Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Maya 2018 : Les nouveautés

Gérer et générer l'écume avec Bifrost

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Bifrost dispose de nouvelles options pour gérer et générer l'écume, ainsi que d'un initial state qui vous facilitera grandement son utilisation en production.
04:04

Transcription

Bifrost, l'outil de simulation de liquides et d'océans, a également reçu son lot de mises à jour. qui faisait qu'il était quand même assez compliqué à utiliser en production, c'est l'apparition des Initial State. Un Initial State, c'est quelque chose qui est assez courant dans tout ce qui est système de fluides et de particules. Un Initial State, ça permet de commencer une simulation et de définir n'importe quel moment de cette simulation comme point de départ. Donc en termes d'exemple, l'exemple classique c'est : vous avez un plan où vous devez remplir un verre d'eau. Le verre est rempli au début, le personnage prend le verre d'eau au début du plan et commence à bouger avec. Ce qu'on était obligé de faire avant l'apparition de l'Initial State pour Bifrost, c'est qu'on était obligé de commencer notre simulation, remplir attendre que le liquide au sein du verre se calme et là, on pouvait commencer l'animation, ce qui était relativement compliqué. Soit on commençait en négatif dans la timeline pour qu'à la frame 1, ce soit rempli et que ou on commençait plus tard l'animation. Donc c'était un peu compliqué. Maintenant, on a la possibilité, donc on sélectionne notre node de liquide dans Bifrost et on set un Initial State à la frame de notre choix. Hop-là. Si je reviens au début, ça devient mon nouvel état par défaut. Dès le début de la simulation, maintenant à la frame 1, ma simulation est dans cet état-là. Si je veux clear mon Initial State, je coche "Clear Initial State", hop, voilà, et il arrête mon Initial State et je reviens à ma simulation par défaut dès le début. Donc très pratique, indispensable pour de la simulation de fluides ou de liquides, donc c'est quelque chose qui va vraiment beaucoup nous aider. En termes d'autres nouveautés, on va avoir sur l'écume, donc le foam, on va avoir pas mal de nouvelles options. Donc on va voir notamment le Micro Vortices qui permet de rajouter un peu de détail dans la forme de notre écume, le Motion Streak qui permet de donner un peu d'aléatoire on peut pas le mettre trop haut, sinon ça commence à faire un peu n'importe quoi. On va avoir la possibilité de changer la turbulence du vent sur notre écume, donc pareil, assez pratique. Et en termes d'améliorations sur Bifrost, on va avoir des améliorations sur les kill fields, donc si par exemple, mettons, je prends lui, Je vais aller sur mon Bifrost liquide. Je vais le convertir directement. Donc je vais prendre lui par exemple, le wavePaddle, ou je vais créer un nouveau truc. Allez, soyons fous, créons une nouvelle primitive, hop, je vais masquer ça, hop, et je vais créer mettons un cube, hop-là, et je vais venir, "Bifrost Fluids", et je vais venir créer une kill field. Et il faut que je sélectionne pour que ça marche mon liquide, ça marchera mieux. Donc je viens de créer mon kill field et je vais désormais disposer dans mon kill field de plusieurs propriétés. En fait, je vais pouvoir choisir comment il marche. Donc ça va être un peu plus pratique, avant on était obligé d'utiliser plusieurs kill fields suivant les critères qui nous intéressaient. Maintenant, on peut utiliser Boundary, LifeSpan ou Droplets. On peut utiliser un seul Avant, on était obligé de créer un kill field par catégorie, donc c'était pas forcément très très pratique. Maintenant, je peux utiliser les trois en même temps si je le désire, ce qui me permet de moins multiplier les objets, les nodes, etc., ce qui est toujours plus pratique et plus facile pour travailler. La plus intéressante à mon sens, celle qui manquait,

Maya 2018 : Les nouveautés

Tirez parti des nouveautés et des améliorations de Maya 2018 pour un confort de travail optimisé. Passez en revue l’interface, le viewport, les outils de modélisation, etc.

2h00 (24 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 août 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !