Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Node.js

Installer des paquets locaux

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Il existe beaucoup de paquets Node.js. Installez-les en toute simplicité avec l'utilitaire npm et apprenez à travailler avec.
03:01

Transcription

On va parler maintenant de l’utilitaire npm. Alors cet utilitaire on n’en a pas vraiment vraiment parlé. C’est vrai qu’on a fait un peu l’impasse dessus. Je vous l’ai fait utiliser mais je vous ai pas expliqué pourquoi et comment ça s’utilisait. Maintenant on va vraiment en parler. Je vais essayer de déblayer un petit peu le chemin, et vous faire comprendre comment ça fonctionne. Alors, on va parler dans un tout premier temps des paquets locaux. Quand je parle de paquets locaux, en réalité, c'est les choses que vous avez déjà vues, pourquoi ? Parce que depuis le début de cette formation, on installe pas mal de choses, on installe des paquets de façon locale. Alors attention, il y a quand même une grosse différence. Il y a une différence entre utiliser npm, par exemple, install socket.io, comme ça, ou alors utiliser socket.io -- save. Pour la simple et bonne raison, quand vous allez utiliser --save, je vous l'ai déjà montré, vous allez mettre une information à l’intérieur du package.json. Si je ne le fais pas, ça ne va pas se mettre dans le package.json. Allez hop, démonstration. Je vais enlever ws et socket.io, comme ça. Là je vais installer socket.io., sans le -- save. Et voyez qu’ici, mon fichier n’est jamais mis à jour. Personne ne le met à jour. Alors que par contre effectivement, si j’ajoute le flag -- save, c’est mis à jour. Qu’est-ce que ça me permet ça, de déclarer les dépendances et de les mettre à jour ? Tout simplement imaginons que là, allez hop, je me dise, tiens je supprime le dossier node module. Ça c’est typiquement ce que je vais avoir sur un repository git par exemple, que je vais versionner. En aucun cas je ne versionnerai le node module. Ça ne sert à rien, il y a beaucoup trop de paquets en plus. Ça normalement, on doit pouvoir s’installer via npm. Eh bien, c’est ça que ça permet. Vous allez versionner le package.json comme ça. Quand quelqu’un, un autre développeur par exemple, va récupérer votre projet, vous avez déclaré les dépendances, et à chaque fois que vous aurez une nouvelle, vous le ferez, vous déclarerez les dépendances. Ce qui veut dire que le développeur qui va récupérer votre projet et commencer à travailler dessus, il aura juste à faire un npm install sans rien demander, et ça va lui installer toutes les dépendances que vous avez déclarées ici. Et regardez dans notre module, effectivement on va récupérer et on va se retrouver avec tous les modules qu’on avait avant. Donc il est extrêmement important de déclarer vos différentes informations pour les paquets que vous voulez utiliser de façon locale. Donc on ne parle pas ici de paquets globaux qui vont s’installer sur l’environnement global, mais on parle bien ici de paquets locaux, des paquets qui vont être disponibles pour votre projet, qui sont essentiels pour que le projet puisse fonctionner. Donc voilà à quoi sert le -- save, et je vous invite réellement à toujours installer, quand vous installez de nouvelles librairies que vous allez utiliser dans votre projet, à faire un -- save. Alors il n’y qu’un seul cas où effectivement on ne ferait pas -- save. Dans le cas où je vais vouloir faire un test. Quand je vais vouloir faire un test, il y a de forte chance que je n’ai pas besoin ici de le référencer, parce que c’est un test. En réalité tant que je n’ai pas validé que c’est bien la bonne façon de faire, et des paquets node.js, vous allez en trouver des centaines, c’est mieux de ne pas faire de -- save. Par contre dès qu’on est OK, on sait que le paquet on va l’utiliser parce qu’on a commencé à développer pleins de trucs, à ce moment-là, vous refaites juste la commande. C'est pas un problème, vous la refaites, ça va réinstaller. Extrêmement important, ça va le sauvegarder.

L'essentiel de Node.js

Exploitez les possibilités de Node.js et créez des applications côté serveur entièrement en JavaScript. Travaillez avec des requêtes web, gérez le protocole WebSocket, etc.

4h00 (44 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Node.js Node.js 7.0
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :26 déc. 2016
Durée :4h00 (44 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !