Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Découvrir Ember.js

Fournir les dépendances du projet

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez commencer par préparer votre projet en lui fournissant toutes ses dépendances. C'est ce que vous allez voir dans cette vidéo.
04:51

Transcription

Votre projet utilise des dépendances. Déjà, tout simplement la dépendance Ember, Ember-data, Bootstrap, on a utilisé beaucoup de choses. Je vous avais montré un petit peu comment ça marchait, c'était via package.json, pour toutes les dépendances liées à NPM. Et Bower.json, pour toutes les dépendances liées à Bower. Donc ce sont deux fichiers qui lissent les dépendances, maintenant les fichiers qui sont téléchargés sont présents dans ces dossiers-là. Vous avez Bower Components, et Node Modules. Node Module, c'est pour NPM, et Bower Component c'est pour Bower, comme son nom l'indique. Vous avez aussi d'autres dossiers qui sont générés automatiquement. Le dossier TMP contient des tas de choses. Vous voyez, quand vous faites EmberServ, il va mettre beaucoup de choses de côté pour surveiller vos fichiers. Enfin, il va y a voir beaucoup de choses qui se passent, et il stocke tout dans TMP. Et vous avez aussi le dossier DIST, qu'on va voir par la suite, qui sert en fait à générer un site que ce soit pour les tests, ou pour la publication. Voyons voir comment ça marche si vous utilisez votre projet dans un gestionnaire de sources, comme Git, ou Subversion, ou autre. La première chose à savoir c'est que tout ce qui est, ça c'est une règle générale de tous les gestionnaires de versions, les fichiers générés ne doivent pas être ajoutés : ça veut dire que, bower, dist, Node_modules, et Tmp, ne doivent pas être présents dans ce gestionnaire de version. Dist devrait être présent mais doit toujours être vide, éventuellement. Je pense que vous pouvez le supprimer qu'il le recréera automatiquement mais le mieux c'est justement de l'avoir vide, de ne rien mettre à l'intérieur. Ce que l'on va faire maintenant, c'est supprimer Bower Components, Delete Folder, Node Module, Delete Folder aussi, Tmp, Delete Folder. Je fais ça pour simuler en fait si vous recevez un projet que quelqu'un a créé, vous commencez à travailler avec cette personne, ou tout simplement vous changez d'ordinateur, vous décidez..., vous prenez vos sources qui sont sur le gestionnaire de sources, vous téléchargez la dernière version sur un autre ordinateur et il y a plusieurs étapes à mettre en place pour pouvoir utiliser le projet pour la première fois. Maintenant que j'ai tout effacé, si j'essaie de lancer mon projet, si j'essaie de faire Ember Serve, on va voir qu'il ne va pas y arriver. Alors c'est bien, puisqu'il nous explique quel est le souci, il ne trouve pas le dossier Node Module. Donc il nous recommande de faire Npm Install. Ça va prendre un certain temps donc on va le laisser s'écouler. Voilà, il a installé toutes les dépendances de Node, et n'a pas encore installé celles de Bower, donc si on essaie de relancer le serveur, ils vont nous dire un message d'erreur similaire, il ne trouve pas tous ces packages Bower, donc il y en a plusieurs qui sont listés mais qu'il ne trouve pas. Donc il nous dit Exécuter Bower Install. Si vous n'avez pas encore installé Bower sur votre machine, c'est Npm Install Bower. Mettez un "-g" pour qu'il l'installe de façon globale. Voilà donc on a Bower qui est installé, normalement maintenant je dois pouvoir lancer mon projet. Je recharge, voilà. Donc là mon projet, imaginez que je suis sur un nouvel ordinateur, j'ai pu tout récupérer. Surtout c'est vraiment important de ne pas insérer tous ces dossiers dans le gestionnaire de versions. Enfin ça fait énormément de données entre le dossier Tmp, le dossier Node Modules, Bower etc... On passe de quelques kilos, alors sur ce projet là je crois que nous sommes à 180 mégas avec toutes les dépendances et on est en dessous du méga sur les sources de base. Je voulais vous expliquer ça, tout simplement parce que dans les sources que je vous communique avec le projet, pour chaque chapitre, je vous ai donné l'état des sources, au début et à la fin, et à chaque fois j'ai enlevé les dépendances pour ne pas mettre 180 mégas de source à chaque fois et inutilement. Donc vous aurez besoin à chaque fois, si vous voulez lancer les sources et pas uniquement les regarder, de faire un NPM install et un Bower Install, à chaque fois. On va en profiter pour corriger ces quelques warnings. Alors nous avons Ember qui n'est pas défini dans contact.js. Alors ils marquent ça comme des erreurs mais ce sont des warnings de Jsint. Alors Contact.js. Effectivement j'utilise Ember ici mais il n'a pas été déclaré ici puisqu'il a importé DS à la place. Donc Import Ember, ça marche, c'est juste un warning en fait, si vous oubliez de la faire, il vaut mieux effectivement toutes les dépendances, les marquer. Ensuite, il y avait quoi comme erreur ? Transition qui est définie et qui n'est pas utilisée dans la route de groups. Je crois que je vais carrément la supprimer cette route. Alors du coup j'ai mis l'index, on va le chercher par là, Route Groups Index. Ah non, c'est celui -là, oui. Effectivement le Transition, on peut le recevoir mais comme il ne nous sert à rien : en Javascript on ne met pas les paramètres si on ne s'en sert pas. Ok, et le dernier : et bien ça c'est la dernière chose que je vous ai montrée pour les promesses. Donc c'est dans Controller, Groups. Effectivement, ces variables-là, je vais les supprimer d'ici dans la dernière version du projet. Et vous les aurez au chapitre précédent. Success. Error. Voilà, comme ça on a plus de warnings.

Découvrir Ember.js

Créez vos composants et mettez en page vos sites avec une facilité déconcertante avec Ember.js. Apprenez à créer des routes et à charger vos modèles depuis un service web externe.

2h57 (37 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :31 mars 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !