Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Finaliser le dessin de l'immeuble

Testez gratuitement nos 1300 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Travaillez en détails les derniers éléments de votre dessin d'immeuble en ville. Finalisez la représentation en perspective de votre projet.
04:36

Transcription

Alors on a assez bien esquissé le volume de cette construction. On peut imaginer, par exemple, qu'il y a encore un niveau ici, qui fait une sorte de pergola au-dessus. Partielle. Et puis on va surtout imaginer les autres immeubles, parce que c'est un espace urbain, bien-sûr, on est sur une rue. Donc les autres immeubles, vous voyez, ils suivent les mêmes points de fuite s'ils sont alignés. Par contre, ils n'ont pas forcément les mêmes architectures et les mêmes hauteurs. Donc là, on esquisse des volumétries un petit peu discrètes, pour ne pas attirer trop l'attention sur l'environnement, mais par contre c'est quand même important de le marquer. De même, là-bas plus ça s'éloigne plus ça va être discret comme manifestation de formes. Par contre, on voit bien des retours, vous voyez, comme ça. Il faut comprendre que ce sont des volumes, puis plus ça s'éloigne, plus ça s'estompe. Donc voilà, là on est à un angle de rue. Alors, il y a une chose importante, c'est de savoir dessiner des trottoirs, vous voyez, qui viennent comme ça. Donc là, on le fait un petit peu à l'estimation. On a un arrondi comme cela. Et on pourrait même, en fait... Ça, ça fait un trottoir qui est assez large, vous voyez on peut corriger assez facilement les impressions. Et puis surtout, ça ne va pas aller à l'infini. Mais on peut imaginer qu'il y a une avenue ici, qui part de l'autre côté. Comme ça, avec d'autres constructions. La perspective de la rue c'est comme ceci, Il faut pas trop insister dessus, parce que ça deviendrait une perspective centrale. Vous pouvez imaginer que l'on a des arbres. Alors, quand on a des arbres qui sont comme ça, ils sont aussi dans la perspective donc ils sont de plus en plus petits, vous voyez. Et ils sont peut-être comme ça. En fait, très vite dans les lointains, on ne voit plus grand chose. C'est important de pouvoir indiquer des premiers plans, et en particulier le sol. Par contre, il faut pas en mettre trop devant, parce que ça commence à entrer dans les zones de déformation. Des voitures, peut-être. Tout ce qui est de l'ordre de l'accompagnement, bien-sûr, il ne faut pas le faire trop marqué, pour pas que ça attire l'attention. Et s'il y a des gens qui se promènent sur le trottoir, on va les voir comme ceci. On a toujours ce principe, les têtes sur l'horizon. Quand on se promène dans la rue, c'est facile de savoir où est l'horizon, si les rues ne sont pas en pente, ce qui est rarement le cas, puisque les rues sont toujours un peu en pente. Mais avec l'alignement des têtes des passants, on voit à peu près où se trouve l'horizon. Et surtout pas à hauteur du deuxième étage, comme on voit souvent le faire, dans les dessins où on n'est pas trop informé.

Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Maîtrisez le dessin de croquis en architecture. Assimilez et mettez en œuvre des techniques efficaces de construction de perspectives diverses et d'expression graphique.

4h48 (46 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 oct. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !