Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements du référencement : La visibilité locale

Intégrer le partage social

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Augmentez les références externes à vos contenus et valorisez-les du point de vue du SEO. Mettez alors en place des boutons de partage social des contenus publiés.

Transcription

En réalité, les médias sociaux ne vont pas forcément influer sur votre SEO de la façon dont vous pourriez le penser. C'est une fausse idée de croire que la quantité d'abandonnés que vous allez gagner sur Twitter ou Facebook va avoir un impact direct sur votre capacité à bien vous classer dans les recherches. Google, d'une part, ne va pas compter vos followers sur Twitter et vos « J'aime » sur votre page Facebook, pour l'aider à déterminer le classement de votre site dans ses résultats. Et puis Google a une relation assez mitigée avec les profils sociaux. Il est effectivement tout à fait possible, sur un profil social, d'acheter une tonne de faux « J'aime », et Google doit aller plus loin que simplement regarder le quantitatif, mais il doit s'intéresser à l'autorité et à l'authenticité des gens qui ont fourni des votes sociaux. Et un peu comme il va attribue une valeur à un backlink sur la base de l'autorité du site de référence, il faudrait qu'il puisse comprendre l'authenticité d'une personne, et franchement, Google n'en est pas encore arrivé là. Mais ça ne signifie pas que les médias sociaux ne vont pas ajouter de valeur à votre SEO local. En fait, ils vont ajouter beaucoup de valeur car avec les médias sociaux, vous allez générer du trafic et de la sensibilisation. Les gens vont parler de votre commerce, de votre point de vente, vont laisser des commentaires, et toutes ces informations vont pouvoir être, quelque part, reprises à un moment donné dans les résultats des moteurs de recherche. Il est donc très important, comme c'est le cas ici, sur cette page fournie par Twitter, de pouvoir mettre en place des boutons qui vont permettre de twitter automatiquement par rapport à un contenu, de suivre sur Twitter, ou d'envoyer, par exemple, un hashtag. Il va falloir, bien entendu, préparer le type de bouton que vous voulez mettre en place, et une fois que vous aurez fait les différents réglages, eh bien vous récupérerez ici le code complet, et vous pourrez l'installer sur votre site web ou sur votre blog. En ce qui concerne Facebook, c'est un peu la même chose, il va falloir aller sur Facebook for Developers, et puis aller sur le partage, et là, choisir « Web », et pouvoir mettre en place, après, un certain nombre de boutons qui vont effectivement permettre au lecteur de votre blog ou au visiteur de votre site web de partager des contenus. Bien entendu, le partage de ces contenus ne va pas modifier in fine leur position dans les moteurs de recherche, mais le buzz qui va être généré autour de ces contenus vont en général participer à une optimisation de votre SEO, en particulier local. Si vous ne travaillez pas directement avec Facebook ou Twitter, vous allez pouvoir, dans le cas, par exemple, d'un CMS comme WordPress, accéder à des extensions, ici nous sommes sur la page des plugins de WordPress, et vous voyez que nous avons ici l'embarras du choix en ce qui concerne les plugins qui vont permettre de mettre en place pratiquement automatiquement des boutons de partage social sur les articles que vous allez publier. Et puis enfin, vous pouvez vous tourner également vers des services en ligne, en particulier ici, nous sommes sur AddThis, il faut bien entendu ouvrir un compte, il suffit de fournir une adresse email et puis de créer un mot de passe, et vous allez pouvoir choisir parmi des boutons qui vont ensuite être intégrables directement dans votre site web. Ce qui est intéressant ici avec AddThis, c'est que l'on a d'intéressantes possibilités graphiques de placement des boutons, en latéral, lié à des images, etc. Lorsque vous aurez mis en place avec succès des boutons de partage sur Facebook et Twitter, vous pourrez vous intéresser à des options plus avancées, par exemple, pour Facebook, l'Open Graph. L'Open Graph est un système qui est un peu plus compliqué, il faut prendre le temps de lire les documents, et il vaudrait mieux que vous puissiez communiquer directement ces documents à un fournisseur technique ou à un programmeur web. Et puis pour Twitter, vous pouvez aussi vous intéresser aux cartes Twitter. Vous voyez que les réseaux sociaux ne sont pas la solution miracle pour pouvoir obtenir un meilleur référencement en local, mais ils y participent, et il ne faut pas les laisser de côté.

Les fondements du référencement : La visibilité locale

Atteignez une visibilité locale maximale sur les moteurs de recherche. Évaluez le paysage local, optimisez votre site, mettez en place des mesures pour le suivi des résultats, etc.

2h07 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :13 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !