Découvrir Android Studio 2

Gérer les dépendances

Testez gratuitement nos 1268 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Listez vos dépendances auprès de Gradle. Ce dernier se chargera de trouver, télécharger et compiler chacune d'entre elles.
03:12

Transcription

Une des fonctionnalités les plus pratiques de Gradle est la gestion des dépendances. Il va vous permettre de faire la référence à toutes les librairies que vous utilisez, librairies externes, directement dans le fichier « build.gradle » de votre application, Et, à partir de là, c'est lui qui va s'occuper d'aller les récupérer, soit dans les fichiers JAR sur votre disque dur, soit sur Internet, de les rapatrier, de les compiler et de les intégrer à votre application. C'est vraiment quelque chose de très pratique, puisqu'il va simplifier les choses pour vous. Tout ce que vous avez à lui dire, c'est le nom de la dépendance, et la version que vous souhaitez. Par défaut, quand on créé un nouveau projet, voici ce qui est ajouté pour nous. Vous voyez, c'est ce que l'on a fait avec l'assistant, je n'ai pas encore modifié ce fichier. Il m'a ajouté une dépendance à tous les fichiers JAR qui seraient dans le dossier Libs, Je ne sais pas si vous vous en rappelez, je vais vous le montrer. Vous avez, alors là, on ne le voit pas, je vais aller sur le disque dur pour vous le montrer, dans mon projet, j'ai mon dossier Libs, qui est ici, et si je mets des JAR à l'intérieur, automatiquement, si n'importe quel fichier est de type JAR, il sera pris en compte, il va essayer de le compiler. Donc, c'est le dossier Libs qui est ici, si, en fait, on le voyait, c'était juste qu'il n'est pas dans les sources. Ensuite, il m'a ajouté, une dépendance uniquement dans le contexte de test à « junit », et ensuite, une dépendance dans tous les contextes, de la même manière que les fichiers JAR, à « com.android.support:appcompat-V7», en version 23.4.0. Là, vous voyez, ce qui est aussi intéressant, c'est qu'il est capable de se rendre compte si la version que vous utilisez de la dépendance est un peu trop ancienne. Vous voyez, j'ai un Warning qui m'indique : Attention il existe la version 24, maintenant. Vous voulez vraiment garder la 23.4.0 ? Alors, si je fais Alt+Entrée, Alt+Entrée, il me propose de changer le numéro à 24.0.0. Et, il me prévient que j'ai changé le fichier, donc je vais faire une synchro, dès maintenant, pour enlever ce Warning. Donc, voilà, en gros, le principe de dépendance, Alors, ce qui est vraiment bien, là c'est une dépendance à ce que l'on a ajouté, via le SDK Manager, la librairie de support. Alors, il n'est pas d'accord... Mais oui, j'utilise la version 23 du SDK, on va laisser ce que l'on avait, tout à l'heure, Alors, pour ajouter des dépendances, si vous connaissez exactement, le nom complet de la dépendance, vous allez le faire par ici, Vous avez, sinon, encore une fois, un assistant. Vous allez aller dans Project Structure. On l'a déjà vu, tout à l'heure, pour les saveurs. Et je vais aller dans Dependencies, le dernier onglet. donc, je choisis bien mon module « app », « Dependencies ». On retrouve ce que l'on a vu, tout à l'heure, sous la forme un peu plus graphique, donc « Compile », « Test compile » et « Compile », les fichiers JAR dans Libs, « junit » et « appcompat-V7 ». Si je veux ajouter une autre dépendance, à une librairie externe. Je n'ai qu'à, dans l'assistant, la rechercher. Alors, il m'en propose plusieurs. Et, si j'en veux une autre, par exemple, je veux le « gson », La librairie Open source, que l'on trouve sur GitHub, éditée par Google, Quand je tape cela, vous voyez, il me propose, tout ce qu'il retrouve sur Internet, sur Maven, et moi, ce qui m'intéresse c'est le premier, donc, je vais prendre le premier, je clique deux fois, je vérifie bien qu'il soit sur Compile et j'appuie sur Ok. Et voilà, il me l'a ajouté et il fait une synchro Gradle, Automatiquement, il est allé chercher le JAR sur Internet, il me l'a ajouté dans mon projet et je peux utiliser « gson » dans mon code. À partir de ce moment-là, je dois avoir les cases « gson » de disponibles. En compilation automatique, comme si j'avais directement, dans mon projet, toutes les librairies de « gson ».

Découvrir Android Studio 2

Développez vos applications mobiles Android avec Android Studio. Apprenez les bases essentielles telles que l'interface utilisateur, les émulateurs, l’inspection du code, etc.

2h25 (34 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !