Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Exchange Server 2016 : Les nouveautés

Installer le serveur de transport Edge

Testez gratuitement nos 1341 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Implémentez le serveur de transport Edge grâce à l'assistant d'installation. Ce serveur, installé dans la DMZ, permet d'augmenter la sécurité de l'environnement Exchange Server.
08:58

Transcription

Le service de transport EDGE s'exécute sur un serveur EDGE. L'installation du serveur EDGE est optionnelle. Si le serveur EDGE est installé et configuré, tout le flux de messagerie envoyé ou reçu d'internet transite par le service de transport du serveur de transport EDGE. Son rôle est donc de filtrer les messages indésirables d'internet. Il doit donc être configuré comme serveur autonome dans le périmètre réseau ou zone démilitarisée, autrement dit la DMZ. Il ne doit pas être un membre du domaine de l'AD. C'est la raison pour laquelle vous voyez bien que c'est un serveur Windows 2012 R2 dans ce scénario, qui a été mis à jour, mais qui fait partie simplement d'un WORKGROUP. Il n'est donc pas rattaché au domaine Active Directory. Donc là ici, vous allez dans un premier temps télécharger et récupérer une fois de plus la dernière version d'Exchange 2016. Vous la décompressez, elle se trouve dans XSG2016 où vous retrouvez bien évidemment le fichier « setup.exe » Toutefois avant de lancer « setup.exe » vous allez faire une opération qui serait prise en charge, c'est vrai normalement, par l'assistant graphique, mais vous allez bien voir ce qui va se passer, c'est-à-dire que vous allez en fait installer AD LDS, autrement dit le rôle Active Directory Lightweight Directory Services, qui permet en fait d'avoir une structure allégée d'un Active Directory, pour stocker les informations qui vont être envoyées par le serveur de boite aux lettres. Donc pour cela, vous lancez le Gestionnaire de serveur et tout simplement avec l'ajout des rôles et fonctionnalités, vous faites « Suivant » et sur votre serveur vous choisissez d'installer les services AD LDS. Vous ajoutez les fonctionnalités supplémentaires qui sont nécessaires. Vous faites « Suivant », « Suivant », « Suivant ». Vous installez. Je vais couper l'enregistrement, le temps de l'installation. L'installation d'Active Directory Lightweight Directory Services étant terminée, vous voyez qu'il vous le demande malgré tout d'exécuter un assistant. Pour l'instant, nous n'allons pas le faire. Vous fermez simplement l'assistant. Fermez d'ailleurs pour l'instant toutes les fenêtres, et vous devez faire une opération sur le contrôleur de domaine. Donc basculez sur votre contrôleur de domaine. Votre serveur EDGE n'étant pas rattaché au domaine, il n'est pas vu. En réalité, il n'est pas géré par le domaine et notamment par les services DNS. Donc vous allez corriger cet état de fait, tout simplement. Vous allez tout simplement ouvrir le DNS. Voilà, vous ouvrez votre zone de recherche liée à votre domaine et vous allez rajouter l'information concernant votre serveur EDGE et notamment vous allez ajouter un couple d'enregistrement de ressource de type A et d'enregistrement de ressource de type PTRS, c'est-à-dire inverse pour le serveur EDGE. Dans mon DNS, je vais simplement supprimer ce qui n'est plus nécessaire, ce qui est totalement inutile et je vais ajouter mon serveur qui s'appelle EDGE14, avec son adresse IP. Donc là, ça va créer un enregistrement de ressource de type A dans le DNS et je vais en profiter pour créer l'enregistrement de ressource de type PTR inversé en une seule opération. Je fais « Ajouter l'hôte ». Je peux vérifier. EDGE14 est bien connu par son adresse IP, et dans la zone de recherche inversée, je dois trouver la correspondance, l'inverse. Effectivement, ça renvoie bien vers le serveur EDGE. Donc maintenant, je vais pouvoir retourner sur le serveur EDGE lui-même. Je veux qu’il y ait une résolution du nom d'ordinateur dans mon domaine qui est dans ce scénario « studio.local ». Donc pour cela, je vais paramétrer le suffixe DNS principal. Il y a plusieurs façons de faire : je vais le faire simplement en lançant l'explorateur. Dans les propriétés avancées, au niveau du « Nom de l'ordinateur », je fais « Modifier », « Autres » et je vois apparaître « Suffixe DNS principal ». Et donc j'indique le nom de mon domaine, tout simplement, de façon à ce que la résolution se fasse à partir du serveur EDGE sur ce domaine-là. Je fais « OK ». « OK ». Il me demande de redémarrer, donc je vais redémarrer. Je vais couper l'enregistrement pendant ce temps-là. Très bien, le serveur EDGE a redémarré. Maintenant il suffit de lancer le «setup.exe» et on va utiliser enfin l'interface graphique. Ici, ce n'est pas la peine de vous connecter à Internet puisque normalement vous avez la dernière version, donc vous faites « Suivant ». L'initialisation de l'installation se poursuit et vous avez la page d'introduction. Faites « Suivant », c'était « Termes du contrat », « Suivant ». Soit vous pouvez utiliser « Paramètres recommandés », mais vous aurez une visibilité très réduite de ce qui va se passer, soit vous n'utilisez pas les paramètres recommandés. C'est ce qu'on va faire nous. D'ailleurs, nous sommes obligés pour le faire, notamment concernant l'installation du serveur « EDGE ». « Suivant », et vous choisissez d'installer le rôle de transport Edge. Vous voyez qu'aussitôt les autres cases sont grisées et vous ne pouvez pas les sélectionner. « Installer automatiquement les rôles et les fonctionnalités Windows Server qui sont requis pour Exchange Server » : en particulier, ça va terminer ce que nous n'avons pas tout à fait terminé comme installation, lorsqu'on a installé AD LDS. Faites « Suivant ». Là on va garder « Paramètres par défaut », faites « Suivant ». On patiente, le temps que les phases de test soient terminées. Vous cliquez sur « Installer» et là aussi je vais être obligé d'interrompre l'enregistrement, le temps que l'installation elle-même se passe. Très bien, l'installation est terminée. Vous cliquez sur « Terminé ». Il reste à créer une demande d'abonnement. Donc vous allez chercher Exchange Management Shell, vous ouvrez dessus. Patientez. Exchange Management Shell s'est initialisé, vous tapez la commande qui permet de créer l'abonnement, donc « New-EdgeSubscription ». Vous faites « Entrée », vous indiquez le nom du fichier avec un emplacement. Par exemple ici, je vais mettre dans « bin » et je vais l'appeler « Edge14.XML ». Vous faites « Entrée ». Vous avez une question qui vous demande de confirmer la demande d'abonnement. Vous allez mettre « Oui ». Vous auriez pu mettre l'option « -force » au niveau de la commande. Vous allez vérifier que tout a bien été créé. Vous voyez bien le fichier « Edge14.XML ». C'est terminé pour la partie « Edge ». Vous revenez juste sur le serveur sur lequel vous avez installé Exchange pour traiter la demande d'abonnement. Donc sur le serveur Exchange j'ai copié le fichier « Edge14.XML ». Dans Exchange Management Shell, il ne me reste plus qu'à taper la commande suivante, que j'ai copiée-collée et celle-ci va traiter automatiquement le fichier en question. Vous avez un message qui vous averti que une connexion sur le port 50636 va être mise en œuvre. Avant de démarrer la synchronisation, pensez à vérifier que vous pouvez résoudre l'adresse IP du serveur Edge, avec une simple commande « ping ». La résolution doit être faite sur le nom complet, autrement dit : « edge14.studio.local ». Dans notre cas, ça permet de détecter notamment que il n'y a pas une erreur de saisie quelque part, des lettres qui sont interverties par exemple. Une fois que c'est fait, vous pouvez démarrer à ce moment là la synchronisation. Donc dans Exchange Management Shell, vous pouvez lancer : « Start-EdgeSynchonization » et vous faites « Entrée ». Parfait, tout est bien fait.

Exchange Server 2016 : Les nouveautés

Prenez en main les améliorations d’Exchange Server 2016. Voyez les évolutions fonctionnelles du travail collaboratif, la protection contre la perte de données et l’archivage, etc.

1h08 (14 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :19 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !