Excel 2016 : Analyse de données avec Power Query

Lier des tables ou des requêtes avec une clé de liaison

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez comment lier deux tables et transférer les données de l'une à l'autre. Cette technique s'apparente à ce que propose la fonction RECHERCHE(V).
07:24

Transcription

Nous allons voir maintenant le sujet qui est vraiment le plus demandé dans les formations. D'ailleurs souvent je vois très bien au regard des participants, ils n'attendent que ça depuis plusieurs heures. Il s'agit du fameux outil qui va permettre de lier des requêtes entre elles et de rapatrier des données, c'est-à-dire le remplaçant de RechercheV, du moins dans de nombreuses situations, peut-être mieux sous le nom anglophone Vlookup, et qui va vous permettre d'aller outre les limites de Excel au niveau des liaisons et du rapatriement de données entre des tables. Attention on va se concentrer maintenant que sur les bases de cet outil, car on pourrait y dédier plusieurs heures. Donc je vais vous montrer ce qui m'est systématiquement demandé dans les formations. Et le hasard faisant, c'est peut-être pas très pertinent pour vous qui écoutez et regardez cette vidéo, c'est aussi ce que moi j'utilise pour le travail. J'utilise exclusivement les deux que je vais vous montrer là. Non seulement ces deux-là sont systématiquement demandés par les clients et je remarque que les autres souvent ils disent non, on n'utilisera pas, et j'en fais aussi usage. Pour voir cet exemple, on va importer d'abord des données qui vont m'être utiles. On va dans l'onglet Accueil, Nouvelle source, Fichier, et les données qui sont utiles, je les ai mises sous format CSV, histoire de changer un peu du fichier Excel. Donc on va dans Texte/CSV, dans le chapitre 04, vous avez ici SourceRemisesClients_Cle_Simple. On importe. On voit donc que c'est un simple fichier CSV avec des statuts, des numéros de clients, et des bonus, donc évidemment vous voyez que le nom des colonnes est catastrophique, on ne les renommera pas. On valide par OK. Et donc ici on a l'import qui est fait. Maintenant vous allez me dire, et puis quoi ? Eh bien je vais vous expliquer l'objectif. Ici cette table des ventes, on a aussi là-dedans les numéros de clients. Et là on vient d'importer une source, bon la source par contre je vais la renommer, qui elle aussi a des numéros de clients dans la deuxième colonne. Maintenant ce que l'on veut, c'est dans le fichier des ventes. Pour chaque client qu'il y a dans ce fichier, on veut rapatrier la colonne Bonus et Statut dans chacune des lignes et ce, de façon à ce que ça corresponde au statut de chacun des clients que l'on voit sur chacune des lignes respectives. Alors allons-y. On part dans Accueil, où on a Combiner, et là oui encore une fois le nom est mauvais, du moins de mon point de vue, je crois que je ne suis pas le seul, c'est Fusionner des requêtes. Et là on peut le faire dans la table en cours, ou créer une nouvelle table qui va donc lier les 2, les mapper, comme on pourrait dire. Donc à nouveau, moi j'aime bien faire une nouvelle table qui affichera le résultat. Donc on fait Fusionner requête comme nouvelle, qui est en fait une option Lier les requêtes comme nouvelles. Là il me dit Sélectionner des tables et des colonnes correspondantes pour créer une table fusionnée, donc je pars de ma table des ventes qui est, on va dire, la table principale. On va prendre à la table qu'on vient d'importer, c'est-à-dire des bonus, et on va lui dire quelle est la colonne qui permet de faire le mappage, c'est-à-dire la liaison. Donc là, c'est la colonne int_NumeroClient, qui a un bon nom, et en bas c'est la colonne correspondante qui s'appelle Kunde/Customer/Client. Comme vous pouvez le voir, on a déjà une information ici en bas. Il dit que sur le mappage qu'il est entrain de faire, donc la liaison, il y a 92 lignes sur les 111 initiales où il y a des correspondances. C'est normal, j'ai fait exprès, il y a des clients qui existent dans une table, qui n'existent pas dans l'autre, et inversement. Maintenant, ici, il y a le type de jointure. Eh bien c'est le sujet sur lequel on n'entrera justement pas, parce que pour bien l'expliquer il nous faudrait plusieurs heures également pour faire un exemple de chaque. On valide par OK. On a donc ici une nouvelle requête qu'on va s'empresser de renommer donc qry_LiaisonVentesBonus. Et maintenant, observons. On a donc toutes les colonnes et de la table XLSVentes. On continue, on part à droite, voilà, donc toujours ces fameuses et mêmes colonnes, on continue de partir à droite, et maintenant qu'est-ce qu'on observe? Tout à droite, il a rajouté une colonne qui s'appelle NewColumn, qui veut dire en français nouvelle colonne. On a ici donc sur ce bouton que j'appelle l'expandeur, on clique sur l'expandeur, et en fait il voit les colonnes de l'autre table des bonus. Et là, je vais dire, je veux que tu rapatries les statuts, les bonus mais pas à nouveau les numéros de clients. On valide par OK, et pour le coup j'ai ici pour chacune des lignes correspondant à un numéro de client, le type de statut de client et le bonus qu'il y a dans l'autre table, CSVBonus, et ça marche parfaitement. Donc là c'est comme si on avait fait un RechercheV, mais sans tous les problèmes et les contraintes du RechercheV sur lequel je reviens pas, parce que c'est une formation sur les fonctions d'apprendre le RechercheV et toutes les contraintes et les problèmes qu'il y a. Bien évidemment vous allez vous poser la question, qu'est-ce que c'est ces lignes avec des "nul" ? Ce sont des clients qui n'existent pas dans la table des bonus, on peut le vérifier. Si par exemple là, on se focalise sur le 9, comme vous pouvez le voir ici en bas c'est le numéro de client 104, donc soi-disant il n'y aurait pas d'équivalent ici dans CSVBonus pour le client 104. On va aller jeter un coup d'oeil, et si on regarde, il n'y a effectivement pas le 104, ça passe de 103 à 105, ou si vous préférez j'ouvre le filtre et on voit que effectivement il n'y a pas le 104. Alors là c'est quand même magnifique, parce que à travers cet exemple, on a maintenant un outil qui remplace très avantageusement RechercheV, donc la fonction qu'il y a dans Excel au même titre que il y a une vingtaine d'années, eh bien RechercheV avait remplacé avantageusement la fonction Recherche. On a vraiment un outil puissant maintenant pour les entreprises, qui permet de lier donc une quantité massive de données très rapidement entre tous les départements d'une organisation. Et donc on peut arrêter d'avoir ce concept où chaque département travaille dans une bulle, puisqu'on peut vraiment tout interconnecter sans nécessairement avoir besoin dans un premier temps de serveur de base de données relationnelles. Excel peut donc servir d'outil de gestion de données jusqu'à une quantité très très importante, du moins beaucoup plus importante que les seulement un million de lignes que ne le permet de gérer les feuilles. RechercheV que vous connaissez

Excel 2016 : Analyse de données avec Power Query

Analysez des données avec Excel 2016 et Power Query. Apprenez à importer, consolider, lier, nettoyer, fusionner ou scinder des données provenant de différentes sources.

3h00 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :8 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !