Les fondements du design UX : Conception de l'interactivité

Intégrer le contexte d'utilisation

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
En comprenant à la fois le fonctionnement de l'utilisateur et le contexte d'utilisation, vous serez en mesure de déterminer les axes d'amélioration.
04:51

Transcription

Le designer d'interaction va devoir toujours s'attacher à comprendre comment fonctionne l'utilisateur et quel est le contexte de l'utilisation. L'utilisateur ne vous connait pas forcément. D'autre part, il cherche beaucoup plus souvent une solution qu'un produit. Et puis, il va consulter simultanément votre site ou votre application et ceux de vos concurrents. Et puis, enfin, il va partager son expérience. C'est-à-dire que s'il est satisfait, ou non satisfait, il va en parler à ses amis. Par le passé, un utilisateur pouvait parler avec quelques amis physiquement, aujourd'hui il va publier le ressenti de son expérience sur les réseaux sociaux et toucher beaucoup plus de monde qu'auparavant. Ce phénomène de viralité peut être très positif mais peut également présenter des problèmes si l'expérience n'est pas satisfaisante. Quelles sont les motivations principales de l'utilisateur ? Ça va être, un, de rechercher une information. Deux, d'accomplir une tâche, de réaliser une transaction et dans certain cas, il va provenir d'un lien que vous aurez placé par exemple pour capter des utilisateurs, ou il peut venir d'un moteur de recherche. On va considérer que le cerveau de l'utilisateur fonctionne normalement mais qu'il est soumis à un certain nombre de problèmes qui peuvent être liés au contexte. Il peut s'agir de problèmes de mémoire si l'utilisateur se trouve dans un environnement où il est perturbé. Il ne va pas d'une page à l'autre forcément bien garder en mémoire ce qu'il a vu sur la première page lorsqu'il sera sur la deuxième. Il y a également des soucis, parfois, de résolution de problèmes. L'attention et la concentration ne sont pas toujours au premier plan des préoccupations de l'utilisateur. Il faut comprendre que l'utilisateur va souvent se trouver en train de consulter ce que vous lui proposez sur un périphérique mobile alors qu'il sera simultanément en train, par exemple, de regarder la télévision ou d'écouter la radio. Nous avons donc des utilisateurs qui n'auront pas toujours une attention et une concentration pour pouvoir cibler les contenus que nous leur proposons. Il peut également y avoir, selon la cible que vous visez, des soucis d'alphabétisation et de lecture. Bien entendu, la compréhension visuelle n'est pas la même pour tous les utilisateurs et il va falloir, en fonction des personas que vous allez définir, nous le verrons dans des vidéos ultérieures, bien intégrer le niveau de compréhension visuelle et le niveau d'éducation de vos utilisateurs. De même pour, également, la compréhension verbale. Vous voyez donc qu'il y a un certain nombre de problèmes qui peuvent surgir lorsque l'utilisateur va interagir avec votre contenu et que la plupart de ces problèmes ne sont pas liés à des déficiences de l'utilisateur mais sont liées au contexte dans lequel l'utilisateur est lorsqu'il va consulter vos contenus. Il faut comprendre que les périphériques aujourd'hui sont, bien entendu, l'ordinateur mais il y a des tablettes, des smartphones et puis, chaque jour, il y a de plus en plus d'objets connectés. Vous avez donc un contexte d'utilisation qui va être extrêmement variable et il faut comprendre que, au niveau de ce contexte d'utilisation, à part, bien entendu, le contexte du bureau ou de la maison, la plupart du temps, l'utilisateur que ce soit dans sa voiture, dans les transports en commun, ou simplement sur un point de vente, va être en déplacement. On a un utilisateur qui est mobile. En tant que designer d'interaction, vous allez donc devoir systématiquement prendre en compte le maximum de paramètres qui vont concerner le contexte d'utilisation. Pour illustrer ce propos, je vais vous montrer une photo que j'ai prise. Il s'agit donc de quelque chose qui m'est arrivé, j'ai fait le plein à une pompe et j'étais donc face à une interface, un dispositif que je connais, pour lequel il n'y avait pas d'apprentissage particulier puisqu'il s'agit de choisir son carburant et puis de rentrer un code pour valider sa carte bancaire. Vous voyez qu'ici le contexte d'utilisation était de telle sorte que, une fois en plein soleil, cette borne présentait un écran qui était totalement illisible. Donc, quelle que soit la qualité de la manière dont les informations ont été présentées sur cet écran, à partir du moment où je ne pouvais pas voir cet écran, tout le travail avait été fait pour rien. Il aurait suffit de prendre en compte le contexte d'utilisation et puis le fait que l'utilisateur face à ce dispositif pouvait, à un moment donné, être en plein soleil, pour pouvoir améliorer ce dispositif et créer un système avec lequel j'aurais pu interagir beaucoup plus facilement.

Les fondements du design UX : Conception de l'interactivité

Produisez des interfaces optimisées pour une interaction qui satisfera les utilisateurs avec des parcours plus intuitifs. Optimisez la navigation, le repérage, etc.

2h16 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :7 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !