Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir vSphere 6

Gérer des snapshots d'une machine virtuelle

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez découvrir une méthode de création et de gestion des snapshots d'une machine virtuelle avec vSphere.
05:09

Transcription

Nous allons voir maintenant la gestion des snapshots, ou des instantanés. Lorsqu'on souhaite faire une modification au niveau d'une machine virtuelle, on peut créer un snapshot dans le cas où la modification n'est pas concluante, on peut revenir dans ce cas-là en arrière. Pour cela, donc, il faut aller sur le menu de la VM et faire un « take snapshot », on va donner un nom au snapshot. Et surtout, description. Si la VM est arrêtée, dans ce cas-là, on va en capturer et faire un snapshot uniquement sur les disques, si la VM est en marche, on a la possibilité de sauvegarder aussi l'état de la mémoire physique, la VM. Dans notre cas, c'est le cas. Donc on va faire aussi le snapshot de la mémoire. La création du snapshot a démarré, ça va prendre quelques secondes. On va maintenant voir les résultats, toujours dans le menu de la VM. On a la possibilité de gérer les snapshots. Donc voici le snapshot en question, et l'état actuel de la VM. Nous allons faire une modification au niveau de la VM. Et par exemple, créer sur le bureau un nouveau dossier. Donc, on revient sur la gestion des snapshots. « Manage », « snapshot ». Et on va faire ce qu'on appelle un « revert to ». Donc on sélectionne le snapshot, et on fait un « revert to », ça veut dire qu'on revient en arrière, on fait un roll back, ça veut dire qu'on annule toutes les modifications qui ont été faites après le snapshot. Faisons le « revert to ». On peut bien sûr suspendre une machine virtuelle après le « revert ». Dans notre cas, on va laisser la machine virtuelle reprendre son exécution en courant normal. Puis on « close ». Le « revert to » est pratiquement fini. On repart sur la VM pour voir son état, et vous voyez que le dossier n'est plus présent. On va repartir à zéro pour faire une autre manipulation. Donc « manage » et « snapshot ». Pour l'instant on va supprimer tous les snapshots pour revenir en arrière. Pour revenir à l'état, entre guillemets, initial. Donc il n'y a plus de snapshots sur la machine. On va créer un nouveau snapshot. On va l'appeler « Snap2 », « avant modifications 2 ». On prend toujours l'état de la mémoire, et on patiente pendant la création du snapshot. Le snapshot est créé. Le snapshot étant ici. Donc, avant les modifications. On va effectuer une modification sur la VM. Donc même principe, on va créer un nouveau dossier qu'on va appeler, cette fois-ci, « Dossier 2 ». Et une fois que la modification a été validée, ça veut dire qu'en réalité, le snapshot n'a plus lieu d'exister. Donc, qu'est-ce qu'on va faire ? On va aller dans « gestion des snapshot », et cette fois-ci, on va supprimer le snapshot. Supprimer un snapshot, ça veut dire qu'on va valider toutes les modifications qui ont été effectuées après ce snapshot, jusqu'au bouton « vous êtes ici ». Donc, on va faire soit un « delete » pour le snapshot sélectionné, s'il y a plusiquers snapshots, on a la possibilité de faire « delete all ». Donc attention, le « delete », ça veut dire que je confirme les modifications. Alors que le « revert » ça veut dire que j'annule les modifications. Je ne les valide pas. Donc on va faire un « delete ». « Yes ». Donc le snapshot est supprimé. Je ferme. On va aller voir la VM, et donc le dossier est toujours là. Cette fois-ci, on va créer un snapshot sur une VM qui est arrêtée. Et vous allez voir que cette fois-ci, c'est très rapide, du fait qu'il n'y a pas de copie de la mémoire, il y a juste une création de fichiers supplémentaires pour toutes les nouvelles modifications, à partir du moment où on crée un snapshot. Donc il n'y a pas la possibilité de sélectionner le bouton. Là, vous avez vu que c'est très rapide. Pourquoi ? Parce qu'il a juste créé un fichier qui va contenir les modifications, et garder le fichier antérieur au niveau du disque en format Read Only. Et toutes les modifications vont être dans ce nouveau fichier « delta ». Dès le moment où on valide par la commande « delete » qui va fusionner les deux fichiers, et si on fait un « revert », il va juste supprimer le fichier « delta » et on revient sur le fichier d'origine qui était en Read Only. Donc la création d'un snapshot sur une VM qui est arrêtée est très très rapide.

Découvrir vSphere 6

Prenez en main l’infrastructure de virtualisation vSphere. Procédez à l’installation et à la configuration, puis créez, clonez, et gérez vos machines virtuelles.

2h27 (45 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !