Créer un site avec WordPress 4.7

Installer WordPress sous macOS

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Suite au téléchargement du CMS, suivez les différentes étapes d'installation de WordPress sur votre ordinateur.
05:58

Transcription

Nous retrouvons ici, donc, notre rapport lié à notre collecteur de données, dont le collecteur de données que j'avais utilisé tout à l'heure qui est lié à l'annuaire Active Directory. Donc, une fois ce rapport généré, je vais retrouver quoi ? Je vais retrouver l'ensemble des services, les résultats, les données propres à l'annuaire, les processeurs, donc ce qui a été consommé, ce qui a été consommé côté réseau, ce qui a été consommé côté disque, côté mémoire, la configuration matérielle à l'instant T de l'analyse plus l'ensemble des statistiques de rapport. Donc, si je prends par exemple, le service, ici, je retrouve, tout simplement, la durée d'analyse, ensuite les résultats du diagnostic et notamment, je retrouve l'utilisation processeur résumée, réseau, mémoire et j'ai toujours de petites annotations, je sais quelle carte réseau est utilisée, durant la phase d'analyse. Maintenant, si je reprends Active Directory, alors on va fermer les onglets précédents, j'ai tout un tas de données, encore une fois, liées au service, à proprement parler, de l'objet. Donc là, c'est l'objet Active Directory mais de l'objet que j'ai analysé. notamment la recherche, est-ce qu'il y a eu des recherches ? Et quel est le client qui a fait des recherches et, notamment, j'ai l'ensemble des informations qui ont été recherchées avec le nom du filtre et les noms d'objets, ici, récupérés. Donc ça, c'est la recherche. Est-ce qu'il y a eu de la réplication ? Oui, il y a eu de la réplication. Quel objet a été répliqué, par exemple ? Et, encore une fois, j'ai toujours tout un tas d'informations, potentiellement, là, je vois que la table est limitée aux dix valeurs les plus importantes et je récupère tout un tas d'informations, notamment, les synchronisations de réplicat, etc. Côté LDAP, idem, je vais récupérer un tas d'informations. Alors, encore une fois, ce sont des informations qui sont liées et qui sont propres à l'élément ou aux éléments que vous aurez, ici, analysés dans votre collecteur. Là, je retrouve, moi, pour ma part, dans cette démonstration, l'ensemble des données qui sont liées à l'annuaire Active Directory. La LSA, le protocole NTLM, avec le temps de réponse nombre de demandes par seconde, etc. Après je retrouve, encore une fois, les quatre sous-systèmes qui me permettent de visualiser l'ensemble de consommation de ressources. Alors processeur, encore une fois, réseau, disque et mémoire. Et dans les processus, je vais retrouver ici, l'ensemble des processus qui étaient lancés, les statistiques d'activité liées à ces processus, l'ensemble des processus, la consommation associée, le processeur, donc les données liées au processeur, etc., les services. C'est tout un tas d'informations qui tournent. Côté réseau, je vais pouvoir récupérer pourquoi pas, des informations liées ici au trafic sortant, au trafic entrant, Bien sûr, TCP, V4 et V6 puisqu'on a les deux, les interfaces qui ont travaillé, ici, avec le nombre d'octets reçus, envoyés, etc. Et ça, toutes ces valeurs vont permettre d'avoir une vision vraiment complète de ce qui se passe pour un service spécifique ou pour des ensembles de données liées à un service particulier. Côté disque, je peux voir ce qui a été fait durant l'activité de collection de données, eh bien, les fichiers fréquemment utilisés. Là, je vais retrouver quoi ? Je vais retrouver toutes les données liées à l'ensemble des fichiers qui ont été utilisés par les services d'annuaire Qu'a-t-il été rechercher ? Des librairies, bien sûr, Des fichiers dans le APP Data, donc tout un tas de données, notamment, le nombre de lectures par seconde, le nombre d'écritures, la division du disque également, donc avec mon disque numéro zéro et quel est le nom de l'image, ici, la ligne processus et l'utilisateur ou l'autorité qui a consommé ces informations. Mon disque physique, encore une fois et je vais retrouver les pourcentages de temps, les longueurs moyennes des files d'attente du disque et je vois que j'ai des longueurs, ici, par exemple, qui sont maximum à 0,185, donc, c'est plus que respectable. Enfin, les pourcentages de temps d'inactivité de mon disque physique et tout un tas d'informations, la mémoire, rapidement, je vais retrouver encore une fois, les compteurs liés à la mémoire, notamment je vais retrouver les pourcentages d'octets dédiés, je vais retrouver les défauts de page, je vais retrouver le nombre de pages par seconde utilisées, tout un tas d'informations complètes qui me permettent vraiment d'analyser et là, vraiment d'analyser très finement, en fait, ce qui sort et ce qui se passe pendant que j'ai une application qui tourne. J'ai, à un moment donné, un service qui a consommé des ressources, etc. Et puis avoir une vision globale de la configuration système complète matérielle, ici, avec les processeurs, ce qu'il y a, les IRQ, alors ça fait longtemps qu'on ne voit plus ça, les IRQ utilisés, l'affinité et puis les statistiques complètes du rapport donc le temps de génération, la vitesse du processeur, les fichiers qui ont été générés, les fichiers qui ont été utilisés pour générer l'ensemble de ces données et puis les évènements qui ont été traités, associés à ça. Donc, voilà ces rapports qui sont liés à ces collecteurs de données qui vont permettre vraiment d'aller analyser finement ce qui se passe durant une période définie qui est la période définie liée à la collecte de données, ici, de mon collecteur et de regarder vraiment quels processus ont tourné, est-ce qu'ils ont consommé les fichiers accédés, le réseau, tout ce qui s'est passé et c'est grâce à l'ensemble de ces données réelles que je vais pouvoir, à un moment donné, analyser et comprendre comment optimiser, à un moment donné, tout simplement, les services ou les applications qui tournent et qui fonctionnent sur mon serveur.

Créer un site avec WordPress 4.7

Créez votre blog ou votre site web avec le CMS WordPress. Installez et configurez WordPress, utilisez des médias, importez des images, gérez le contenu rédactionnel, etc.

4h43 (89 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !