Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Générer un dégradé d'objets

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous verrez comment réaliser des dégradés entres objets ou groupes d'objets. Votre formateur vous explique toutes les subtilités de cette fonction.
07:22

Transcription

Outil Dégradé, Outil Filet pour réaliser des dégradés sur des objets. Et maintenant Outil dégradé de formes. L’Outil dégradé de formes va permettre de faire un dégradé entre une forme et une autre. Par exemple si je sélectionne ces deux éléments, en prenant cet outil je vais pouvoir demander de faire un dégradé. On pourra le faire avec l’outil, on peut le faire aussi avec le menu. Objet, Dégradé de formes, Créer. Vous pouvez constater les étapes intermédiaires entre ces deux objets avec un axe qui détermine le point de départ et le point d’arrivée. Ces objets sont donc tous les deux, insérés avec des étapes intermédiaires dont on va pouvoir définir le nombre par un double-clic sur l’outil. Par défaut il est sur Couleur lissée. Ce qui fait que quand les objets sont de couleurs différentes, il va faire en sorte d’avoir le maximum de transitions possible. Mais on pourra demander évidemment d’avoir un nombre d’étapes intermédiaires, je coche la case d’Aperçu. On demandant d’en avoir qu’un seul, ou 2 ou 3 ou 4 ou 5. J’annule cette opération, et je vais simplement changer les attributs des objets. En sélectionnant avec la flèche noire, je sélectionne bien l’ensemble du regroupement, que représente au niveau de cet élément cet objet. Pour le voir je prends la petite loupe, et je vais directement au bon endroit. On voit bien ici qu’il s’appelle Dégradé de formes. Et ce Dégradé de formes contient bien, d’une part le tracé de départ et le tracé d’arrivée, et puis la ligne droite qui permet de les rejoindre. Nous allons voir comment changer la couleur de l’un ou l’autre. Je vais faire double-clic pour sélectionner cet objet, et cet objet uniquement. Je vais demander de changer la couleur en disant je veux du jaune. On voit tout de suite que le nombre d’étapes devient plus important. Je refais deux clics sur le côté, et je vais demander par un double-clic sur l’objet, de définir non pas les couleurs lissées, mais un nombre d’étapes que je vais limiter non pas à 264 étapes, mais à 3 par exemple. Le dégradé se fait bien, le jaune s’affaiblit au fur et à mesure pour aller jusqu’au noir. De la même façon le contour qui est noir, pourrait être d’une autre couleur. Dans ce cas, il est bien rouge et s’approche du noir au fur et à mesure. Je vais lui demander ici de lui donner plus d’épaisseur. Et on voit bien qu’effectivement le trait rouge devient progressivement noir, et de moins en moins épais pour atteindre la dernière valeur. Nous avons donc la possibilité de faire en sorte que le dégradé se fasse d’un objet à un objet avec toute l’interactivité possible. Si je veux changer quoi que ce soit dans celui-ci, par exemple sa nuance là aussi, je peux le faire, et automatiquement évidemment, la couleur change, il s’agissait ici du contour, je vais demander de ne pas mettre de contour mais de venir mettre du bleu, et on voit bien le dégradé de couleurs qui se crée entre les deux objets. On va passer maintenant sur le Plan de travail 2. On va regarder comment s’effectuent ces dégradés. On peut faire un dégradé entre une forme et une autre. même si elles sont identiques en les sélectionnant, en en demandant le menu Objet, Dégradé de formes, puis Créer. À ce moment vous voyez, et je vais demander de changer le nombre d’étapes par un double-clic sur l’outil. En demandant de mettre un nombre impair bien entendu. Et je coche la case d’Aperçu. Vous pouvez constater que les dégradés amènent des étapes rigoureusement identiques si c'est fait entre deux objets identiques Mais ça n’est pas forcément systématique. En effet, comment procède le dégradé ? Je vais prendre ma flèche blanche et je vais sélectionner ce carré. Voyez qu’il est bien constitué de quatre points d’ancrage tout autour tout comme l’autre. Et si je fais un dégradé en démarrant de ce point pour aller au suivant au même endroit, effectivement le deuxième, le troisième et le quatrième, vont se mettre sur le deuxième, le troisième et le quatrième point du carré de réception. Je vais travailler différemment. Je vais faire un dégradé entre ces objets mais je vais prendre mon outil, et lui dire que ce premier point peut venir dégrader sur celui-ci. J’obtiens donc le même résultat. J’annule l’opération. Je vais lui dire que ce point-là, doit venir sur celui-ci et non pas celui de gauche. Dans ce cas je fais pivoter l’objet puisque chacun des points va se positionner. Celui de gauche sur la droite. Le suivant, donc celui-ci, sur celui du bas, et ainsi de suite. Si en plus vous n’avez pas sélectionné tous les points d’un objet, par exemple ici je vais sélectionner ces deux points, et celui-ci mais pas le dernier. Et que dans celui-ci je vais choisir le premier et le deuxième. J’ai donc trois points sur celui-ci, deux sur celui-là. Si je viens avec mon outil lui dire que je pars de ce point sélectionné pour aller à cet autre point sélectionné ici. J’obtiens encore une autre transformation, liée au fait qu’il y a trois points sur celui-ci, deux sur celui-là, il va donc extrapoler et en créer un troisième. Et on comprend bien effectivement les opérations intermédiaires qui peuvent être très diverses. Donc deux méthodes, soit je demande de créer l’objet directement, soit je le crée en choisissant les points. On bascule sur le troisième plan qui est le plan de travail, pour faire ici des dégradés divers. Là j’ai fait un dégradé entre le vert et le bleu. Je vais pouvoir demander de sélectionner tous ces éléments, et demander de faire justement ce dégradé de formes, en demandant de le créer, et automatiquement il crée un dégradé dix. Ce qui va m’intéresser ça va être de le cintrer. Je vais donc sélectionner le dégradé plus une forme ouverte. Elle est bien ouverte ici, et je vais demander dans le menu Objet, Dégradé de formes, de Remplacer le chemin. La ligne droite qui était d’origine entre deux objets, devient une ligne courbe qui me permet de créer ce genre d’objet. Si vous faites un dégradé entre un objet et un objet. Ou plus exactement entre un groupe d’objets et un autre groupe d’objets. Ces deux groupes d’objets, s’ils sont dans les mêmes plans, à savoir par exemple la tête derrière, le premier œil et celui de gauche ici comme ici, et ainsi de suite. Vous pouvez demander de faire un dégradé entre deux groupes. On le fait avec le raccourci clavier ou le menu. Le raccourci clavier étant Contrôle ou Commande, ALT ou OPTION et « B ». Vous pouvez voir ici que mon dégradé va faire les étapes intermédiaires pour aller de cette tristesse à ce sourire. On pourrait également faire un dégradé qui va d’une image plus grande à une image plus petite. Entre cet objet et cet objet. De la même façon, je demande ici, le clin d’œil qui se crée au fur et à mesure. Je voudrais faire un dégradé entre une étoile et une autre étoile, que je duplique en la déplaçant avec la touche ALT enfoncée. Je sélectionne mes deux étoiles et je demande de faire un dégradé. Mais le dégradé de formes que je vais créer, détermine un nombre d’étapes que je vais modifier. Double-clic sur l’outil ou Option Dégradé. Et je vais dire que je veux un certain nombre d’étapes, parce que le drapeau européen contient 12 étoiles. Je vais donc demander de mettre 11 étapes. Parce que l’étoile sur laquelle je vais démarrer va se confondre avec celle sur laquelle je vais arriver au bout du compte. 11 étoiles donc, et je demande de voir l’aperçu. Elles sont bien tassées certes, je vais demander justement de les étaler autour du cercle de référence. En demandant cette fonction, Dégradé, Remplacer le chemin, je m’aperçois qu’elles ne couvrent pas la totalité du cercle. Tout simplement parce qu’il est fermé. On part d’un point jusqu’à un autre, mais on ne revient pas sur le point initial. J’annule donc l’opération, et je vais prendre les ciseaux, avec la lettre « C », pour venir couper ici mon tracé. Il est donc maintenant ouvert, on sait qu’il y aura une étoile au début, une étoile à la fin d’où le chevauchement. C’est la raison pour laquelle j’ai mis ici, un nombre d’étoiles qui ne va pas être suffisant. Je vais prendre le tout, Objet, Dégradé de formes. Remplacer le chemin. Et là je me retrouve effectivement avec un dégradé qui contient 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12 étoiles. Effectivement j’ai bien mon compte, et je vais pouvoir prendre et placer dans le centre, sur le drapeau, le drapeau correspondant au drapeau européen.

L'essentiel d'Illustrator CC 2017

Prenez en main les fonctionnalités principales du logiciel de dessin vectoriel de référence. Créez un document, gérez vos espaces de travail, effectuez des sélections, etc.

7h42 (85 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :26 avr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !