Maya 2017 : Les nouveautés

Gérer le Render Setup

Testez gratuitement nos 1325 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez en plus sur le Render Setup qui vient remplacer l'ancien système de calques de rendu. Tout cela dans le but d'être plus simple et intuitif et de créer ou bien placer des objets dans les différents calques de rendu.
08:06

Transcription

Nous allons voir le Render Setup qui est le nouveau système qui va remplacer les Render Layers. En effet, si j'affiche ma Channel Box, vous voyez qu'en bas on n'a plus de Render Layers donc ce système a été remplacé, donc je vais la fermer, je n'en ai plus besoin c'était juste pour vous montrer. Son icône, elle va être à gauche du Light Editor, c'est cette icône, et il va se présenter comme ça, donc ça va permettre de visualiser beaucoup mieux ce qui se passe, on va plus facilement voir ce qui a dans nos calques. Alors de base, on a comme précédemment un Master Layer, c'est celui-là. Je peux choisir des Preset si je veux etc. J'ai pas vraiment la main dessus, ça va vraiment être le calque de base. Là où va commencer à pouvoir agir, on va créer un nouveau calque comme ceci. Donc c'est l'équivalent de mes calques que j'avais précédemment, et à l'intérieur de ces calques, pour mettre des objets, on va venir créer des collections. Donc pour créer une collection on va faire un clic droit, et Create Collection. Donc vous voyez que j'ai les options de ma collection. Je vais venir créer plusieurs sphères, donc pour rajouter des objets dans une collection, ça va être relativement simple je peux soit les sélectionner comme ça et faire Add, et ils sont maintenant présents dans ma collection, je peux également si je le désire, alors là je les ai rajouté je peux les enlever comme ceci. Là on les voit plus parce que mon calque est vide, si je veux les voir il faut que je réactive mon calque principal. Puisque ce calque est vide, forcement ils ne sont pas affichés. Maintenant je vais créer un autre calque, c'est comme avant avec le Master Layer, je peux dire qu'il ne vas pas être rendu, sinon par défaut, il sera rendu avec tous les objets qu'il comporte. Donc je peux choisir de ne pas le rendre si je le désire. L'autre façon de rajouter des objets ça va être depuis l'Outliner, il me suffit de tirer avec le bouton du milieu ma sélection et de relâcher ici. Une autre solution pour rajouter des objets, ça va être d'utiliser des expressions. Ce qui va être extrêmement pratique. Je vais le renommer Sphere, si je décide que lui va s'occuper des sphères, et que tous les objets de sphère que je vais créer iront automatiquement dedans je peux taper pSphere et utiliser la WildCard, à savoir l’astérisque et là automatiquement, tous les objets qui commencent par pSphere seront rajoutés dans ma collection. Donc si je veux vérifier s'ils sont dedans ou pas, je peux cliquer sur Select, et vous voyez qu'il me sélectionne tous les objets présents dans ma collection. C'est pratique parce que si maintenant je viens créer une sphère, j'ai créer par erreur elle, je vais la Delete, voilà. Si je viens faire un Select, vous voyez qu'elle est automatiquement rajoutée là-dedans, donc ça c'est extrêmement puissant parce que si vous nommez correctement vos objets, vous pouvez faire en sorte qu'automatiquement ils soient inclus là-dedans. Donc ce qui est pratique, c'est qu'on peut exporter des templates, vous le voyez là-dedans, je peux exporter les Scene render Settings les AOV, les Selected etc. et je peux en faire des templates très rapidement que je pourrais réutiliser par la suite. Donc ça c'est extrêmement pratique pour faire des bases qu'on réutilisera tout le temps. Alors je vais créer une nouvelle collection, je vais faire un clic droit, créer une collection. Je vais faire une collection Light, je vais créer des Light plutôt là-dedans, et je vais créer mettons une Point Light et une autre Point Light, voila. Si je veux qu'elle soit automatiquement dans ce calque, on peut taper : *Light* et là automatiquement toutes les lumières que je créerai viendront se rajouter dans mon calque. Donc ça, très pratique. On va avoir des icônes ici pour isoler si on le désire, un calque, donc vous voyez que là je peux isoler mes Light je ne vois que les Light, ou je peux venir isoler les sphères, je peux désactiver un calque pour ne pas qu'il soit là au rendu. Donc ça va être des choses qui sont pratiques. Je peux View All pour voir tous les objets sous forme de liste, qui sont présents dans ma collection, je peux les filtrer par Transforms, Shades Shader engine, Sets etc. Donc pratique pour organiser. Je vais pouvoir si je le désire changer l'ordre. Je peux créer un nouveau calque. un nouveau calque de rendu, donc ça c'est vraiment l'équivalent des calques de rendu dans lequel je vais créer une collection, que je vais appeler cube par exemple et je vais pouvoir mettre à l'intérieur, mettons ce cube, que je vais rajouter de cette façon. Voila donc là je peux voir uniquement ce calque, je peux dire qu'il est désactivé, je peux dire que mon calque n'est pas rendu, avec l'icône du Clap. Je vais vraiment pouvoir facilement déterminer ce qui se passe. Tout ce qui concerne les Override par exemple je vais aller sur mon cube, je peux créer un Override sur mon cube en faisant un clic droit et je peux par exemple, faire un Shader Override. Donc avec le Shader Override, il me rajoute automatiquement une ligne pour me le montrer, et je peux choisir de lui mettre un autre matériau. Voila, par exemple le Lambert2, et je peux dire que le Lambert2, il est bleu. Voila, donc quand je vais être sur ma scène principale il a son Shader normal, par contre quand je viens ici, il a un Override et je peux le voir en-dessous donc ça me permet de voir très rapidement quels sont les Override. En terme d'Override, et je peux glisser comme il me le montre là, n'importe quel attribut là-dedans, pour qui ait un Override dessus. Donc ça, pareil c'est quand même extrêmement pratique, si je prends ma sphère ici, je peux venir dire, je veux que mon Translate soit un Override. Et là, je vais pouvoir dire que je vais avoir un Override sur ce calque, où il sera, où mon objet sera décalé par exemple. Donc ça pareil, ça va faire parti des choses relativement pratiques. Donc pour le modifier maintenant je peux aller ici, et je peux dire maintenant qu'il est à cette position pour ce calque. Alors si je reviens là, il est à cet endroit-là, donc ça me permet de modifier n'importe quel attribut. Extrêmement puissant. La différence entre un Override absolu et relatif, absolu ça remplace la valeur de l'attribut par celle qu'on lui donne, et en relatif ça va ajouter la valeur qu'on tape à celle de l'attribut. Donc pareil, très pratique. Dans l'Outliner on va également pouvoir au clic droit dans Render Setup trouver tous les Render Layer, on peut trouver dans le Render Layer mon SetupLayer1, ça, ça va être pratique pour voir ce qu'il se passe. Dans Display je peux faire un Render Setup Filter, et n'afficher que les objets présents dans certains calques. Donc ça pareil, ça va être pratique, pour voir un peu plus facilement quels sont les objets qui sont dans mes différents calques. Voila je peux les filtrer très facilement, vous voyez il le trouve automatiquement là il va m'afficher dans quel calque il est donc si j'ai un doute ça peut être une solution, et là je peux donc filtrer mes Render Layers. Très pratique.

Maya 2017 : Les nouveautés

Devenez plus productif avec Maya 2017. Prenez en main les nouveautés de ce logiciel, que ce soit en termes de modélisation, d’animation, de dynamique ou de rendu.

2h40 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :16 août 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !