Les fondements de la gestion de la couleur

Gérer des couleurs avec les images en RVB

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez ici comment il est possible de rester en RGB à travers toute votre chaîne graphique, jusqu'à l'exportation finale
04:54

Transcription

Je voudrais vous amener dans cette vidéo à découvrir comment il est possible de rester dans l'espace de couleur RVB à travers toute la chaîne de production. C'est-à-dire de la prise de la photo, nous sommes ici en Photoshop avec une image qui a un profil Prophoto, c'est-à-dire un profil lié à un appareil photo numérique haute gamme, une image qui a été modifiée être frôlement Lightroom et auquel on a attribué le profil Prophoto jusqu’à la sortie au format Acrobate, sans aucune modification. Vous allez me dire, mais pourquoi rester en RVB, alors que mon imprimeur me demande de travailler en quadrichromie. Eh bien, c'est pour une raison relativement simple. A savoir que votre image, à partir d'un moment où elle est convertie en quadrichromie, eh bien, elle est irrémédiablement convertie. Et la quadrichromie en soi, c'est un peu comme si vous dites : « Je vais partir en Amérique ». Il y l'Amérique du nord, l'Amérique du Sud, l'Amérique Centrale, il y a tous les pays, etc. En fait ici, sous le site de [inaudible] qui est un site qui analyse et qui publie des Settings d'exportation. Ici, vous avez une bonne quinzaine ou plus de Sittings d'exportation de quadrichromie suivant que c'est du Flexo, du Packegine, de l'impression pour magazine ou pour journal ou haute définition, etc, etc. Et aucune de ces exportations n'est compatible avec l'autre. Et donc ça veut dire qu'à partir du moment où vous convertissez votre fichier, eh bien, votre fichier une fois converti, ne peut plus revenir en arrière. Si ce n'est via les Devices Links c'est-à-dire la conversion de quadrie en quadrille que vous proposent, par exemple, ces deux logiciels. Bon, il faut savoir que ces deux logiciels sont chers et que ces processus sont complexes. Donc, autant finalement, c'est simplifier la vie. Qu'est-ce qu'on va faire donc ? Eh bien, on va importer cette image directement en indesign sans modifier comme vous voyez ici. Je suis toujours en prophoto et RGB. Je peux éventuellement bien sûr, la visualiser au format quadrichromique, dans l'espace CMJN du document, c'est-à-dire pour être précis l'ISO coated v2. Je peux donc voir comment il sera imprimé, voir les modifications de couleurs qui vont être attribuées en fonction de l'espace de travail déterminées dans les Préférences de couleurs. Et pour la transmettre en l'imprimeur, au lieu de faire ce qu'on fait d'habitude A savoir un pdf au format XNA qui donc converti au niveau de la sortie ici, l'espace de la destination, c'est-à-dire l'espace de travail ISO coated. Eh bien, je ne vais pas le convertir. Je vais faire tout à fait autre chose, je vais travailler avec le PDF X3. Alors, le PDF X3, je vous montre un petit peu sur le site d'Abracadabra PDF. C'est une norme PDF X d'exportation, enfin il y a plusieurs normes qui d'ailleurs se contiennent les unes les autres. Je prends le PDF X3, parce que c'est le plus simple, Vous pourrez détailler, c'est celui qui demande le moins de choses. Et donc, a priori c'est celui que votre imprimeur va probablement accepter. si vous lui parler de travailler en RVB. Donc, je reste ici en PDF X3 sans conversion de la couleur et je prends simplement un Rendu. C'est-à-dire j'explique que je veux qu'il travaille suivant l'espace de travail l'ISO coated v2 J'ai un Rendu de sortie et en fonction de ça, j'aurai une possibilité de travailler correctement, j'ai besoin absolument d'un Rendu de sortie, et d'un profil incorporé à mon image pour travailler avec cette norme PDF X3. Je vais donc passer maintenant en Acrobate. J'ai toujours mon image ici. Alors via les Contrôles en amont, je peux regarder quelle est la nature de cette image-ci, Voilà, l'espace colorimétrique ici c'est donc le prophoto, et l'image est bien en RVB comme vous voyez ici. Donc ça, il l'a bien respecté. Je peux également, grâce à l'aperçu de la sortie, prévisualiser ce que va me donner mon image RGB, grâce aux profils de simulation du même mode de sortie que d'habitude. Bref, j'ai un ensemble d'outils fort intéressant. Et je peux même m'amuser à essayer d''afficher côte à côte les documents dans les différents logiciels. Alors, à condition, d'avoir coché Couleur d'épreuve ici. J'ai a priori quand même une similitude à l'écran entre ces trois outils, qui me montre donc finalement la même photo dans le même état.

Les fondements de la gestion de la couleur

Comprenez le traitement de la couleur dans toute la chaîne graphique. Étudiez le flux de travail, depuis la prise de vue, jusqu’à son impression sur une imprimante à jet d’encre.

2h20 (36 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !