Créer un site avec WordPress 4.7

Installer WordPress chez l'hébergeur

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Après avoir transféré WordPress dans votre espace, procédez à son installation chez votre hébergeur professionnel.
06:09

Transcription

Dans cette séquence, eh bien, nous allons maintenant installer WordPress chez notre hébergeur. Dans la séquence précédente, eh bien, nous avions téléchargé WordPress. Donc tout est prêt pour lancer l’installation. Donc dans notre navigateur, eh bien, on va saisir l'URL du nom de domaine en question. Donc dans cet exemple, vous vous souvenez, c’est siteamoi.net. Et voilà. Vous voyez que nous arrivons tout de suite dans l’installeur de WordPress. Et vous remarquez que nous avons strictement le même écran par rapport à ce que nous avions vu en local, que ce soit sous Mac ou sous Windows. Donc vous voyez que la procédure d’installation est exactement la même. Donc nous avons, eh bien, repéré et noté tous les paramètres indispensables d’accès à la base de données. Nous allons pouvoir lancer l’installation, en cliquant sur le bouton C’est parti! Donc on va saisir le nom de la base de données. C’est siteamoidata. L’identifiant, c’est aussi siteamoidata. Et le mot de passe, eh bien, c'est le mot de passe que vous a fourni votre hébergeur. Nous allons maintenant, eh bien, saisir l’adresse de la base de données. Donc dans cet exemple, c’est : siteamoidata.mysql.db. Le préfixe des tables, je peux le modifier ou le laisser tel quel. Dans cet exemple, eh bien, je vais laisser tel quel. Il ne me reste plus qu’à cliquer sur le bouton Valider. C’est parfait. La première étape est terminée. Eh bien, on va pouvoir maintenant lancer l’installation. Et surtout vous voyez que WordPress peut désormais communiquer avec notre base de données. Donc tous les paramètres que nous avions indiqués précédemment sont exacts. Et on lance l’installation. Et vous voyez que là encore, eh bien, nous retrouvons une interface tout à fait similaire à celle que nous avions eue en local. Le titre du site, eh bien, je vais mettre Mon site WordPress. L’identifiant, alors autant en local, ça n’avait strictement aucune importance, puisque personne n’allait venir sur votre machine, eh bien là, nous sommes dans le cas de figure d’une installation WordPress sur Internet, donc il faut mettre un identifiant suffisamment compliqué. D’ailleurs WordPress vous l’indique. « Les identifiants ne peuvent utiliser que des caractères alphanumériques ». Donc voilà ce qu’il faut utiliser. Mais naturellement il faut faire quelque chose de suffisamment complexe. Donc dans cet exemple, eh bien, je vais mettre simplement christophe, mais j’insiste bien, dans la vraie vie, si je puis dire, de concepteur de site web, vous mettrez quelque chose de compliquée. Là encore, même principe pour le mot de passe. Vous voyez qu’automatiquement WordPress vous propose un mot de passe suffisamment compliqué. Donc naturellement, n’hésitez pas à mettre des majuscules, des minuscules, des chiffres, des caractères spéciaux, bref complexifiez au maximum. Comme ici, c’est juste une installation pour exemple, je vais remettre un mot de passe extrêmement simple. Naturellement WordPress, entre guillements, me râle dessus pour me dire que le mot de passe n'est pas assez compliqué. J’insiste bien, ici c’est pour l’exemple, donc ce n’est pas compliqué. Mais pour vous, vous ferez quelque chose de complexe pour l’identifiant et pour le mot de passe. Je confirme l’utilisation de ce mot de passe extrêmement faible. J’indique maintenant mon adresse de messagerie. Je vais reprendre la même que précédemment. Et enfin, pour terminer, eh bien, je ne vais pas demander au moteur de recherche de ne pas indexer ce site. Au contraire, je veux que mon site soit célèbre, et connu, et reconnu. Donc je veux qu’il puisse être indexé. Donc voilà, tous les paramètres sont indiqués. On peut lancer l’installation de WordPress. Et voilà, c’est terminé. Nous accédons bien à notre site WordPress. Vous voyez que nous retrouvons la même interface par rapport à celle que nous avions eue en fin d’installation, en local, sous Mac ou sous Windows. Et tout ce que nous avions vu précédemment en ce qui concerne la déconnexion et la connexion, eh bien nous allons le retrouver naturellement, ici. Que vous soyez en local ou chez un hébergeur, le principe est strictement le même. Donc une fois que vous avez terminé ce que vous avez à faire dans votre WordPress, eh bien, pour clore votre session, vous passez par le menu de la Salutation, et vous choisissez bien la commande Se déconnecter. Et voilà, la déconnexion est faite correctement. Si maintenant je veux accéder rapidement à la connexion, eh bien là encore, vous vous souvenez, le principe est le même, il faudra mettre l'URL de votre site, suivie par wp-login.php. Donc j’enlève ces paramètres de déconnexion pour simuler la connexion. Je valide avec la touche Entrée. Et voilà. Donc le nom de domaine /wp-login.php. Je remets le nom d'utilisateur et le mot de passe. Et je demande à me connecter. Et voilà, vous vous souvenez là encore, nous avons bien l'URL de l’admin : wp-admin. Donc si jamais vous voulez accéder directement à la fenêtre d’administration, et non pas directement à la fenêtre de login, eh bien vous pouvez saisir cette URL. Je me déconnecte. Naturellement, vous passerez par l’intermédiaire de la connexion. Cela va de soi. Donc dans l’URL, je saisis wp-admin, et je valide avec la touche Entrée. Et donc là, naturellement nous passons par l’intermédiaire de la connexion. Et voilà, nous nous retrouvons à nouveau dans l’administration. Voilà toutes les méthodes avec lesquelles vous allez pouvoir travailler pour vous connecter à l’administration de votre site web. Et quoiqu’il arrive, au final, n’oubliez pas de vous déconnecter correctement. Donc voilà l’installation, la connexion, et la déconnexion chez un hébergeur. Vous voyez que les principes sont tout à fait équivalents avec ce que nous avions vu précédemment en local.

Créer un site avec WordPress 4.7

Créez votre blog ou votre site web avec le CMS WordPress. Installez et configurez WordPress, utilisez des médias, importez des images, gérez le contenu rédactionnel, etc.

4h43 (89 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !