Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir le développement d'applications avec Android 5

Fournir les variantes de ressources

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Fournissez des variantes de vos ressources pour qu'Android choisisse la version la plus adaptée à chaque utilisateur (type d'appareil, version du système, etc.).
04:28

Transcription

Maintenant ce qui est vraiment intéressant avec les ressources, c'est ce qu'on a commencé à voir ici. C'est-à-dire qu'on va pouvoir donner des variantes de chaque ressource. Alors comment fonctionnent ces variantes ? Vous avez plusieurs choses à voir. Pour chaque dossier de ressources, vous pouvez créer d'autres dossiers similaires, avec ce qu'on appelle des qualifiants. Les qualifiants peuvent couvrir tout un tas de paramètres, notamment la taille, la forme et la densité de l'écran, la langue, le pays, la région de la personne qui utilise son téléphone, le type d'interactions, est-ce que c'est quelque chose de tactile, est-ce que c'est un appareil à boutons, etc... etc..., on a tout un tas de qualifiants. Alors je vais juste vous montrer une liste qui n'est pas du tout exhaustive. J'en ai pris quelques-uns sur le site officiel d'Android, par exemple, pour le language région on peut avoir FR, EN, EN serait pour language, ou si vous voulez être très précis, vous pouvez faire FR-rCA, ou FR-fr, par exemple entre le français canadien et le français de France Pareil, au niveau de l'anglais on a plusieurs variantes en fonction des régions. On a le sens de lecture qui compte aussi, la taille de l'écran, l'orientation de l'écran, vous voyez vous avez plusieurs exemples, vous pouvez même faire des ressources dépendantes du niveau d'API, ça peut être intéressant pour gérer justement les appareils anciens. Et donc on va pouvoir préciser des dossiers spécifiques à chaque ressource. Donc par exemple, si je prends drawable, donc le dossier drawable, si je fais un autre dossier drawable-hpi, et que je mets des images là-dedans avec le même nom que celles dans drawable, si le téléphone est un téléphone qui est considéré comme hdpi, donc haute résolution : fois 1,5 il prendra en priorité l'image là-dedans, avant de la prendre dans drawable. Si je précise drawable, tiret, hdpi, tiret, portrait « port », c'est pour « portrait », et qu'il y a la même image dans les trois dossiers dans drawable, drawable-hdpi, drawable-hdpi-portrait si l'appareil est en paysage, il prendra celle du dossier du milieu, drawable-hdpi si l'appareil est en portrait, il prendra bien celle de droite. Et donc on va pouvoir, pour chaque ressource, faire des sous-dossiers pour préciser les variantes. Il y a une notion de priorité, c'est-à-dire que s'il y a deux dossiers qui se contredisent, ou il y a la même image et qu'il n'arrive pas à faire la différence, c'est une notion de priorité. le langage sera toujours prioritaire sur le sens de l'écriture, qui sera prioritaire sur la taille de l'écran, etc... etc... Vous avez les numéros de priorité sur la gauche. J'en ai pris que quelques-uns, il y en a certains que j'ai retiré pour les rentrer sur la diapo. Mais sur le site officiel d'Android, dans la documentation officielle, vous avez la liste complète de tous les qualifiants, triés par ordre de priorité pour savoir lesquels seront prioritaires en cas de soucis. Pour arriver à sélectionner les bonnes ressources, voici en gros le cheminement qu'il réalise de son côté : il va d'abord éliminer tous les qualifiants qui contredisent la configuration de l'appareil. Par exemple, si on est sur un appareil français et qu'il y a des dossiers avec point en, il va tirer en, il va tous les ignorer. Ensuite, il va identifier le prochain qualifiant prioritaire dans la liste donc il va prendre la liste que je vous ai montré tout à l'heure le tableau qui est ici, et prendre le premier. Il va essayer de voir est-ce qu'il y a des dossiers de ressources qui utilisent ce qualifiant. S'il y en a aucun, et bien il prend le suivant. S'il y a rien qui est précédent, il va regarder dans le sens de lecture, puis dans la taille de l'écran, etc... etc... Si un dossier utilise ce qualifiant, il va éliminer tous les dossiers qui n'incluent pas ce qualifiant. Et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il en reste qu'un. Petite nuance : si au niveau des qualifiants, il y a une notion liée à la densité d'écran il va pas forcément éliminer directement tous les dossiers qui ne le qualifient pas et il va essayer de trouver le plus proche ; plutôt que de se rabattre sur le médium il va essayer de voir quel est le plus proche, c'est pas forcément annulé au niveau des qualifiants. S'il y a vraiment le bon dossier, il prendra mais s'il y a pas celui qu'il voudrait, il va essayer de trouver le plus proche au niveau des résolutions. Dans Android Studio, il est assez sympa parce qu'il nous les regroupe comme ça, mais si on va voir la réalité au niveau des dossiers, on voit en fait le dossier raise, voyez toutes les variantes, dont le mipmap, avec toutes les résolutions pour le mipmap. Les values, donc il y a une différence avec v21. Donc ça permet de préciser si on est en v21 qu'on utilise un thème, alors que d'habitude on en utilise un autre, c'est pour la rétrocompatibilité avec les anciens. Voyez, on peut redéfinir plusieurs infos. Voilà, en gros, ça permet de montrer un petit peu ce principe-là et vous pouvez, si on veut par exemple traduire les langues, et bien on fera un strings, point, XML, dans un dossier values, tiret, fr avec toutes les traductions que je vous ai montré tout à l'heure en français, (là voyez, j'ai fait un petit mélange, c'est pas terrible) il faudrait faire un anglais et puis un autre en français et l'idée ce serait d'avoir un fichier texte pour chaque langue. Du coup vous n'avez pas à vous préoccuper, c'est en fonction du réglage de l'utilisateur que vous aurez votre résultat.

Découvrir le développement d'applications avec Android 5

Développez des applications mobiles pour Android. Créez un projet de A à Z sous Android Studio, de l’installation du kit de développement, jusqu’à sa publication sur le Play Store.

3h17 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Android Android 5
Spécial abonnés
Date de parution :17 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !