L'essentiel de Final Cut Pro X 10.3

Gérer les contenus

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Initiez-vous à la gestion des contenus. Il s'agit notamment des fichiers de transcodage et de rendu. Voyez comment les créer, les organiser et les effacer.
07:25

Transcription

Il faut aborder maintenant la gestion des contenus générés. Les contenus générés, ce sont les contenus qui sont fabriqués depuis FinalCutPro, ce ne sont pas des fichiers que j'importe, mais ce sont les fichiers que lui-même fabrique. Comme par exemple, des fichiers de rendu, comme des fichiers optimisés ou proxy. À ce sujet, les fichiers optimisés ou proxy, je vais vous montrer à quoi ils servent. Il est possible, dans FinalCutPro, de créer des fichiers proxy, des fichiers de basse qualité. Pour créer des fichiers proxy, il suffit de sélectionner l'intégralité des rushs, je vais faire un clic droit, et de choisir « Transcoder le média ». Là, il vous propose deux choix : un choix qui est en média optimisé et un choix qui est en média proxy. En fin de compte, le média optimisé va vous créer un fichier en Apple ProRes 422. C'est un fichier qui est certes optimisé, c'est-à-dire qu'il est reconnu, de façon très simple par FinalCutPro, c'est un codec de très bonne qualité, diffusable, mais par contre, il pèse très lourd. À côté de ça, nous avons un fichier nommé proxy, qui va créer des copies de l'original en proxy. Je vous montre à quoi tout ça ressemble. Voyons ce qu'il se passe à l'intérieur de cette bibliothèque. Je vais ouvrir mon événement qui s'appelle Archive Projet, effectivement, dedans, j'ai mes médias originaux qui ont un certain poids. Cmd+I, c'est 720,6 Mo. Ces images-là sont des images qui pèsent un certain poids, parce qu'elles sont, à l'origine, dans un format qui est le H264, je double-clique souvent sur l'image et je fais Cmd+I pour afficher le codec, la dimension de l'image, le débit et puis également la taille. Je vais masquer ça, et je retourne dans FinalCutPro pour me créer, dans un premier temps, un fichier optimisé. Je clique sur fichier optimisé, et je vois que FinalCutPro me crée des fichiers. En fait, il transcode les plans. Transcoder les plans, ça veut dire qu'il duplique les plans d'origine et les transforme dans un autre codec que nous retrouvons ici dans le dossier Transcoded Media, qui est le codec Apple ProRes. Voilà, il est en train de les fabriquer au fur et à mesure. Je retourne dans FinalCut pour voir où il en est, pendant que lui est en train de compresser les images, je peux toujours travailler, pas de soucis. Rallonger, réduire, faire une sélection sur les rushs, etc. Voilà, il a terminé. Je masque FinalCut, et je vois qu'il y a un dossier qui s'appelle High Quality Media, et j'ai mes éléments à l'intérieur. Je vais simplement faire un Cmd+I, et je vois que ça pèse maintenant 6,32 Go, pour des images en qualité Apple ProRes 422, qui ont un débit très élevé. Je vais être très franc avec vous, j'utilise rarement ce média optimisé. Il faut savoir une chose, c'est que, quand je vais dans le menu Présentation, j'ai la possibilité de demander à FinalCutPro d'afficher les médias optimisés ou les médias originaux. Si jamais je n'ai pas de média optimisé, il va aller pointer vers les médias originaux. En revanche, si je clique sur Proxy, ça ne fonctionnera pas, parce que je n'ai pas encore de fichiers proxy. C'est normal que tout devienne rouge. Du coup, je vais créer des fichiers proxy pour vous montrer comment on fait et puis surtout, le poids que ça pèse. À propos des fichiers proxy, même des fichiers tout court, il est possible de sélectionner un élément et de connaître, dans l'inspecteur, l'onglet Information, son statut. Là, par exemple, il a un original, un optimisé, il lui manque le proxy. Je peux directement le générer à partir de là, sauf que ça va générer uniquement le proxy de ce plan-là, ou alors, je fais un Cmd+A, clic droit, Transcoder le média, et là, il ne me propose plus Média optimisé, parce qu'il a bien découvert que tous les rushs étaient déjà en optimisé, il me propose uniquement Créer média proxy, je clique sur OK, il a terminé, je masque FinalCutPro, je retourne quelques étapes en arrière, voyez que j'ai ici Transcoded Media, et j'ai ici mon dossier Proxy Media. Je fais un Cmd+I pour avoir le poids, et je vois que c'est un poids qui est plus léger que celui-ci. Il est sensé être aussi lourd, voire plus léger que le fichier original, mais c'est vrai que le fichier original, je l'ai tellement compressé, que ça m'étonnerait qu'il arrive à faire plus léger que ça. Effectivement, nous voilà dans Fichiers Proxy, j'ouvre le même rush que celui que j'ai ouvert tout à l'heure et voyez qu'il a une dimension plus petite. Il a un codec qui est en Apple ProRes proxy 960x540, il a un débit nettement inférieur à celui de l'Apple ProRes 422. À quoi ça sert de travailler avec des fichiers proxy ? Tout simplement, je vais avoir la possibilité de ne pas prendre mes fichiers originaux, de ne pas créer de média optimisé, et d'utiliser uniquement les médias proxy, et donc, d'être extrêmement réactif, ma machine va vraiment être très réactive, les fichiers ne vont pas peser lourd, et je vais avoir une réactivité de travail très intéressante. Lorsque j'aurai terminé, je vais revenir ici et repointer vers les médias, soit optimisés, soit originaux. Autres fichiers générés, ce sont les fichiers de rendu. Je suis allé dans le menu Préférences, et j'ai désactivé le rendu en arrière-plan. Effectivement, j'estimais qu'à chaque fois que je faisais un effet, il allait faire un calcul et faire peser très lourd mes fichiers de rendu. Ce que je vais faire, c'est plutôt que de l'activer dans le menu Préférences, je vais faire un Cmd+A sur ma Timeline, et je vais faire un Ctrl+R, dans le menu Modifier, Rendre la sélection, voyez que là, FinalCut est en train de calculer les effets. Par la même occasion, il augmente le poids que pèse le cache dans la bibliothèque. On peut faire un petit comparatif, on voit bien que les fichiers optimisés pèsent 6,3 Go, c'est vrai, et les médias proxy pèsent, quant à eux, 741,2 Mo. Maintenant que tout ça est fait, je vais pouvoir les gérer, ces médias-là. Vous allez dire que c'est un peu étrange de les avoir créés pour les effacer, mais je vais quand même vous le montrer, Fichier, Supprimer les fichiers de bibliothèque générés, et là, FinalCut me propose de supprimer les fichiers de rendu. Soit les non-utilisés seulement, soit tout. Ça ne me dérange pas de tout effacer. De toute façon, il peut les re-générer, et puis j'ai, Supprimer les médias optimisés et Supprimer les médias proxy. Je vais simplement supprimer ces deux éléments-là et garder les médias proxy. Et voilà, il vient d'effacer les fichiers de rendu. Là, c'est des petits fichiers qui restent, 522 Mo, ce doit être les formes d'onde et les petites vignettes qui sont là. En revanche, je n'ai plus de médias optimisés et il ne me reste plus que les médias proxy. Si jamais je re-souhaite faire des médias optimisés, vous savez maintenant comment faire, il suffit de sélectionner, de faire un clic droit et de transcoder le média.

L'essentiel de Final Cut Pro X 10.3

Apprenez à utiliser les nombreuses fonctionnalités de Final Cut Pro. Passez en revue son interface, ainsi que l’importation, le montage, la correction colorimétrique et l’export.

5h58 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Logiciel :
Final Cut Pro Final Cut Pro X 10.3
Spécial abonnés
Date de parution :21 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !