Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Gérer un projet collaboratif web

Gérer les groupes ouverts et privés

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Qu'ils soient créés en début de projet ou constitués au fur et à mesure, les groupes de discussion sont à la base des échanges.
04:38

Transcription

Le dispositif de R.S.I. que nous allons mettre en place pour pouvoir gérer notre projet de façon collaborative va impliquer la création de groupes. Ces groupes peuvent être créés à l’initialisation du projet. Mais la plupart du temps ces groupes sont créés par les utilisateurs eux-mêmes au fil de l’évolution de ce projet. L’approche collaborative privilégie bien entendu des groupes ouverts. Mais dans certains cas, des groupes privés peuvent être intéressants, notamment pour des aspects particulièrement techniques. Voyons la différence entre des groupes ouverts et des groupes fermés. Avec des groupes ouverts, vous êtes réellement dans un système de communication transverse avec une transparence maximale, puisque tout le monde peut adhérer à chacun des groupes qui existent à l’intérieur du projet, et puis tout le monde peut également consulter ce qui se dit à l’intérieur de ces groupes. Il y a une forme d’auto-modération qui va se mettre en place et qui va être assez simple, puisque tout le monde intervient sous son vrai nom, avec un profil qui est parfaitement renseigné. Nous l’avons vu précédemment. Il n’y a donc pas de problème particulier avec la modération. Dans le cas de groupe fermé, on obtient un niveau de confidentialité qui peut être requis dans certains cas. Il peut s’agir par exemple de données techniques que l’entreprise ne souhaite pas communiquer, par exemple aux clients, car il s’agit d’un savoir-faire professionnel qui doit être valorisé comme tel. Et puis, il peut y avoir également des groupes où on a besoin de se concentrer sur des problèmes, et l’on veut éviter une dispersion qui serait due à des questions ou à des interventions de membres du groupe qui ne seraient pas des techniciens, et qui, par exemple, pourraient poser des questions qui parasiteraient les conversations. Et puis enfin, à l’intérieur d’un groupe fermé, on aura une plus grande liberté de ton. Les principaux modes d’adhésion aux groupes sont les suivants : on peut avoir une adhésion libre, c'est-à-dire que tout le monde va pouvoir adhérer au groupe, soit pour y communiquer, y intervenir, y participer, soit simplement pour le consulter. On peut avoir une acceptation de l’adhésion, c'est-à-dire que tout le monde peut demander à faire partie du groupe. Mais un modérateur acceptera ou non une personne à l’intérieur du groupe. Et la troisième possibilité est l’intégration dans le groupe uniquement sur invitation du modérateur. Donc en fonction des différents objectifs des groupes à l’intérieur de votre projet, vous pourrez travailler avec tel ou tel mode d’adhésion. Le mode d’adhésion libre est quand même celui qui est privilégié dans une approche évidemment collaborative. Voyons comment va fonctionner l’appartenance aux groupes d’un projet web. On va avoir tout d’abord des groupes ouverts. Ces groupes ouverts seront concentrés sur les différents métiers, design graphique, stratégie de contenu, expérience utilisateurs, optimisation, et les membres de ces différentes équipes vont pouvoir créer des groupes et vont pouvoir adhérer librement aux groupes des uns ou des autres Le client, bien entendu, pourra tout monitorer et intervenir éventuellement également à l’intérieur des groupes. Il y a par contre des cas limites. En ce qui concerne le développement « front-end » et « back-end », qui est beaucoup plus technique. Pour ce groupe qui va traiter de problèmes beaucoup plus techniques, il peut y avoir un système à deux niveaux, c'est-à-dire que tout le monde va pouvoir consulter ce qui se passe sur ce groupe mais tout le monde ne pourra peut-être pas intervenir. Cela permettra de garder des conversations qui seront centrées techniquement sur les problèmes à résoudre. Enfin, il y a le cas des développeurs, des collaborateurs qui vont travailler sur de la pure technique, du pure code, et qui vont avoir besoin de se regrouper à l’intérieur d’un ensemble qui ne traitera que de projets techniques. Dans la mesure où ces projets techniques vont reposer sur des savoir-faire propriétaires de l’entreprise, il est bien évident qu’il y a un niveau de confidentialité qui va requérir que ces groupes soient privés. Bien entendu ici, il ne s’agit que d’un schéma général. Cela sera à vous en fonction des spécificités de votre projet, de voir comment les groupes vont être créés, et quel sera le niveau de possibilité d’adhésion et de liberté de ces groupes. Dans tous les cas, vous devrez, au maximum, privilégier une transparence à la fois à l’intérieur de l’équipe opérationnelle, mais intégrant également les différents membres des équipes de votre client.

Gérer un projet collaboratif web

Gérez un projet web qui implique plusieurs intervenants ou prestataires. Mettez en place un travail collaboratif qui optimisera les processus et assurera le succès des projets web.

1h20 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :23 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !