Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir API Platform

Installer les outils de travail

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour travailler plus efficacement, prenez connaissance de quelques extensions disponibles dans le navigateur.
04:56

Transcription

Nous allons avoir besoin de quelques outils indispensables. Il y a quelque chose qu’il faut savoir quand même, c’est qu’on va travailler avec une API et qu’est-ce que c’est qu’une API ? Simplement, ça va être des requêtes. Alors on va ouvrir le panneau de « debug » de Chrome et bien sûr ici dans la partie Network, si je recharge la page, on va avoir des appels qui vont être faits. Donc tout ça, ça va être des appels pas forcément à des API mais en tout cas des appels. Alors on en a un ici, « collect », qui va être un appel web service qui va aller récupérer de l’information, celui-là ne retourne absolument rien. On a ici un « callback » par exemple qui va nous retourner de l’information en JSON. Tout ça, ça va être des appels de cette sorte-là qu’on va utiliser avec notre API. Donc notre API, il va bien falloir des outils pour pouvoir l’utiliser. Si on ne développe pas une interface « front » par-dessus, ça va être compliqué de pouvoir la tester. On va se rendre sur « plugin chrome » dans Google, donc le « Chrome Web Store » qui nous permet d’avoir des plugins pour notre Chrome. Et on va pouvoir ici chercher quelques petits plugins intéressants et importants pour travailler. Déjà on va en chercher un avec JSON. JSON va falloir pouvoir afficher dans le navigateur le JSON de façon correcte parce qu’on va avoir besoin de ce JSON, de le voir et d’avoir un vrai « display » propre. Et ça, je vous conseille vraiment d’utiliser un « Viewer » JSON qui va vous permettre de voir proprement. Alors il en existe plusieurs, on peut regarder plus de résultats d’extension ici Vous voyez qu’il y a pleins, pleins, pleins de plugins qui vont faire la même chose en fait, c'est-à-dire vous faire un « display » JSON et vous permettre de voir. « JSON Viewer », c’est un des plus connus et il vous permet proprement d’avoir tout un formatage d’une chaine de caractères JSON directement dans le navigateur et ça, c’est vraiment génial. On va l’ajouter à Chrome. Ça va s’ajouter tout simplement. Voilà, on va installer l’extension pour Chrome. Faites attention parce qu’après, il serait bien de le tester. Pour le tester, je vous conseille de prendre par exemple une requête qui retourne comme ça du JSON. Vous ferez un clic-droit dessus. Alors faites bien attention aussi que cette requête soit en GET parce que sinon ça risque de poser problème. Donc un clic-droit dessus et on va simplement ouvrir le lien dans un nouvel onglet dans votre navigateur. Ici normalement, si votre plugin fonctionne, vous devriez voir ça. Et vous allez voir qu’il y a de la configuration possible, on peut choisir un thème particulier. Alors par exemple dans les thèmes foncés, on a du « monokai » comme ça, qui va être très propre. On va sauvegarder ça. Et puis on va simplement ici recharger la page et vous verrez qu’effectivement on a du « monokai », c’est quand même beaucoup plus joli. Donc si ça, ça fonctionne, c’est bon. Ce qui est génial, c’est que vous allez pouvoir récupérer avec le bouton RAW comme ça, on va avoir la requête telle quelle et sinon on va avoir quelque chose d’un petit peu plus propre qui vous permet en plus de refermer les différents blocs, donc vraiment de naviguer dans votre JSON et d’avoir ici des informations que vous allez pouvoir dépiler ou rempiler. Il faut obligatoirement avoir ce genre de « plugins » parce que pour travailler, vous verrez que c’est quand même extrêmement utile. Deuxième chose, on va utiliser un logiciel pour effectuer des requêtes sur notre API, plutôt que d’avoir à les taper dans le navigateur. Qu’on se comprenne bien, dans le navigateur ici, vous n’allez pouvoir effectuer que des requêtes vers des verbes GET. Il va falloir utiliser un logiciel si vous vous voulez faire du POST, du PUT, du DELETE, etc., tous les verbes http qui sont disponibles au travers du protocole http. Pour ça, on va utiliser « Postman » qui est un très, très bon logiciel, donc c’est avec un « s », « postman » comme ça, que vous allez pouvoir installer. Donc « Postman », c’est une application. Alors attention, du coup, ce n’est pas un « plugin ». Il va falloir aller le chercher ici dans les applications et vous allez voir « Postman » apparaitre, vous allez l’ajouter à Chrome. Et attention c’est une application Chrome. Donc quand vous allez lancer « Postman », vous allez vous retrouver sur un logiciel. Vous voyez, ça va s’ajouter ici à la partie Logiciels de Chrome. Ça va être accessible par « chrome://apps » et ici vous allez pouvoir lancer « Postman ». Quand vous allez lancer « Postman », vous allez voir que c’est une nouvelle application qui va être lancée, que vous allez pouvoir mettre en plein écran. On vous demande de vous enregistrer. Si vous avez besoin de tout sauvegarder, vous pouvez vous enregistrer si vous le souhaitez. Ce n’est pas forcément obligatoire, on peut lui dire ici : non, je créerai plus tard, je veux juste accéder à l’interface. Et vous allez voir que vous accédez à une interface qui est extrêmement utile parce qu’elle va nous permettre de travailler et de tester notre API simplement en allant faire des requêtes et en choisissant un verbe particulier et en choisissant des « Headers » particuliers, en choisissant du « Body » si jamais on est en train de soumettre un formulaire. On peut faire beaucoup de choses avec « Postman », outil essentiel. Donc vous vous retrouverez du coup avec votre navigateur et votre extension pour lire le JSON et également avec un logiciel propre qui a été écrit sous Chrome et qui nous permet de travailler avec des URLs, des verbes et donc forcément de pouvoir requêter notre API. Ce sont les deux seules vraies extensions qu’il vous faut. Après vous pouvez rajouter ce que vous voulez de plus. En tout cas, ce sont vraiment les deux extensions importantes pour pouvoir travailler avec une API, ce qu’on appelle le mode « headless ». Vous n’aurez pas d’interface, vous serez obligé de taper sur l’API, sur des routes pour afficher de l’information.

Découvrir API Platform

Prenez en main le framework API Platform. Voyez comment effectuer sa configuration, créer des services web de données, et réalisez ainsi efficacement une application complète.

3h24 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !