Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Visual Studio 2015

Insérer un extrait de code

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez apprendre à utiliser les fonctionnalités d'insertion d'extraits de code pour simplifier la saisie de code répétitif.
05:02

Transcription

Pour simplifier l'écriture répétitive de code, il y a aussi des extraits de code disponibles dans Visual Studio pour beaucoup de langages. Ici, on est en C sharp. On se trouve n'importe où, j'ai une méthode. Je vais rajouter quelque chose ici. Je vais déjà vous montrer l'insertion d'un extrait de code de la manière lente. Je prends ma souris, je fais clic droit et «Insérer un extrait». J'ai tout de suite vu, il y a une combinaison de touches : «Ctrl + K et X». Je clique, je vais chercher le dossier d'extraits de code Visual C sharp et voilà les extraits de code à disposition. À noter que vous pouvez créer les vôtres s'il y a des séquences de code que vous utilisez très régulièrement. Par exemple, je fais un «switch». Je vais revenir en arrière avec «Ctrl + Z.» Vous montrez la même chose avec «Ctrl + K et X». Je n'ai pas utilisé la souris : c'est déjà un gain. Il y a un deuxième gain possible. J'utilise les touches fléchées du clavier pour aller ici et créer quelque chose. Je crée une classe dans une méthode : ce n'est pas terrible. Je reviens en arrière. Je vais vous montrer quelque chose : pourquoi ne pas simplement saisir le début de l'instruction dont on veut créer un extrait de code ? Je m'explique mieux : il y a un extrait qui s'appelle «if». C'est le nom de l'extrait de code qui va créer une structure «if» complète. Pas de problème, je tape déjà «if». J'ai une fonctionnalité intégrée dans Visual Studio appelée IntelliSense qui va me proposer des possibilités commençant par «if». Dans ces possibilités, sont inclus les extraits de code. Vous voyez cette icône particulière, une sorte de petit rectangle blanc ? Je vois avec le commentaire qui se trouve à droite qu'il s'agit d'un extrait de code pour l'instruction «if». Il a la gentillesse de me dire : «Appuyez deux fois sur la touche Tab». Ce qu'on va faire maintenant, c'est étendre cet extrait de code en faisant deux fois «Tabulation». Voilà, pas besoin de s'énerver. Pas besoin non plus d'utiliser la combinaison de touches «Ctrl + K», etc. Il suffit de commencer à taper son extrait de code. Je vais vous montrer autre chose : je vais utiliser mon instance cacheExplorer. Je vais faire un GetType, un truc très simple. Et maintenant je me dis : «Il faudrait mettre cela dans un bloc.» Il pourrait y avoir une erreur et je voudrais donc faire un «try-catch», ou bien je veux mettre une boucle et donc faire un «for each». Essayons le «for each» : comment faire cela ? Je vais sélectionner mon appel, donc ma ligne ou mes lignes si je veux en mettre plusieurs dans un bloc, et je vais faire «Entourer de». Notons la combinaison de touches : «Ctrl + K, S». On va plutôt le faire au clavier : j'ai sélectionné, je fais «Ctrl + K, S». On me propose d'entourer et on me donne directement les solutions : je suis en C sharp déjà, on le sait, et voilà tout ce qui permet d'entourer quelque chose. Je vais par exemple prendre un «for each» : je tape «for», touche fléchée vers le bas pour faire le «for each» et «Entrée». On a pris le code sélectionné, on l'a mis dans le bloc et on a mis la structure «for each» autour. Autre chose intéressante : vous voyez l'ampoule à gauche ? Elle n'est pas très grave : c'est parce qu'il y a un «PlaceHolder» comme on dit en anglais, c'est-à-dire des caractères qu'on va remplacer notamment «collection», qui n'existe pas, qui est vu comme une erreur à corriger. Mais il n'y a pas d'erreur : il s'agit juste d'un nom générique que je vais devoir remplacer tout de suite. Vous voyez que certains mots sont surlignés. Je peux y accéder directement car ce sont les choses à changer dans l'extrait. Comme ce sont des choses à changer, je me trouve sur le premier, «var», qui définit une variable typée par le compilateur. Je n'ai pas besoin d'y toucher, mais je vais utiliser «Tab» pour aller sélectionner le prochain élément à renommer. Je vais l'appeler par exemple «p». Je fais «Tab» à nouveau pour aller sur l'élément suivant. Avec «Tab», j'évite les parties du code que je n'ai pas à changer comme les parenthèses, le «In», etc. Je me concentre seulement sur les choses à changer. Pour collection, je vais dire par exemple : «this.Folders». J'invente totalement, cela ne va pas donner grand-chose. Voilà, c'est bon. Je peux revenir ici et changer, s'il y a des choses à changer, mais mon extrait de code est terminé.

L'essentiel de Visual Studio 2015

Apprenez à créer des applications, à les déboguer et à les déployer avec Visual Studio. Développez des programmes en .NET pour Windows, les appareils mobiles et le web.

3h06 (40 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Visual Studio Visual Studio 2015
Spécial abonnés
Votre/vos formateur(s) :
Date de parution :18 févr. 2016
Durée :3h06 (40 vidéos)

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !