Excel 2016 : La validation des données

Forcer une adresse mail

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Grâce à des règles de validation de données très précises, vous pourrez limiter les erreurs de saisie, comme vous le découvrirez avec cet exemple mettant en œuvre des adresses mail.
05:24

Transcription

Durant cette session, nous allons apprendre ensemble à forcer l'écriture d'une adresse mail grâce à la validation des données. Commençons par créer une structure de base. En A1, je vais écrire « Adresse mail ». Clic gauche enfoncé pour sélectionner ces cellules. Insertion Tableau. Mon tableau comporte des en-têtes. OK. Je vais pouvoir commencer. Ici, nous avons besoin d'une validation de données spécifique. Il nous faut donc aller dans Données Validation des données et ici choisir Personnalisé. On se souvient que la formule ici doit donner un résultat soit vrai, soit faux. Ici, le but de notre formule va être de contrôler si ce que nous avons là est bel et bien une adresse mail. Que l'on soit bien d'accord, l'exemple que nous allons traiter ensemble est purement pédagogique. Il traite la majorité des erreurs. Mais pas toutes. Si vous voulez qu'il traite toutes les erreurs, il faut une formule plus complexe. Commençons par une formule de base. Ici, nous aurons besoin de la fonction « cherche ». Comment ça fonctionne ? J'écris « = cherche ». J'ouvre une parenthèse. Je lui indique un texte à rechercher et un endroit où le rechercher. Soit il me rend un message d'erreur, qui va correspondre à notre « faux », soit il va m'indiquer un chiffre, qui va pouvoir correspondre au « vrai ». Prenons un exemple. Texte cherché, je veux chercher la lettre A. Point-virgule. Je spécifie une cellule, G1 par exemple, sans spécifier de départ. Là, il m'indique un message d'erreur. Normal, il ne trouve pas la valeur recherchée. Par contre, si j'écris différents caractères, un, deux, trois, quatre, un, deux, trois, là il m'indique 4. Il a bien trouvé la lettre « a » parmi tous ces éléments. En quoi ça va nous être utile ? Dans la recherche, je ne vais pas mettre un terme spécifique. Je vais écrire une adresse mail générique. Quelque chose qu'Excel peut reconnaitre. S'il retrouve la structure ici, il la validera. S'il ne la retrouve pas, il mettra un message d'erreur. Dans une adresse mail classique, j'ai quoi ? J'ai des termes, un arobase, d'autres termes, un point et une fin d'adresse. Entrée. Excel la reconnait d'ailleurs et y crée un lien hypertexte. On voit qu'il est bleu et souligné. Nous allons tenter de reproduire cette structure ici, dans le texte cherché. Je vais avoir besoin de deux symboles : le point d'interrogation et l'astérisque.\ Le point d'interrogation, lui, permet de remplacer n'importe quel caractère. L'astérisque, lui, est une sorte de joker. Il permet de remplacer n'importe quel caractère et surtout n'importe quel nombre de caractères. C'est avec celui-là que je vais commencer. Avant mon arobase, il peut y avoir ce que je veux. Je mets donc un astérisque. Je vais quand-même mettre un point d'interrogation. Il me faut minimum un caractère devant cette arobase. Astérisque, point d'interrogation. Je finis par préciser arobase. Derrière, il me faut minimum un caractère. Je mets un point d'interrogation. Je mets un astérisque. Il peut y avoir un caractère, mais il peut y en avoir beaucoup plus. Je précise le point. Et enfin, un point d'interrogation, il me faut minimum une lettre, et un dernier astérisque. C'est absolument incompréhensible, mais il reprend la structure d'une adresse mail. D'ailleurs, on va la vérifier. Je remplace G1 par ça. Entrée. Là, 1 : il m'indique que cette chaine de caractères il l'a trouvée à partir de la première lettre. Notre formule fonctionne. Si je vais ici et par exemple que je supprime le point, je fais Entrée, il m'indique « valeur » : c'est un message d'erreur. Reprenons. Un astérisque, un point d'interrogation, pour avoir les éléments avant, un arobase, pour reprendre l'arobase, un point d'interrogation, un astérisque, pour avoir minimum une lettre, là, un point qui est indispensable, un point d'interrogation et un nouvel astérisque. Je vous invite à la recopier directement pour que ce soit plus simple. Je prends le tout. Control+ ou Command+X. Je vais dans la cellule où je vais créer la validation de données. Donc je vais dans Données Validation de données. Et là, je fais Personnalisé. Je vais dans la formule et je colle : Control+ ou Command+V. Je précise bien que ma cellule c'est A2. Je fais OK. La formule est reconnue comme erronée. Normal, il n'y a pas de texte. Il y a donc un message d'erreur. Ce n'est as grave, je mets Oui. Faisons un essai, si je fais « 123 », il me le refuse. « abc », il me le refuse. Si j'écris quelque chose qui correspond à une adresse mail, Entrée, il me la valide. Encore une fois, cette fonction ne permet pas d'empêcher toutes les erreurs. Mais elle permet d'empêcher les erreurs les plus grossières. Vous savez désormais comment forcer l'écriture d'une adresse mail dans Excel grâce à la validation des données.

Excel 2016 : La validation des données

Maîtrisez la saisie dans Excel, notamment si vous l’utilisez comme base de données ou pour remplir des formulaires, avec cette formation sur les méthodes de contrôle.

1h58 (29 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :13 févr. 2018
Mis à jour le:4 avr. 2018

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !