Créer un planning avec Excel 2016

Gérer les dernières semaines

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les dernières semaines d'un calendrier sont des cas particuliers à gérer. Donc, il vous faut les préparer et les tester avec soin.
07:11

Transcription

Allons-y pour traiter les deux dernières lignes qui sont donc particulières. Déjà, ici, c’est vrai qu’on aurait tendance à écrire égal le jour, qui est là, plus un. Malheureusement, on ne le peut pas, parce que dans « le pire des cas », on peut avoir un mois de février qui a, je l’ai déjà dit, le premier février, qui est ici, et le 28, qui est là, et c’est terminé. Là, ce qu’il faut que l’on fasse ici, c’est de regarder la fin du mois en cours et si le nombre qu’on est en train de calculer est plus petit que cette fin de mois, qu’on ne fasse surtout rien. Alors, allons-y ! On va dire « SI » et prendre la fonction FIN.MOIS. FIN.MOIS a besoin d’une date de départ et d’un décalage en mois. Ça, ça ne m’intéresse pas du tout. Le décalage, c’est juste de dire, je veux cette date, qui est là, pour prendre ce mois comme référence et je ne veux aucun décalage en mois. En d’autres termes, FIN.MOIS va me donner une date avec la fin du mois, mais moi, ce que je veux, c’est le numéro de la fin du mois : est-ce que c’est un 28, un 29, un 30 ou un 31 ? Là, on va prendre JOUR de FIN.MOIS. Maintenant, ce jour de FIN.MOIS, dans le cas de février, il vaudra 28. Il faut vous imaginer le cas qui nous pose problème. Il faut vraiment considérer que le 28 sera le dimanche. Et dans cette cellule qu’on a là, on devra dire que si le 28 est, et là évidemment, c’est de dire, plus petit que le 28, qui est là, plus un, et ce sera le cas, alors, dans ce cas, n’affiche rien, sinon fait H9 plus un. Donc là, le système est le même pour n’importe quel autre mois. Si tout d’un coup on est en train d’afficher un nombre trop grand par rapport à la fin du mois, on dira : « surtout n’affiche rien ». Si maintenant on valide ceci, comme vous pouvez le voir, comme, de toute façon, le mois d’octobre a un 24, c’est normal que la formule marche. Maintenant, on va quand même corriger un petit peu cette formule. Je vais mettre un F4 ici sur B1. On va la copier et la coller sur la cellule d’à côté. La chose étant, c’est qu’on ne doit pas prendre maintenant H9 comme référence, parce que c’est la cellule, qui est juste à gauche, qui doit être sommée. Et là, on refait le même contrôle. On dit : « si le jour, qui est à gauche, est déjà plus grand que la date de fin de mois, tu n’affiches plus rien, sinon tu fais plus un ». Là on valide et pour le coup, maintenant je peux copier-coller. Voilà, comme ceci. Et puis on voit que ça marche nickel pour le mois d’octobre, du moins pour le mois d’octobre 2016. La chose étant, c’est que le mois d’octobre 2016, il est sur plus que le nombre de semaines qu’on a là, c’est-à-dire 1, 2, 3, 4, 5, 6. Il est sur six semaines. Mais ce n’est pas le seul. Il y a d’autres mois où ça arrive en fonction des années. Dans le cas présent, il faut, évidemment, qu’on continue la démarche. Cette ligne-là, je peux la copier et la coller en dessous. Or vous voyez qu’elle me fait des #Valeur! On va aller vérifier pourquoi. C’est qu’on est en train de dire « si JOUR(FIN.MOIS) » -- donc ça, c'est bon. De JOUR(FIN.MOIS) est plus petit que H11 plus rien, alors rien, sinon H11 plus un. Et là, il n’y arrive pas, parce qu’il a un problème. Je vais vous expliquer quel est le problème dans le cas présent en lançant l’évaluateur de formule. Regardez bien ! Je sélectionne B13, on va dans Formules et on lance l’évaluateur de formule. Donc on voit notre formule ici, et on lui dit : « vas-y, évalue la fin du mois ». Là, comme vous pouvez le voir, il a déjà renvoyé une erreur sur la fin du mois. C’est parce que, dans la cellule que j'ai copiée ici, donc la toute première, il n’y avait pas des dollars. Déjà, on met les dollars, puis on recopie et on recolle, comme ceci. On a le 31 qui est là, mais on se dit qu’il y a quand même une erreur sur la cellule de droite. On se dit qu’on va aller regarder, on reprend aussi l’évaluateur de formule puis on évalue. Fin du mois a l’air de jouer, il voit que le mois d’octobre a 31. Il va comparer avec 31 plus un. Pour le coup, 31 est plus petit que 32, donc il ne doit rien écrire, donc, c’est tout bon, c’est vide. Donc ça, c’est juste. On se dit, mais pourquoi il y a #Valeur! ? Et, au fait, pour ceux qui ont l’habitude d’Excel, c’est évident. C’est là, par contre, que l’on va voir qu’il y a une erreur. C’est qu’en allant dans l’évaluateur de formule, on évalue -- Ça, c’est bon, 31, puis là on se dit : « tiens, il fait un rien plus un ». Regardez ! Vous avez remarqué ? Évaluer, 31, puis là, il va chercher C13, parce qu’il doit comparer 31 à quelque chose normalement. Et il va chercher la cellule qu’il y a à gauche, mais il n’y a plus rien à gauche. Pour le coup, ça provoque une erreur. Et comment est-ce qu’on peut gérer ça, puisque ça peut arriver partout, qu’il n’y ait plus rien, en réalité. Eh bien, c’est à nous de mettre en face de chacune de nos formules la fonction SIERREUR, c’est-à-dire, s’il y en a une qui renvoie une erreur, eh ben, n’affiche rien, tout simplement. On fait juste ça pour les deux premières cellules de l’avant-dernière ligne. Donc s’il y a erreur, ceci n’affiche rien. Évidemment, on va tirer ici vers la droite, on va copier cette ligne et la coller en dessous. Et, pour le coup, notre mois d’octobre est nickel chrome. Maintenant, ce qu’il y a à vérifier, c’est déjà un autre mois au hasard, par exemple, septembre. On se dit : « le un est là, ça va jusqu’au 30. C’est pas mal ; on va prendre janvier ». Là, effectivement, ça va jusqu’au 31. Au besoin, on peut refaire les bordures épaisses pour que ce soit plus joli. Comme ceci, on a les bordures épaisses. Maintenant, vous voyez que pour l’instant on a une semaine qui est vide. On va regarder pour le gérer après. Et maintenant, il y a le mois de février. Et ça, il faut qu’on regarde, donc il faut qu’on trouve un mois de février qui commence un lundi et qui n’est pas sur une année bissextile. Donc si on cherche, en 2027, le premier jour du mois de février tombe sur un lundi. Et regardez, c’est parfait. On a, ici, le 28 qui se termine. Et là, on n’a plus rien. Donc ça aussi faudra le gérer après pour que cette zone n’apparaisse pas comme elle apparaît actuellement si, tout d’un coup, le mois vient à se terminer avant la fin de ces deux lignes. En d’autres termes, on devra faire quelque chose qui détecte si ceci est vide, est vide, est vide, est vide, et si c’est vide, faudra qu’on mette ça en blanc et sans bordure, en blanc et sans bordure et ainsi de suite. Et si ce n’est pas vide, que ça mette une couleur. Je pense que vous devinez que l’étape finale, c’est de faire du formatage conditionnel.

Créer un planning avec Excel 2016

Abordez la planification et la création d'échéanciers dans Excel. Concevez un diagramme à barres avec les activités en cours, un visuel de hiérarchie de tâches et de phases, etc.

3h29 (33 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :7 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !