Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Gérer l'espace orthogonal et implanter un objet

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Appliquez la perspective à deux points de fuite à un espace orthogonal. Voyez comment modifier cet espace et implanter un meuble.
14:13

Transcription

Alors, en perspective oblique intérieure, on va refaire un exercice, cette fois, un peu plus complet. Alors, on démarre toujours par l'horizon. On peut commencer un peu ici. On peut surtout commencer sur un petit plan. Comme on a déjà fait, on a un volume deux pièces, vous voyez, comme ceci. Supposons que ce soit à peu près, la même chose. Alors, vous voyez, il vaut mieux avoir des pièces assez profondes pour faire de la perspective. Et on suppose qu'on a un observateur qui est par là. Et on fait un regard pas trop oblique parce que sinon ça déforme assez vite. Donc, ça va être comme ceci, ce qui va nous donner un tableau, donc, perpendiculaire au regard, comme ça, à peu près. Alors, il faut que ça, ce soit un angle droit. Et donc, on aura, si ça c'est l'horizon.... On peut faire la largeur de la pièce, par exemple. Donc ça, c'est l'angle qui est ici, bien sûr. Si la pièce fait quatre mètres, on est un peu plus grand ici, mais pas beaucoup plus. Donc, mettons qu'on donne nos dimensions ici. Trois, après quatre, et donc on va être un peu plus grand. Donc, on va avoir ceci, et donc, si c'est 1,60, un mètre, deux mètres, 1m50 à peu près. Voilà la ligne sur le sol et mettons de nouveau. Un... Ça va nous faire 1m60, allez trois mètres, par exemple. Voilà, ça, c'est cette coupe de la pièce qui est faite par le tableau ici, qui finalement aboutit à un rectangle. Donc, ensuite, on va placer le point de fuite qui est ici, en traçant la parallèle à ça. Donc, on se repère par rapport à ça. C'est un peu plus grand, ça nous fait ici, un peu plus grand qu'un mètre. Et puis, on sait que donc ça nous donne automatiquement des lignes fuyantes qui font les côtés de la pièce, comme ceci. Et pour finir le volume, il va falloir viser l'angle comme ceci. On a ici une longueur qui est un peu plus petite que ça, qui est un peu plus petite que le mètre, qui est à peu près comme ceci. Et voilà le volume qu'on obtient. Donc, on peut le laisser assez léger parce qu'on veut lui faire tout de suite des transformations. Imaginons qu'ici, on ajoute un volume, qu'on transforme, qui, par exemple, viendrait sur le milieu, ici. Donc, ce serait pratiquement une boîte 2m par 2m, à rajouter. Alors si ça vient sur le milieu, c'est facile de faire le milieu sans le mesurer puisqu'on sait faire le milieu en gros, en diagonale. Donc, ça va être là-bas. Et on va avoir de nouvelles fuyantes, comme ceci. Et, ce qui nous faut, c'est mesurer la profondeur du déplacement là-bas. Donc, par exemple, on a intérêt à viser, vous voyez, comme ceci, mesurer cette petite longueur. On la trouve par rapport au mètre, à peu près. C'est à peu près quelque chose comme ça. Et le mur du fond de cette espèce d'alcôve-là, Il va être comme ça. Là, c'est pratiquement parallèle à ça, mais pas exactement, puisque ça va vers un point de fuite qui est loin, là-bas, dont on peut pas trop se servir. Et, ça va faire comme ceci. Et là, on va avoir le fond comme ça. Et on voit le nouveau volume de la pièce. Pour l'instant, ça reste des fils d'araignée assez fins. On va donner un peu de valeur à ça, un peu plus tard. E puis, on pourrait imaginer, de la même façon, faire une extension ici parce que c'est toujours intéressant de comparer, vous voyez, deux volumes à peu près semblables, voir en perspective, ce qu'ils donnent. Donc, ici, il faudrait mesurer ça. Alors, on voit qu'on commencerait à avoir un angle assez fort. Il faut faire attention, ça commence à être aux limites de la perspective. Ça va être au-delà de ça, ces points-là. Donc, ça, vous voyez, c'était la distance du coin. C'est un peu plus loin. Donc, ça va venir à peu près comme ça. Et puis, on va voir, donc, la pièce se prolonge dans maintenant ce nouvel espace. Et ça s'arrête. Vous voyez, quand on est aligné comme ça. Donc, là, c'est un point, toujours sur le tableau, et on le mesure par rapport à ça, c'est à peu près la moitié de ça. Donc, si ça, c'était l'angle, ça va faire un truc à peu près comme ça. Et vous voyez, vous avez le fond de cette alcôve qui va être comme ceci. Voilà, vous voyez la construction du volume, c'est assez rapide. Et on va placer un meuble. Imaginons que l'on ait une table située... Alors, souvent les meubles, ils sont quand même relativement alignés. avec l'espace. Donc, imaginons une table comme ceci. Vous voyez, elle est alignée avec ça. Donc, c'est facile de la placer. On la trace toujours sur le sol. Ici, on imagine, par exemple, les prolongements, mais on peut faire ça. On peut regarder à quel endroit. Alors comme ça coupe, vous voyez, ça coupe ici le tableau. C'est facile de repérer directement ça. C'est un petit peu à gauche, vous voyez, l'angle de la table est pratiquement aligné avec le coin de la pièce qui est là-bas. Donc ça va être, vous tracez une verticale. L'angle va être quelque part par ici. Ici, là, ça passe ici. Ça veut dire que ça passe comme ça. Donc, vous avez une ligne à peu près, qui va comme ceci, qui va, qui s'arrête ici. Vous voyez, ça, c'est la table. Le bord de la table sur le sol. Vous voyez, ça coupe la ligne de terre à peu près ici. Et ça vient en avant, si on le poursuit, à peu près par là. Donc, vous pouvez construire ça, d'une manière précise, en prenant des mesures. Vous pouvez faire ça de manière rapprochée, simplement comme un croquis. C'est ce qui est le plus intéressant. Après, vous menez les verticales comme ceci. Et pour construire la hauteur, le plus simple, c'est de se souvenir 1,60. Donc, 80, une table, c'est à peu près 75, 73. Donc, ça fait ça. Elle est ici. Vous voyez, faut pas aller trop loin parce qu'assez rapidement, le meuble paraît un peu curieux. Donc, là, s'il vient, en fait, il s'arrête avant. Je l'ai aligné là, mais il s'arrêtait ici. Voilà, le volume de la table. Bon, on aurait intérêt à limiter, vous voyez, le dessin pour ne pas représenter le premier plan. Et on peut, si on veut, ajouter une chaise. Alors, cette fois, en changeant de point de fuite, vous voyez, en imaginant plus librement. On va faire un effet comme ça. Donc, on dimensionne assez facilement et assez vite la hauteur de la chaise, c'est à peu près ceci. Son dossier, par exemple. Elle nous tourne le dos, par exemple. Donc ça, ça peut être comme ça et comme ça. Faut mélanger les mesures et les appréciations qu'on peut faire parce qu'on prend l'habitude de faire des croquis. On voit les volumes. Évidemment pour faire ce genre de choses, il faut faire régulièrement des croquis, d'après nature pour bien apprendre à voir des objets comme ils se présentent. Là, il y a un autre angle probablement là-bas. Voilà, cette chaise qui est comme ça. Donc, maintenant, on peut donner un petit peu de matérialité et de couleur, à tout ça. Voilà, vous voyez, succinctement exprimé, on a une construction. On pourrait renforcer un petit peu le plan. On a une construction assez rapide pour exprimer un espace, d'une manière qui est, quand même, relativement agréable, avec des éléments de rendu qui restent assez légers.

Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Maîtrisez le dessin de croquis en architecture. Assimilez et mettez en œuvre des techniques efficaces de construction de perspectives diverses et d'expression graphique.

4h48 (46 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !