Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Maîtriser les masques d'écrêtage et de calque

Testez gratuitement nos 1338 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Limitez vos dessins à une zone de masque et juxtaposez un objet pour masquer d'autres objets. Apprenez également à dessiner dans un objet et à créer un masque de calque.
06:22

Transcription

Nous allons voir ce qu'est un masque. Il existe deux types de masque dans Illustrator. Le masque est assez complexe dans ce sens que si vous faites par exemple un certain nombre d'éléments, comme cela, et que vous voulez les masquer dans une forme, il faut respecter un certain code. Je vais faire la forme qui va servir de masque, au premier plan devant. Cette forme pourrait avoir une couleur, mais elle la perdra de toute façon. Et puis, je sélectionne l'ensemble des éléments que je veux masquer et l'objet qui va servir de masque, et dans le menu Objet, je peux demander Masque d'écrétage Créer. Comme vous pouvez le constater, l'objet bleu a perdu sa couleur. et il a créé un groupe écrété dans lequel je retrouve tout en dessus le masque qui s'appelle « ellipse » mais qui est souligné, pour bien montrer que c'est lui le masque et qu'il masque tous les autres objets. Pour créer un masque il faut donc mettre un objet au premier plan qui va servir à masquer tous les objets qu'on a sélectionnés derrière et quand on demande de les masquer, ils se regroupent dans un groupe d'écrétage sur lequel seules seront visibles les parties correspondant à la zone de masque. C'est une première méthode mais il y en a une autre que l'on va voir maintenant qui consiste tout simplement à sélectionner un objet et à demander tout en bas de la palette d'outils dans le petit bouton qui est à droite, de dessiner à l'intérieur. En cliquant sur ce bouton, vous délimitez une zone que vous voyez sous la forme de pointillés. Ça vous permet de voir, même si vous désélectionnez, que tout ce que vous allez faire avec votre outil par exemple si je reprends le pinceau et que je m'amuse à peindre, et on va changer de couleur, et puis peut-être d'épaisseur, également, quand je vais peindre maintenant je m'aperçois d'une chose, c'est que ce que je fais s'arrête systématiquement à la limite. Si l'on regarde bien, j'ai bien obtenu ici un objet qui, si je le sélectionne, apparaît bien dans mes calques, et je retrouve l'écrétage, le tracé, qui est la France, qui délimite le tracé, et puis tous les tracés que je réalise à l'intérieur. Je désélectionne et je vois que si je dessine ici, je peux très bien, sans aucun problème, réaliser tous les traits que je veux dans la limitation évidemment des zones que l'on a tracées comme zones de masque. C'est donc le plus simple, évidemment, lorsqu'on est en phase de création que de définir un objet et définir qu'on va travailler dedans. J'aimerais par exemple ici remplir cet objet. Je le sélectionne donc. Eh bien non, je ne vais pas pouvoir lui demander de faire un dessin intérieur. D'abord parce qu'il existe déjà ici, je sors donc de modèles, et là je lui demande de venir sur cet élément sélectionné et je m'aperçois, eh bien non, effectivement, que je ne peux pas définir cet objet. Pourquoi, parce que ça n'est pas un objet, mais trois objets. Trois objets, j'aurais presque envie de les regrouper. Mais ça ne fera pas l'affaire non plus. Si je demande dans le menu Objet de les associer, Vous remarquerez que ce bouton reste absolument neutre. On ne va donc pas utiliser cette fonction, mais plutôt la fonction qui permet de créer un tracé transparent. Dans le menu Objet Tracé transparent Créer. Si je crée un tracé transparent, je perds toute notion de groupe et toute notion de plan. Tous les objets sont sur un unique plan. Et dans ce cas, ce bouton devient actif. Et je vais pouvoir sans problème peindre comme je souhaitais à travers ces différents éléments. Je prends donc ma peinture et vous voyez qu'elle s'arrête bien sur la limite de ce que j'ai créé au niveau des objets. Il en serait de même si je voulais faire un masquage d'une photographie par exemple. En effet, si je vais dans le menu Fichier et que je demande d'Importer, je peux importer une photographie et si je la positionne, elle sera bien dans la zone masquée. On a donc la possibilité de faire un masque avec des objets ou une photo sans aucun problème. Je sors du mode qui fait que si je dessine ailleurs, je ne verrai rien, puisque tout est concentré dans cette zone, en cliquant sur ce bouton par exemple pour revenir dessiner en mode normal devant. Enfin, je vais me diriger sur le panneau Plan, sur lequel j'ai dessiné un certain nombre de choses. Donc dans ce calque, j'ai bien regroupé plusieurs calques. Dans la réalité, il est difficile de savoir si ce qui est ici est un groupe ou un calque. Mais en faisant deux clics sur le nom, je vois bien que c'est une option de calque. J'ai réalisé un calque qui concerne tous les éléments de plan mais j'ai bien constitué des sous-calques intégrés dans ce calque principal. Et au premier plan, j'ai inséré un tracé qui sera la zone avec laquelle je voudrais masquer ce plan. Je pourrais sans problème positionner un nouvel objet pour pouvoir définir par exemple la mer. Si je voulais le faire sur cet objet. je peux lui demander effectivement de positionner une couleur d'eau mais bien sûr, quand je vais demander de masquer, la couleur de l'objet va disparaître. On va le faire, et je vais vous montrer comment. Tout simplement, première chose, comme pour un masque traditionnel, l'objet doit être au premier plan. Deuxième chose, cliquer sur le calque qui est devant. L'intérêt d'avoir des sous-calques c'est que je ne vais pas regrouper l'ensemble, mais je vais demander ici de faire un masque sur l'ensemble des calques, en cliquant sur ce bouton. Je crée donc un masque d'écrétage pour l'ensemble des calques. Notez au passage que l'objet, qui est bien resté au premier plan, a perdu tout attribut. Mais il est possible sans problème de lui en réattribuer maintenant. Si je demande de faire un contour noir et de lui mettre une certaine épaisseur, je vois que ce contour se met bien au premier plan. Si je lui demande de mettre une couleur pour la mer, je vois que malgré son positionnement au premier plan, son attribut de masque, qui se voit d'ailleurs par le fait que le mot soit souligné fait que son fond s'est positionné derrière tout le monde. J'ai donc bel et bien ici créé un masque pour tous les calques qui sont contenus en tant que sous-calque. Cette méthode a pour avantage de ne pas déplacer les objets des calques. Dans le cas contraire, si je n'avais pas fait ce masque, je vais demander d'ailleurs de l'annuler, si j'avais dit que je voulais sélectionner tous les objets qui sont sur mes différents calques, en demandant dans le menu Objet de créer un masque d'écrétage, puis Créer, j'aurais ramené tous les objets dans le premier calque et puisque j'avais laissé des attributs avec un ciblage sur les calques, je perdais aussi toute la mise en couleurs. J'annule donc cette opération et je demande plutôt, en sélectionnant mon calque et non pas le masque, de masquer avec cet objet, auquel je réattribue bien sûr la couleur qui m'intéresse immédiatement. Vous avez vu donc comment réaliser des masques d'écrétage ou des masques de calque.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Prenez en main les fonctionnalités principales du logiciel de dessin vectoriel de référence. Créez un document, gérez vos espaces de travail, effectuez des sélections, etc.

7h42 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !