Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Identifier les anomalies chromatiques avec des scopes

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les scopes vous aident à identifier et à corriger des problèmes de couleur. Passez en revue les vectorscopes, la parade RVG, les formes d'onde Luma et l'histogramme.

Transcription

Alors maintenant, nous allons nous intéresser un peu aux scopes. Les scopes sont en fait des outils qui vont nous permettre de comprendre un petit peu ce qui peut ne pas aller dans une image en essayant de comprendre la répartition des rouges, des verts et des bleus, ou éventuellement la répartition des densités. Les scopes vont se trouver ici. Alors, premièrement, je mets le panneau Domaines Lumetri, je vous rappelle qu'on a utilisé l'espace de couleurs, donc, on a forcément Domaines Lumetri qui apparaît ici. Et à partir de là, je suis sur la première image ici, j'ai un premier scope, et je passe sur une autre image. Le scope est totalement différent. On peut trouver les scopes ici, et on en a un certain nombre que l'on va pouvoir utiliser, soit simple, soit en conjonction les uns des autres. Vous avez aussi la possibilité ici d'avoir des préconfigurations où vous allez pouvoir lui dire, je voudrais avoir un Vectorscope, plus le Parade, plus la Forme d'onde, et ainsi de suite, et éventuellement pouvoir créer vos propres configurations et venir la sauvegarder ici. Voilà, et puis à l'intérieur de chacun des scopes, vous allez pouvoir demander au scope de travailler sur le rouge, le vert, le bleu, la luminosité, le blanc, et pareil pour les types de formes d'onde, on aura la possibilité d'aller voir la luminance ou pas la luminance, éventuellement. Alors, on va avoir donc des scopes qui vont être des formes d'onde, voyez, c'est celle qui pour l'instant est cochée. Là, on va travailler en valeur de densité, on va parler plutôt clair/sombre. Et vous voyez qu'ici, pour cette photo qui est complètement sous-exposée, un petit peu sous-exposée et vraiment manquant complètement de constraste, on peut le voir dans la forme d'onde ici. Voyez on a ici la gradation en pourcentage et puis ici en valeur, de 0 à 255. On voit bien qu'il manque des deux côtés le blanc et le noir, donc, c'est assez facile de voir ici que cette photo manque complètement de noir et de blanc Et si je veux prendre un autre outil du même type qui s'appelle Histogramme, on verrait la même chose, on verrait qu'ici il y a un trou. et ce sera pareil, l'idée qu'il va falloir combler ces trous. Et vous voyez qu'ici que je viens d'installer deux scopes, l'un à côté de l'autre. Pour vous montrer que le scope ne sert pas simplement à faire de jolies couleurs, il me dit que donc a priori qu'il y a des trous des deux côtés. Je vais donc aller dans mes blancs et mes noirs, alors je vais prendre mon blanc et je vais bouger mon blanc. Voyez, je tasse, je mets mon Histogramme ici, et ça aussi ça monte. Je vais faire la même chose dans l'autre sens en me disant que je voudrais descendre les noirs. Voilà, vous voyez que mes noirs descendent... ... parfait, et que mon image ici commence à être beaucoup plus contrastée Elle manque encore un peu de densité, mais elle est plus contrastée, et en bougeant un petit peu mon exposition, voilà. Voyez ce qui se passe si je bouge l'expo, voilà maintenant, je suis bien exposé. Eh bien, l'histogramme et ma forme d'onde me disent, oui mais il est noir, il est beaucoup trop fort maintenant, ça tasse là. Je vais reprendre mes noirs pour remonter un petit peu mes noirs, pour qu'ils ne soient pas trop lourds. Et là, vous voyez, je vais avoir des noirs qui ne vont pas être sous-exposés, voyez, je n'ai pas de valeur en dessous, et effectivement, là mes noirs vont être un peu plus légers et peut-être un peu plus intéressants Voilà, vous pourrez bien sûr comprendre que ça va s'appliquer à la totalité de ce plan-là. C'est ça qui fait la magie, c'est que vous pouvez travailler comme ça très rapidement Je vais réinitialiser parce que je vais vous parler d'autres scopes. Ça c'est la forme d'onde, mais on a évidemment aussi éventuellement les vectorscopes. Je vais ici venir enlever l'histogramme et je vais mettre un vectorscope que je vais mettre en teintes/saturation/luminosité, ici, et je vais maintenant enlever la forme d'onde pour qu'on n'ait que ça. Vous voyez qu'ici j'ai une toute petite frange de poussières de pixels qui me dit qu'a priori en partant d'une grille qui est là, eh bien, on va avoir les couleurs qui se diffusent sur ces deux axes-là. Alors, pour que ce soit plus compréhensible, je vais passer sur cette image-là où ça sera peut-être plus compréhensible. Voyez mon image est très sombre, on part du gris ici et autour on va voir les teintes et les saturations. Alors, pour que vous compreniez encore mieux je vais ajouter un deuxième scope… ... qui s'appelle YUV, là il va vous indiquer, ça c'est l'axe de la peau, les couleurs de peau doivent être normalement sur cet axe-là, on voit ici le rouge, on voit le jaune, le magenta, le bleu cyan et le vert, et donc en fait on voit bien que la les nuages qui vont vers la périphérie pour me dire que je suis beaucoup trop saturé vers les rouges, alors que si je viens prendre dans cette image-là, vous voyez que non il n'y a pas de problème, on est très très loin d'être saturé. Qu'est-ce qui se passerait si j'augmentais l'exposition de cette image-là ? Eh bien, voyez, ça va monter un petit peu sur ce scope-là qui est TSL, où la luminosité va être comprise dedans alors que là, on est plus dans des couleurs, vous voyez que là ça n'augmente pas la couleur. Je vais faire dans le sens inverse, et là vous voyez que quand je vais être un peu plus sombre, vous voyez que ça modifie aussi un petit peu la répartition par rapport au centre, je vous rappelle, et ici pas trop, il me dit qu'on est toujours sur un axe où il y a beaucoup de rouge d'un côté et beaucoup de bleu de l'autre. Le rouge va être principalement les visages, le bleu le chemisier, et si je venais passer sur celui-là, même chose, il me dit que tout est rouge, il n'y a rien sous l'axe et là vraiment tout est rouge, et là aussi c'est la même chose. Voilà, les scopes, ça va principalement travailler sur les valeurs de couleurs. Troisième possibilité, ça va être les parades. Alors Parade, c'est très intéressant pour le dosage des couleurs. Ici, je vais revenir sur ma petite clé et je vais venir chercher Parade, voilà. Voyez, ça s'affiche comme ça, avec trois éléments rouge, vert et bleu, ce qui me permet éventuellement au-dessus d'avoir d'autres scopes, alors que je pourrais peut-être mettre les deux scopes ou mettre à la place une forme d'onde, par exemple, ce qui pourrait être intelligent. Pour l'instant, je laisse les deux scopes pour que vous voyiez un peu ce qui va se passer. Là, ce qu'il vous dit grosso modo c'est que l'équilibrage entre le rouge, le vert et le bleu n'est pas si éloigné. C'est un peu ce que me disait le scope puisqu'on partait du centre, On n'avait pas un éparpillement dans tous les sens. Par contre, si je passe sur cette image-là, qu'est-ce qui se passe ? Eh bien là, on avait bien vu qu'on avait vraiment que du rouge. Eh bien, c'est ce qu'il me dit ici. Il me dit qu'on a une quantité de rouge très importante qui vient jusqu'à 80 %, alors que la quantité de bleu ne va pas dépasser les 20 %, puis le vert est entre les deux, c'est ce qu'on voit bien ici, et puis les trois éléments ne dépassent pas, ne montent pas complètement. Il vous explique que ce n'est pas super bien réparti, eh bien oui, c'est sombre. Voilà donc, c'est ce qu'on voyait un peu ici, on s'éparpillait vers le rouge. Je vais peut-être enlever ce scope-là pour éventuellement mettre, par exemple, une forme d'onde, et on voit bien maintenant, si je regarde ma forme d'onde, j'ai un peu la même idée que là, on voit un peu aussi là, on voit que le rouge est largement au-dessus du vert qui lui-même est largement au-dessus du bleu. Donc, on retrouve un petit peu le Parade, et on voit bien qu'il manque quelque chose de très important là. C'est le fait que ce n'est pas du tout bien réparti, et si je venais éclaircir, eh bien, regardez ce qui se passe, je monte mes éléments, et vous voyez que ça se répartit beaucoup mieux à l'intérieur de mes 100 %, et donc je commence à avoir une image bien éclairée, mais beaucoup trop rouge, il faudra aussi que j'enlève du rouge, on verra ça avec la couleur Lumetri. On verra que l'on a des roues chromatiques pour changer les diverses couleurs. Voilà, vous voyez que ça va être assez intéressant de pouvoir passer d'un scope à l'autre, et éventuellement, vous pouvez trouver qu'un scope est plus ou moins intéressant. J'aime bien le Parade, il me montre les trois couleurs et aussi s'il y a des manques en densité. J'ai plutôt envie de garder le Parade, j'ai envie aussi de garder ce scope-là, et je ne ne vais peut-être pas garder pour l'instant la forme d'onde. J'irai éventuellement mettre l'histogramme qui me permet de savoir si j'ai une bonne répartition. J'en ai trois ouverts, mais vous avez compris qu'on pouvait en mettre plus. Et ça éventuellement dans mes préconfigurations, je pourrais le personnaliser ici. Et pour avoir éventuellement ça en permanence, mais vous avez bien vu qu'il a déjà existé, donc ce n'est pas véritablement la peine de le faire. Vous allez le retrouver, vous avez un vectorscope, une forme d'onde, vous en avez qui sont ici. Ça vous permet de voir un petit peu. Par contre, une dernière chose à savoir sur les scopes, c'est que si je veux parler purement luminosité, je peux venir travailler sur la forme d'onde pour que vous ayez une idée, et je vais lui dire que je voudrais avoir la forme d'onde, et donc je vais enlever pour l'instant le Parade, voilà, pour avoir une forme d'onde assez grande. Et là, je vais lui dire que je voudrais non pas travailler sur la couleur, mais sur la luminance. Et là, voyez, il va me montrer en fait uniquement la luminosité, Donc, il n'y a plus de couleur qui entre en ligne de compte et je vais pouvoir voir un petit peu les manques en luminosité avec la sous-exposition, la surexposition, ici. Et si, par exemple, je mets du blanc, ça va monter par là, en l'occurrence, je pourrai éclaircir, et si à un moment j'y vais trop fort, ça va surexposer, c'est-à-dire que ça va passer au-dessus de 100 %. Donc, ça peut être aussi une solution pour travailler un petit peu la densité. À tout moment évidemment vous pouvez repasser dans votre mode RVB pour retomber sur vos couleurs, ce qui à mon avis est plus intéressant, car on voit très bien qu'il manque ici de la densité, donc ce n'est pas forcément très grave. Dernière chose, si vous voulez bien voir vos scopes, vous pouvez remettre la flèche dans le scope et appuyer sur la touche U accentué, et là vous avez votre scope super grand, ce qui peut éventuellement être intéressant dans certains cas, et pour revenir, de nouveau U accentué et votre scope diminue et reprend sa forme d'avant. Donc, si j'ai plusieurs scopes, la même chose, je vais prendre un vectorscope, je vais prendre un Parade et un histogramme, Donc là, j'en ai quatre, si j'utilise U, je vois nettement mieux ce qui se passe et je peux revenir tout de suite avec U accentué. Donc là, vous voyez, vous avez la possibilité de mesurer votre lumière et votre densité grâce à ces quatre outils très intéressants.

Premiere Pro CC : La correction colorimétrique

Maîtrisez la correction colorimétrique avec Premiere Pro. Créez des looks avec le panneau Lumetri, travaillez avec les courbes, les roues chromatiques, et appliquez des effets.

1h39 (17 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :12 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !