Excel 2016 : Importation et exportation de données

Importer des données OData

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez un exemple d'import d'un flux de données OData (Open Data Protocol). Il s'agit d'un flux de données XML typiquement utilisé avec la partie Business Intelligence de SharePoint.
04:03

Transcription

Nous poursuivons toujours avec notre découverte des options d’import dans l’ordre dans lequel ils apparaissent, pour maintenant passer à une option qui s’appelle le OData qui signifie Open Data Protocole. C’est en fait une norme particulière du XML qu’on appelle les Flux atomes. En fait c’est juste du XML avec un standard particulier. Et on retrouve ça dans SharePoint, du moins avec une certaine version. Et lorsque la version en question de SharePoint, est configurée en plus d’une certaine manière. Donc ça concerne les gens surtout qui exportent des listes SharePoint vers Excel, ou également une partie de leurs tableaux de bords faits avec PowerView, de SharePoint à Excel. Alors voyons comment ça fonctionne. On clic simplement sur À partir du flux de données. Et là il va vous demander le lien en question. Donc ça peut être un fichier ODC, on a déjà vu ce que c’était un fichier ODC. Ou un lien qui pointe sur SharePoint ou autre chose. Personnellement pour cette formation je vais aller prendre un lien qui est fourni sur le site web odata.org qui est en fait, une variante de la base de données Adventure Works qu’on a utilisé lors de notre démonstration de l’import depuis SQL Server. Ensuite dans le cas présent, cette connexion ne nécessite pas de mot de passe. Donc en bas je ne vais rien mettre. On fait Suivant. Et puis là il demande ce qu’on veut importer au niveau des données. On peut importer plusieurs tables d’un coup si on le veut. Mais là pour des questions de rapidité de la connexion internet, je vais prendre qu’une seule table. On fait un Suivant et comme d’habitude il demande si on veut créer un fichier ODC. Donc oui on le peut. Rappelez-vous qu’un fichier ODC c’est un fichier où lorsque nos collègues ou nous-mêmes, plus tard on clique dessus, ça crée un nouveau fichier Excel avec une ou des nouvelles feuilles contenant les données importées. C’est ça l’idée. Donc là on va mettre OData_AdventureWorks Je vais carrément écrire explicitement OpenDataProtocol Ensuite la description, ça ça apparait dans le code texte de ce fichier. Je rappelle qu’un fichier ODC est un fichier texte. Le nom convivial ici on va mettre Open Data Protocole avec les espaces et Adventure Works BDD pour base de données. La recherche des mots-clefs, on sait que c’est encore une fois, si on entrepose le fichier ODC dans une bibliothèque ODC SharePoint. Pas besoin de faire ça dans le cas présent. On va demander à Excel de toujours utiliser ce fichier lors d'un rafraîchissement pour qu’il cherche les données dans ce fichier et pas ce qu’il va stocker dans le cache d’Excel au niveau des données de connexion. On fait un Terminer. Et comme à l’habitude, on va prendre l’option Tableau en ignorant les autres options et je vous ai déjà dit pourquoi. On valide par OK et puis il nous suffit d’attendre. Parce que comme vous pouvez le voir ici, dDans la barre d’état il est écrit Et comme vous pouvez le voir, maintenant il est en train d’importer la ligne 100. Donc on va attendre simplement dans le cas présent qu’il termine. Voilà c’est fait. Donc il a dans une feuille qui était la feuille active, importé les données. Donc il y en a seulement 1765. On voit qu’il ya du français, il y a de l’arabe, du thaïlandais, probablement je dirais du chinois. Enfin bref, le système fonctionne. Il n’y a pas grand-chose d’autre à en dire, à part qu'évidemment on a toujours notre bouton Actualiser qui va fonctionner. Et si on ferme ce fichier en l’enregistrant, on a bien notre fichier ici ODC, qui utilise donc le OData. Et lorsqu’on double-clique dessus, je vous rappelle qu’il va générer un nouveau fichier Excel, avec une feuille qui aura automatiquement le nom de la table avec les données dedans. Chose qu’on a déjà vu dans un des tutoriels vidéos précédents.

Excel 2016 : Importation et exportation de données

Maîtrisez l’import de données depuis des sources externes avec Excel. Apprenez également à convertir celles-ci dans des formats adaptés aux exigences de vos interlocuteurs.

2h32 (36 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :19 déc. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !