Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Découvrir DeployStudio Server

Gérer la sécurité dans DeployStudio

Testez gratuitement nos 1337 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez sécuriser l'utilisation de DeployStudio en déterminant les accès aux différents composants de l'écosystème. Définissez aussi qui peut lancer des workflows.

Transcription

Nous allons brièvement parler de certaines fonctionnalités de DeployStudio ayant trait à la sécurité. Le scénario est le suivant : Vous voulez permettre à vos utilisateurs d'installer, à la demande, certains logiciels approuvés par l'entreprise. Vous allez voir dans cette vidéo comment configurer un espèce de self-service d'applications à installer en utilisant DeployStudio. Pour illustrer mon propos, j'ai téléchargé un paquet supplémentaire, qui se trouve ici qui s'appelle Microsoft Office, et qui va me permmetre d'installer Office 2016 pour Mac sur les machines. Voyez que j'ai placé ce paquet dans le dossier Paquet du Repository. Dans DeployStudio Admin, je vais maintenant pouvoir créer un tout petit workflow qui s'appellera MS Office 2016, et qui ne contiendra qu'une seule tâche, à savoir l'installation de ce paquet Microsoft Office. Je vais sauvegarder ce workflow. Deuxième chose lors de l'installation et la configuration de DeployStudio, nous avions utilisé l'application Server pour définir deux groupes d'utilisateurs, ds_admin et ds_runtime. ds_admin contient une personne. C'est moi. Et ds_runtime est vide pour le moment. Il n'y a pas de membre dedans. Les membres du groupe ds_runtime ont l'autorisation d'utilliser DeployStudio Runtime, donc de démarrer leur machine en Netboot, et de se connecter via DeployStudio Runtime, au DeployStudio Server avec leur propres comptes personnels. Je vais ajouter un membre dans ce groupe en double-cliquant dessus. Avec le petit « + », j'ajoute Claire à ce groupe. Et valider. Claire a maintenant l'autorisation d'utiliser DeployStudio Runtime. Je reviens dans l'Admin ici pour vous montrer que je peux limiter l'utilisation de certains workflows à certains groupes d'utilisateurs. Par exemple, le workflow MS Office que je viens de créer, je vais limiter son utilisation aux membres du groupe ds_runtime, tandis que les deux workflows principaux, qui me permettent de redéployer complètement mes machines, eux sont limités au groupe ds_admin. N'oublions pas de publier ici le workflow MS Office 2016. Et maintenant que tout est en place, voyons comment ça se passe sur un client. En l'occurrence ici, le client 2, qui est en attente de connexion, donc il est démarré sur le Netboot. Pour vous montrer comment ça marche, je me connecte avec mon compte habituel. Mon compte Damienbkx, qui est un utilisateur, et qui est donc dans le groupe ds_admin. Et vous voyez, qu'en tant qu'administrateur, j'ai accès aux deux workflows réservés au groupe ds_admin. Maintenant, je vais me déconnecter du serveur. Je clique sur DeployStudio Runtime pour faire un « log out », une déconnexion. Et je vais me connecter avec le compte de Claire. Une fois connecté, vous verrez que Claire n'a pas accès aux mêmes workflows que moi. Elle ne fait pas partie du même groupe, et a accès au workflow réservé à son groupe d'utilisateurs. Et elle pourra ainsi démarrer ce workflow, et installer sans l'aide d'un administrateur Microsoft Office sur sa machine. On pourrait imaginer ici un tas de workflows disponibles avec plein d'applications à installer. Et les utilisateurs pourront venir ici, picorer dans les applications disponibles celles dont ils ont besoin pour travailler. L'installation de Microsoft Office va prendre quelques instants. Donc, la machine va maintenant redémarrer. Et la deuxième phase du workflow va avoir lieu, à savoir l'installation en tant que telle. Ça va prendre un peu de temps. Donc rendez-vous dans quelques minutes pour voir si ça a marché sur l'ordinateur de Claire. Voilà, l'installation est à présent terminée. Constatez déjà que la machine Client 2 a manifestement reçu le profll de configuration du gestionnaire de profils, puisque la fenêtre de connexion respecte les paramètres que nous avions définis dans le gestionnaire de profils. Je vais me connecter en tant que Claire. Je pars du principe que c'est son poste de travail. Donc Claire parvient à se connecter à cette machine. Le Dock confirme que le profil a bien été appliqué. Je vais aller voir dans les applications qui sont installées sur cette machine. Et je remarque qu'effectivement Microsoft Office a bien été installé. Maintenant le problème devient tout simplement un problème de licence puisqu'il va falloir se connecter à Office 365 pour accéder à Word, mais c'est une autre histoire, et un tout autre chapitre, et probablement aussi un autre cours. Vous avez donc ici la possibilité de créer avec DeployStudio un espèce de self-service pour permettre à vos utilisateurs d'installer par eux-mêmes les applications dont ils ont besoin pour travailler.

Découvrir DeployStudio Server

Apprenez à installer et à configurer les divers composants de l'écosystème DeployStudio. Préparez, gérez et exécutez des déploiements de masse sur des ordinateurs Apple Macintosh.

2h42 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
DeployStudio Server DeployStudio Server 1.7
Spécial abonnés
Date de parution :4 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !