JavaScript : Le débogage et l'analyse de code

Gérer les librairies avec Bower ou npm

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Pour gérer les librairies, on évoque souvent Bower, mais de nos jours, c'est npm qui remporte tous les suffrages. Partez à la découverte de ces deux gestionnaires de librairies.
03:47

Transcription

On va parler de gestion de dépendances. Alors, ça a un vrai intérêt dans l’optimisation du code de votre application, tout simplement parce que gérer les dépendances entre paquets, ça vous permet de toujours bénéficier des dernières versions des librairies. Quand vous allez en utiliser, il y a deux écoles. Il y a l’école Bower qui est un petit peu en train de s’affaiblir, pour tout dire, et l’école npm. Pendant longtemps, npm a utilisé pour les paquets nodes, vraiment nodes, non pas en fait pour faire du « front » par exemple ou pour faire du site internet, mais vraiment pour faire du node, donc du JavaScript côté serveur. Ça commence à se démocratiser de plus en plus et on vous pousse à utiliser npm maintenant, plutôt que Bower. Bower permettait de gérer les sources de vos différentes librairies avec un petit jeu de commandes très, très simple. Et npm le permet maintenant aussi. D’ailleurs vous remarquerez que dans notre projet ici, on a bien effectivement un fichier « package.json ». Alors attention, cela dit, le fichier « package.json » qu’on a là, il n’est absolument pas valide. Vous allez devoir utiliser la commande « npm init ». Et vous allez voir qu’en utilisant ça à la racine de votre projet, il va vous poser quelques questions. Bon, vous validerez absolument tout avec « Entrée ». Et à la fin, il va vous demander si vous voulez réécrire. Vous lui direz oui et vous vous rendrez effectivement sur votre fichier qui aura été un tout petit peu modifié. Ça c’est important, faites-le : il faut initialiser d’abord pour n’importe quel projet JavaScript avant de pouvoir l’utiliser. Maintenant qu’est-ce que ça va vous permettre de faire ? Ça va vous permettre d’installer facilement des librairies Par exemple on pourrait se dire : tiens, il me faut une librairie pour gérer de la validation de formulaires en jQuery. jQuery Validation, parfait. Donc on sait que le plugin c’est jQuery Validation. Si on regarde un petit peu la page, on ne nous dit pas vraiment comment l’installer. On sait qu’il s’appelle « jquery.validation.js », « validate » d’ailleurs. On va récupérer cette partie-là. Et sur le site de npm, on va simplement demander « jquery.validate ». Et vous allez tomber sur « jquery.validation » qui est le nouveau nom du paquet ici et qui nous permet de l’installer facilement. Alors « jquery.validation », voilà, c’est celui-ci. Moi je voudrais plutôt « jquery.validate » Alors, je vais faire « jquery.validate » comme ça. On voit qu’on a « validate.jquery » et surtout ici, « jquery-validate ». C’est celui-ci qui va nous intéresser. Donc on va utiliser cette partie-là qui est le nom du paquet et on va simplement dans la console, de venir installer. Depuis tout à l’heure, on installe de façon globale. Cette fois on va installer pour le projet. Ça va se passer comme ça : « npm install » le nom de la librairie et « --save » si vous voulez le sauvegarder dans votre « package.json » On fait « Entrée ». Ça va chercher le paquet, ça l’installe et ça va nous l’ajouter dans les dépendances ici. C’est bien parce que ça vous permettra de le conserver de côté et donc de l’utiliser si vous en avez besoin. Alors, faites attention quand même à l’endroit où vous vous trouvez, parce que pour le coup ici, moi je me trouve bien dans le bon et si je vais dans mes « node_modules », j’ai bien « jquery_validate ». Faites juste attention parce que des fois ça ne se rafraichit pas proprement. Utilisez le petit rafraichisseur que vous avez là. Sinon ça ne marchera pas, vous aurez des petits problèmes et vous le verrez mal apparaitre. Donc là vous voyez que « jquery-validate » a été ajouté effectivement. Ça a été sauvegardé et je l’ai maintenant ici. Et ensuite, je vais pouvoir l’utiliser si j’en ai besoin, sans aucun problème, pour venir travailler avec. Alors, ça vous permet de gérer les librairies. Par exemple, « jquery » a été installé de cette manière-là, « handlebars » de cette manière-là. Et comme ça vous gardez de côté les différentes versions et ensuite bien évidemment il faut les ajouter ici, à son fichier HTML pour pouvoir en disposer. Mais on va bien les chercher dans « node_modules », « jquery », etc. Donc ça va fonctionner sans aucun problème. On vous invite vraiment maintenant à utiliser npm pour gérer vos dépendances. C’est ce qui se fait quasiment dans tous les projets en JavaScript. Donc comme ça, vous ne serez pas perdu, vous utiliserez déjà npm.

JavaScript : Le débogage et l'analyse de code

Prenez en main les techniques et les outils pour améliorer votre code JavaScript. Découvrez Bower, js-beautify, la console de Chrome, les tests unitaires et fonctionnels, etc.

1h29 (26 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :3 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !