Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Linux : Les réseaux

Gérer le nom de la machine

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous verrez pourquoi il est nécessaire de configurer correctement le nom de vos machines. Vous y apprendrez également les méthodes de configuration.
03:12

Transcription

Si je regarde ici ma machine, ma CentOS 7, on voit, sur le compte, qu'elle s'appelle localhost. Ce n'est pas terrible parce que cela peut avoir des conséquences problématiques si j'ai plusieurs fenêtres d'ouvertes et que toutes mes machines s'appellent local host, je risque de redémarrer ou d'éteindre la mauvaise, je vais effacer des fichiers sur le serveur de production au lieu de les effacer sur le serveur de test. Bref, il va être important de correctement configurer le nom de la machine. il sera également important dans les log, puisque les fichiers log contiennent le nom de la machine. Si tous mes fichiers de log contiennent tous des log pour une machine qui s'appelle local host, ça ne sera pas évidemment de s'en sortir avec. Le changement et la configuration du nom de machine peut être fait lors de l'installation de la distribution. Je n'ai volontairement pas mis un nom lors de l'installation pour pouvoir le faire ici mais, c'est la même chose qu'on soit sur la CentOS ou sur la Debian. Il y a deux possibilités. La première est d'aller dans le répertoire /etc et de regarder le fichier host name. Je fais un cat de ce fichier-là. Dans ce fichier host name, j'ai le nom local host, vous pouvez avoir également local host.local domain ou un nom déjà présent. Si jamais je change le contenu de ce fichier-là, que je redémarre la machine, il sera important de redémarrer la machine puisque ce fichier est lu pendant la phase de boot, il y a plein d'éléments qui vont en découler, donc si on change le nom d'une machine, il faut la redémarrer après. Quand je vais changer ce nom-là, que je redémarre, le nouveau nom sera pris en compte. J'ai une autre manière de faire ça, c'est une manière qui utilise un outil qui s'appelle hostnamectl, qui fait partie du nouveau système de démarrage qui s'appele systemd Si j'appelle cette commande hostnamectl, je ne vais pas juste l'appeler comme ça car elle ne va pas savoir ce que je veux faire. Je vais lui dire que je veux positionner le nom de la machine. Je vais alors lui dire que je vais faire un set, mettre en place le nom de la machine et je vais l'appeler CentOS 7 Si je fais ça, il va me demander mon mot de passe, et là, normalement, il a préparé le système pour changer le nom de la machine. Si je regarde ce qu'il y a dans mon fichier hostname il l'a mis à jour lui-même. On va dire que c'est la méthode propre de le faire, sans risquer de casser le fichier quand on va l'éditer. Maintenant, que vais-je faire ? Je vais effacer ma page, je vais redémarrer la machine et on va voir qu'après le nom de ma machine aura changé. Je redémarre et on va voir tout de suite ce qui se passe. Voilà, je viens de redémarrer ma machine, je me retrouve devant mon prompt de la machine et elle s'appelle bien CentOS 7. Si je regarde cat/etc/hostname, je vais voir que c'est bien cette information-là. Pour vérifier, je vais taper la commande uptime je vais voir que la machine vient de redémarrer, il y a une minute et si je tape la commande hostname, il va me dire qu'elle s'appelle CentOS 7. Ça, c'est la bonne méthode pour pouvoir mettre un nom correct à notre distribution. C'est la même chose sur la Debian 8, exactement les mêmes commandes, ça va fonctionner de la même manière.

Linux : Les réseaux

Maîtrisez la configuration des réseaux sur Linux. Mettez en place une configuration adaptée aux serveurs, et abordez le Network Manager, plus adapté aux postes de travail.

2h20 (26 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
IT
Administration réseau
Spécial abonnés
Date de parution :7 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !