Excel 2016 : Analyse de données avec Power Query

Importer un fichier JSON

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
JSON (JavaScript Object Notation, format de données en langage JavaScript) est également un vecteur de données que vous pourrez importer dans Power Query.
04:50

Transcription

Nous poursuivons toujours avec les cas d'import courants qui ne nécessitent pas de technologie serveur puisque à nouveau ça ferait plus appel à des compétences d'informaticiens, l'infrastructure n'est pas disponible dans le cas de cette formation. Pour continuer donc avec des données sur un ordinateur client et on va passer maintenant aux fichiers JSON qui sont des fichiers qui sont très utilisés dans le monde de l'internet, des sites web, le GIR étant là pour JavaScript et c'est un type de conteneur de données texte qui est pas mal utilisé depuis quelques années, d'où le fait que certains data scientists ou également certaines personnes dans le marketing web et j'ai également vu des chefs de projet utilisant des logiciels web de gestion de projet avoir à utiliser ça souhaitent importer des fichiers JSON dans Excel via Power Query. Alors il faut savoir quelque chose concernant les fichiers JSON, il y a deux pièges. Premièrement si je ferme ici Power Query et que je vais dans Nouvelle requête pour aller chercher À partir d'un fichier, il n'y a pas ici JSON. D'ailleurs vous pouvez aller le chercher dans les autres catégories et puis lire rapidement en diagonale, il n'y a pas JSON non plus. Mais si on va dans l'Éditeur de requête, donc là je prends une des requêtes au hasard importées, on fait Modifier et bien il y a Nouvelle source, Fichier et là il y a JSON et là il faut comprendre quelque chose parce que vous allez peut-être vous dire : c'est bizarre j'ai pas ça sur mon écran ou je n'ai pas vu ça chez mes clients. Si vous n'avez pas ça, c'est que vous aviez la version Microsoft Office Professionnel non connecté à Office 365 mais si vous avez Office Professionnel Plus connecté à Office 365, il y a deux choses qui vont changer par rapport à un Office Professionnel non connecté à Office 365, c'est que déjà l'onglet ici change de nom. D'ailleurs vous pouvez le vérifier en regardant la vidéo précédente où j'ai fait exprès de prendre un Office Professionnel Excel 2016 non connecté à Office 365 et celle qu'il y a maintenant à l'écran qui a un Office Professionnel Plus connecté à Office 365 donc l'onglet là change de nom et en plus dans Nouvelles sources il y a JSON qui est apparu. En plus on trouve quelque chose qui a rien à faire là qui est un dossier SharePoint. Donc vous voyez : même si on reste dans Excel 2016 lui-même il y a deux versions différentes d'Excel 2016 donc là je viens de basculer en Professionnel Plus Office 365 pour avoir vraiment les dernières options de Power Query. Donc là je vais prendre JSON. Et dans le dossier chapitre 02 d'exercice il y a un fichier JSON Ventes et je vais vous montrer à quoi ça ressemble comme type de fichier en faisant un clic droit Modifier. Donc c'est un bête fichier texte où les données à l'intérieur sont semi-structurées simplement. On retrouve nos données de ventes que l'on connaît déjà assez bien puisque tout ce qu'on a apporté jusqu'à maintenant contenait des données similaires. Alors on veut apporter ceci. Alors on y va, on prend le fichier JSON et là il y a une surprise alors je vous cache pas que j'étais aussi surpris la première fois que j'en ai fait usage chez un client. Je dois vous avouer que si vous allez pas voir la documentation c'est quasiment impossible de mon point de vue de deviner. Donc déjà il faut aller dans l'onglet Transformer donc déjà vous voyez qu'il y en a deux, ce qui est assez curieux, de cliquer sur le bouton qui a été mal traduit de l'anglais qui s'appelle À la table. Et ensuite on se dirait bon et bien là il faudrait prendre un délimiteur donné. Et bien non, il faut pas prendre un délimiteur donné, il faut dire Aucun. On clique sur Ok et puis là il y a quelque chose qui se passe, c'est-à-dire on voit que le bouton dans le coin supérieur gauche a changé et ici le filtre a un bouton d'extensibilité. Alors je vais cliquer sur ce bouton d'extensibilité et au fait qu'est-ce que j'y vois ? Et bien toutes les colonnes des ventes. Je vais garder toutes ces colonnes devant être cochées, je clique sur Ok et voilà j'ai donc ici le fichier JSON qui est importé. Par contre, on remarque qu'il y a un problème d'encodage des caractères et ça c'est typiquement un sujet qu'on va devoir traiter par la suite lorsqu'on apprendra à transformer et à nettoyer des données via Power Query. Mais donc voilà pour le JSON. Rappelez-vous que le piège principal avec Excel 2016, c'est qu'il y a deux versions d'Excel 2016. Je vais pas revenir sur tous ces détails mais rappelez-vous : l'onglet Accueil change de nom et dans Nouvelles sources il y a JSON qui apparaît mais qui n'apparaît que lorsqu'on passe via Power Query. Et également cette option Dossier SharePoint qui n'a rien à faire ici puisque ce n'est pas un fichier. Donc voilà pour ce sujet.

Excel 2016 : Analyse de données avec Power Query

Analysez des données avec Excel 2016 et Power Query. Apprenez à importer, consolider, lier, nettoyer, fusionner ou scinder des données provenant de différentes sources.

3h00 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :8 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !