L'essentiel d'Excel 2016

Imbriquer la fonction SI

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez découvrir comment et pourquoi imbriquer la fonction SI dans une formule de calcul dans Excel.
08:59

Transcription

Je vous propose maintenant, pour conclure ce chapitre sur la fonction SI, de voir qu'il est possible d'imbriquer les SI les uns dans les autres. Il est possible, plus généralement, dans Excel, d'imbriquer toutes les fonctions les unes dans les autres, du moment que vous respectez la syntaxe propre à chacune d'entre elles. J'ai, dans les sources de cette formation, au Chapitre 5, préparé un petit classeur qui s'appelle SiImbrique.xlsx, que je vous convie à ouvrir pas plus tard que maintenant. Dans ce classeur, vous allez trouver donc deux taux de TVA, code 1, code 2, 20%, 5,5%, et ici nous devons calculer la TVA, donc à 20% ou à 5,5%, sauf que notre utilisateur s'est trompé dans le code TVA. Il a mis 2, 1, 2, 1, 2, 1... partout, sauf que là, il a mis 3. Moi, ce que je voudrais, c'est que quand il met autre chose que 2 ou que 1, qui sont les deux seuls codes prévus, eh bien, il y ait un message d'erreur pour attirer son attention. Alors, comment je vais faire ça ? Je vais tout simplement imbriquer les SI les uns dans les autres. Nous avons vu qu'on pouvait utiliser le SI de manière très simple, en faisant : si ma condition est remplie, donc je fais une action, sinon, je fais une autre action. Nous savons aussi que la condition est exprimée toujours avec trois éléments. Et nous savons qu'il est possible de travailler avec plusieurs conditions. Du moment que nous connectons ces conditions les unes aux autres, avec l'opérateur booléen ET ou bien l'opérateur booléen OU. Nous pouvons aussi, et c'est le but même de ce tutoriel, imbriquer les fonctions les unes dans les autres, en respectant ceci : Si ma condition est remplie, donc je fais une action, - cette action, ça peut être un calcul, ça peut être un texte que je mets entre guillemets, ça peut être aussi n'importe quelle autre fonction d'Excel -, sinon, autre action - de la même manière, l'autre action peut être un simple texte, l'autre action peut être une formule de calcul, l'autre action peut être une valeur, l'autre action peut être une cellule, l'autre action peut être n'importe quelle autre fonction d'Excel. Donc comme ça, je peux emboîter toutes les fonctions les unes dans les autres, du moment que je respecte la syntaxe propre à chacune d'entre elles. Alors dans mon cas, mon raisonnement avec des mots, ça va être de dire que : si le code tva de la ligne = au code tva 1, voilà, donc : si le code de la ligne, quand je suis ici, si le code ligne est égal au code tva 1, donc, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois faire : le montant ht que multiplie (*) le taux 1, sinon, et là je vais, en tant que deuxième action, je vais repartir pour un si. Je vais dire : si le code ligne = est égal à quoi ?, au code tva 2, donc, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois prendre le montant ht, que je dois multiplier par le taux 2. Et sinon, si ce n'est pas le code 1, si ce n'est pas le code 2, eh bien c'est forcément une erreur, il ne reste plus que ça. Puisque moi je n'accepte que le code 1 ou le code 2, donc : sinon erreur. Maintenant, tout ceci mis en langage Excel, pour la cellule C6 : je me positionne en C6, je fais =si, ouvrez la parenthèse, le code de la ligne, le Code TVA de la ligne, est situé en B6, si ce code = au premier code de mon tableau, c'est-à-dire en A2, donc, point virgule, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois prendre le montant, c'est-à-dire A6, que je dois multiplier (*), par quoi ? Par le taux qui est ici, qui s'appelle B2. Sinon : si, et là je repars pour une autre condition donc j'ouvre ma parenthèse, pour mon deuxième si. Vous remarquez que je n'ai pas fermé encore la parenthèse pour mon premier si, là j'ai fait si, condition, première action, sinon, deuxième action, eh bien, la deuxième action, c'est à nouveau une condition. Et ça pourrait être une somme, ça pourrait une moyenne, ça pourrait être ce qu'on veut. On peut emboîter toutes les fonctions les unes dans les autres, mais il faut respecter la syntaxe propre à chacune d'entre elles. Donc ici je vais dire si code, c'est-à-dire : si B6, Si ce code = au deuxième code que j'ai dans mon tableau, c'est-à-dire A3, donc, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois calculer mon montant, A6, que je dois multiplier par quoi ? Par le deuxième taux de TVA qui est dans B3. Et puis dans tous les autres cas, il s'agit d'une erreur de la part de l'utilisateur, donc j'écris "Erreur", ou tout autre message à ma convenance, entre guillemets. Maintenant, j'ai mon deuxième si qui est ici, avec sa condition, sa première action, sa deuxième action. Je ferme la parenthèse de ceci. Maintenant, j'ai mon premier si avec sa condition, sa première action, sa deuxième action, et je ferme donc la parenthèse de ceci à la fin. Qu'en est-il sur la dernière cellule, c'est-à-dire sur la C17 ? Eh bien, sur la C17, on repart sur le même raisonnement : =si le code, qui est situé en B17, eh bien, si ce code = au premier code de mon tableau, c'est-à-dire A2, dans ce cas-là, qu'est-ce que je dois faire ? Eh bien, je dois prendre le montant qui est situé en A17, Et je dois le multiplier par le premier taux, qui est situé en B2. Sinon, si le code, que j'ai en cellule B17, si ce code = au deuxième code de mon tableau, situé en A3, dans ce cas là, s'il y a égalité entre les deux, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois prendre le montant en A17, je dois le multiplier par quoi ? Par le deuxième taux de TVA qui est en B3. Et dans tous les autres cas, eh bien ma foi, il s'agit d'une erreur de l'opérateur, je le lui signale par un message d'erreur. Une fois, deux fois la parenthèse, on regarde verticalement. B et B, $ devant, 6 et 17, on ne touche pas, A et A, $ devant, 2 et 2, $ devant, A et A, toujours $, 6 et 17, on ne touche pas. B et B, $, 2 et 2, $, B et B, $, 6 et 17, on ne touche pas. A et A, $, 3 et 3, $, Ensuite, nous avons A et A, c'est pareil, 6 et 17, on ne touche pas, nous avons B et B, et enfin 3 et 3. Donc, là, on connaît l'emplacement de nos $, tout va bien, il n'y a plus qu'à sélectionner et écrire tout bêtement notre formule. Si B6, je clique sur B6, je dois mettre un $ devant le B, je fais F4 une fois, deux fois, trois fois. Si je suis sur Mac, je fais Command+T, trois fois. Je fais =, si ça c'est égal à ça, là, je fais F4 une fois pour mettre $ devant et derrière, ou Command+T si vous êtes sur Mac, point-virgule, ensuite, je prends donc mon montant, que je dollarise, une fois, deux fois, trois fois, donc Command+T trois fois si vous êtes sur Mac, F4 trois fois si vous êtes sur PC, que je multiplie par le premier taux, que je dollarise, une fois F4, ou Command+T si vous êtes sur Mac, point-virgule, Maintenant, j'exprime quoi ? J'exprime ma deuxième action, qui est une autre condition. Je dis : si le code, que je dollarise, une fois, deux fois, trois fois, pour ne mettre le $ que devant la colonne, donc Command+T trois fois, si ça c'est égal au deuxième taux de TVA, que je dollarise, une fois F4, ou Command+T une fois, si vous êtes sur Mac, point-virgule, dans ce cas là, qu'est-ce que je dois faire ? Je dois prendre ce montant, que je dollarise, une fois, deux fois, trois fois, F4 trois fois ou Command+T trois fois, que je multiplie, par quoi ? Par le deuxième taux, que je dollarise, F4 une fois, ou que je dollarise, Command+T une fois, si je suis sur Mac. Et dans tous les autres cas, eh bien ma foi, il s'agit d'une erreur de la part de l'opérateur, je ferme deux fois ma parenthèse. Je fais Ctrl+Entrée, et là, ta-dam, j'ai mon résultat ! Vous voyez que j'ai bien une TVA qui se calcule, donc là on est en 2, c'est une TVA 5,5 %. Si je mets 1, j'ai une TVA à 20 %. Là, à la place de 1, je mets 5, je valide, j'ai tout de suite un message d'erreur. Donc si l'utilisateur se trompe à n'importe quel moment, tape autre chose, eh bien, tout de suite on a un message d'erreur qui fait son apparition, et autrement, les deux autres codes sont parfaitement gérés. Voilà ! Nous sommes enfin arrivés au bout de nos aventures avec la fonction SI.

L'essentiel d'Excel 2016

Apprenez à utiliser Excel 2016, le tableur le plus puissant et le plus populaire. Saisissez et formatez des données, utilisez les fonctions principales, créez des graphiques, etc.

7h47 (84 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :28 oct. 2015
Mis à jour le:30 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !