Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir Git

Gérer les tags

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les tags vous permettent de marquer vos commits comme à un état particulier. Le plus souvent, les tags sont utilisés pour marquer des versions de logiciel.
05:30

Transcription

Le cycle de vie d'un logiciel, ou d'un site internet, par exemple, est ponctué par différentes versions. Les versions permettent d'indiquer à l'utilisateur final si son logiciel est obsolète, ou, au contraire, s'il a la dernière version disponible. Ici, par exemple, prenons le cas de Zend Framework, que l'on peut retrouver sur GitHub, on peut voir les différentes versions, aussi appelées releases. Donc là, on a toutes les versions disponibles, on a, globalement, une explication de la raison de la version, et ensuite, on peut télécharger le code source des différentes versions. On a vraiment un archivage des différentes versions. Dans Git, et dans d'autres systèmes de versioning, les versions sont gérées grâce à des tags. Donc si on va dans l'onglet Tags, on voit ici le nom de différents tags, et il est intéressant de noter qu'on voit des identifiants de commit. en fait ce sont des raccourcis d'identifiants de commit. Donc notez bien qu'un tag ou une version correspondent à une version stable d'un logiciel. Donc Git permet de gérer les tags très simplement. Notez également que les tags peuvent être utilisés pour n'importe quoi, on les utilise tout de même principalement pour gérer les versions. Donc on commence par afficher notre liste de commit, pour ça, on fait à nouveau notre git log -- oneline. Maintenant, on retrouve nos raccourcis d'identifiants de commit. Maintenant, imaginons que l'on souhaite tagger notre version, ici, comme la version 1.0.0, donc le commit « Deuxième modification » sera tagué comme la version 1.0.0. Donc on va faire un git tag, le nom de la version, donc v1.0.0, et comme deuxième argument, on prend le raccourci de l'identifiant du commit, on fait un copier-coller... Voilà, la console ne nous retourne rien. On peut cependant vérifier que le tag a bien été ajouté, en faisant un git tag --list. La console nous en a retourné. En général, si la console ne retourne rien, c'est que ça s'est bien passé, et qu'il n'y a rien à préciser. Donc pour afficher notre liste de tags, on fait un git tag --list. On voit notre version, qu'on vient juste d'ajouter. Pour en savoir un peu plus sur cette version, on va faire un git show avec le numéro de version comme paramètre, donc v1.0.0. Donc là, on nous affiche tous les détails des modifications. On voit l'identifiant complet du commit, on voit qui a effectué le commit, et on voit aussi les détails de ce qui a été modifié. Il est également possible de passer la commande git tag sans option. Si on la passe sans option, on va pointer vers le dernier commit. Donc ici, le dernier commit, HEAD, pointe sur ce commit là. Donc si on fait git tag... on va l'appeler v1.1.0, par exemple, c'est la dernière version qui a été prise comme v1.1.0. On affiche la liste. Nos deux versions sont bien là, et on peut vérifier que c'est la bonne version avec un git show Voilà, on a bien tagué la version demandée comme v1.1.0. Concernant les tags, il est conseillé de leur ajouter des annotations. Donc pour ajouter une annotation à un tag... Je réaffiche d'abord ma liste de commit. Voilà, donc on fait git tag... -a pour annotation, le numéro de version, ici on va utiliser une version qui s'appelle v1.0.1. On va annoter, par exemple, cette version. Donc je retape ma commande car j'ai fait une mauvaise manip, tag -a v1.0.1, j'ai essayé de faire un Ctrl+C, qui ne fonctionne pas dans la console de commandes Ubuntu, et on passe le message -m. OK, on a ajouté un numéro de version. On va vérifier s'il est bien présent. Il est bien présent, on va vérifier qu'il corresponde à la bonne version, et surtout qu'on retrouve le message de tag. Pour ça, on refait un git show. On retrouve bien les détails du commit correspondant au tag, et on retrouve ici notre message de tag, donc « Version stable après modification de style ». Alors pour afficher plus de détails sur les tags, il y a une commande git log qui est intéressante. Donc c'est git log, on fait toujours --oneline et --graph, sauf que cette fois, on rajoute l'option decorate. Donc ici, on voit nos différents tags. Ici, le tag v1.1.0, et on voit également les branches correspondant aux merges éventuels.

Découvrir Git

Procédez à l’installation et à la configuration de Git. Voyez comment créer un dépôt, manipuler des fichiers source, naviguer dans l'historique, effectuer des recherches, etc.

2h05 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :28 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !