsqu'on ouvre ces deux triangles, on retrouvera bien les trois onglets correspondant au premier groupement de palettes, les trois onglets au suivant, puis le suivant, et ainsi de suite. En fonction de la hauteur de votre écran, les panneaux peuvent être ouverts ou refermés comme c'est le cas ici. Si vous appuyez alors sur cet onglet, il s'ouvre au détriment d'un autre qui va se fermer à la place. Notez que certains panneaux ont dans leur titre deux petits triangles au début du panneau. Je vais prendre par son onglet ce panneau et le détacher. Il est effectivement possible de détacher des panneaux plutôt que de les conserver dans leur container à travers le panneau. Mais les détacher présente aussi un inconvénient, c'est qu'ils seront flottants et vous gêneront de temps en temps. Vous serez donc amené à les déplacer. Nous verrons qu'il sera plus malin de les utiliser de façon ancrée. Quoi qu'il en soit, sur ce panneau, je vois que le titre est précédé de deux petits triangles. Ces deux petits triangles me montrent qu'il y a des options dans ce panneau, et en cliquant sur ce petit triangle, je vais donc changer les options pour le réduire complètement, un autre clic pour l'agrandir en totalité, ou un troisième clic pour venir sur le panneau réduit qui peut être agrandi sous cette forme. Tous les panneaux ont donc un onglet. Certains ont les doubles triangles pour montrer qu'il y a des options particulières, et au niveau des panneaux dans la partie droite, vous trouverez le menu qui vous permettra de définir le comportement du panneau. Par exemple, ici, je retrouve bien la logique d'afficher ou pas les options du panneau mais aussi d'autres fonctionnalités propres à ce panneau spécifiquement appelé *Couleur*. Je vais reprendre le panneau par son onglet et je peux le réancrer. Pour cela, je m'en assure en glissant jusqu'à ce qu'une ligne bleue apparaisse. La ligne bleue montre ici qu'elle va créer un nouveau panneau pour cette palette, mais je peux aussi venir le positionner via des onglets d'un container existant et à ce moment-là les repositionner dedans. Si en revanche je le mets entre deux, je vais créer un nouveau container dans ce panneau pour pouvoir intégrer cette palette et éventuellement d'autres palettes. On peut également les ancrer dans la partie gauche, par exemple, juste à droite du panneau *Outil*. Dans ce cas, mon panneau est bien sûr grand ouvert, et je peux en cliquant sur le double triangle le refermer. Il ne contient pour l'instant qu'une palette que je peux activer temporairement en cliquant sur le bouton ou refermer en cliquant à nouveau dessus. Je peux y intégrer d'autres panneaux que ceux qui sont présents actuellement, et tous les panneaux disponibles dans Illustrator sont dans le menu *Fenêtre*. On les retrouvera donc à travers cette liste, dans certains cas, à travers un sous-menu, et vous allez pouvoir éventuellement essayer d'afficher tous les panneaux, mais vous verrez que votre écran ne sera probablement pas assez grand pour cela. C'est pourquoi il est intéressant de les garder sous la forme d'icônes aussi petites que celles-ci. Notez au passage que parfois quand vous allez les ancrer, la barre sera plus grande, elle montrera l'icône et le nom. Je vous suggère donc de le réduire à la simple icône pour une question de place pour garder effectivement une part importante à votre travail. Si vous voulez ouvrir ou fermer un panneau complet, un simple clic sur le double triangle le permet. Si vous voulez ouvrir les palettes une par une, vous cliquez sur le bouton correspondant. Ici, il y a une des trois palettes dans ce panneau. Je vais pouvoir cliquer sur chacun des onglets pour en changer ou cliquer sur le bouton correspondant. Nous allons voir également un panneau très important qui est toujours affiché. On le voit via le menu *Fenêtre*. Si je regarde tout en haut, c'est le panneau de contrôle. Ce panneau peut être évidemment masqué mais vous louperez beaucoup en le supprimant. En effet, c'est une véritable tour de contrôle du travail que vous allez réaliser, et ce panneau a comme particularité d'être contextuel. Je m'explique. Si vous êtes sur un type d'objets, vous allez avoir certaines informations, comme ici, par exemple, la possibilité de jouer sur le contour de mon objet et sa couleur de fond, sa couleur de contour et le comportement du contour. Mais selon le type d'objets, vous allez avoir un panneau différent. Ici, lorsque je clique sur ce bouton, cela ne change rien, mais dès que je vais aller sur l'outil *Texte*, on va voir que le panneau, quand je crée un élément de texte, va changer et en fonction du contexte s'adapter pour fournir les meilleures conditions sans aller vers tous les panneaux inutilement. Dans certains cas, dans le panneau du haut, *Contrôle*, vous allez retrouver des mots soulignés de pointillés. Ce sont des liens vers des panneaux. Par exemple, en cliquant sur ce bouton, j'appelle bien le panneau de *Caractère* ou le panneau de *Paragraphe* ou encore ici le panneau permettant de gérer les contours. Ce panneau reste positionné juste à l'endroit où je le demande alors qu'il existe bien dans la réalité, ici. Ici, il est réduit. Maintenant, je l'ouvre en totalité, et on retrouve bien le même panneau accessible à ce niveau. Dans certains cas, on pourra se passer du bouton pour des fonctionnalités qu'on retrouvera ici. Les palettes sont donc positionnées dans des panneaux ancrés sur la droite ou sur la gauche de votre espace de travail. Chacun d'eux est accessible par un simple clic pour l'ouvrir ou un simple clic pour le refermer. Si vous avez besoin de voir systématiquement des panneaux, comme ce sera le cas probablement sur les calques, plutôt que de l'ouvrir avec un panneau restreint, on pourra demander éventuellement après l'avoir ancré dans un endroit spécifique de l'ouvrir et de le garder accessible en permanence. Et de façon courante, on fera appel aux panneaux contextuels du haut, le panneau *Contrôle*, pour pouvoir gérer le dessin ou la mise en forme particulière sur certains types d'objets.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Prenez en main les fonctionnalités principales du logiciel de dessin vectoriel de référence. Créez un document, gérez vos espaces de travail, effectuez des sélections, etc.

7h42 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !