Gérer le changement

Faire face aux aléas et aux incertitudes

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous allez apprendre à faire face aux aléas et aux incertitudes liés à toute conduite du changement.

Transcription

Connaissez-vous ces déclarations paradoxales, ces sortes d'énigmes qui nous plongent dans la perplexité comme, par exemple, celle de l'homme qui dit « je mens toujours » ? Est-ce qu'il ment en faisant cette déclaration ? Et sinon, s'il dit la vérité, c'est qu'il ment toujours. La gestion du changement est assez paradoxale elle aussi. Le chef de projet s'efforce de contrôler soigneusement la planification et l'évaluation des résultats. Pourtant, la gestion du changement est pleine d'éléments que vous ne pouvez pas mesurer objectivement comme, par exemple, le temps que vont mettre les collaborateurs à vraiment adopter ce changement, d'autant plus que cela varie d'une personne à l'autre. Finalement, un processus de changement met à l'épreuve l'aspect humain des choses d'un côté et le besoin de contrôle de la gestion de projet de l'autre et il requiert la capacité de faire face à l'ambiguïté, à la conciliation d'éléments contradictoires. Pour maximiser votre efficacité dans cette tâche complexe, voici plusieurs conseils. Tout d'abord, en amont, formulez et planifiez le changement en envisageant tous les champs et populations qui seront impactés. Assurez-vous que vous et vos principaux intervenants comprenez clairement les objectifs du changement. Ensuite, communiquez le changement aussi tôt que possible. Alors que le potentiel de changement émerge, les bruits de couloir vont vite et les gens échafaudent des scénarios de changement catastrophe qui les rend nerveux, potentiellement plus réticents. Même si ce changement n'est pas une bonne nouvelle, il vaut mieux que les personnes impliquées comprennent tout de suite les impacts qu'il aura et surtout en réalisent les avantages plutôt que de discuter et colporter des rumeurs. En bref, cette étape permet à tout le monde de savoir ce qui se passe. Ensuite, je vous conseille d'inclure dans vos communications et moments d'échanges autant d'intervenants que vous le pouvez. S'engager dans des conversations aide les gens à comprendre ce que vous essayez de réaliser. Plus vous aiderez à générer des réactions et des interactions, plus vous récolterez des informations sur la façon de guider au mieux votre équipe à travers ce changement et au final, vous maximiserez les résultats. Également, pensez à évaluer les modifications de rôles et nouveaux rôles qui peuvent résulter de votre projet de changement. Il y a deux raisons très importantes à cela. Premièrement, les nouveaux rôles doivent être en place et bien fonctionner pour que votre changement soit efficace. Deuxièmement, de nouveaux rôles peuvent être une occasion pour vos intervenants de transformer un changement redouté en un changement qui crée une nouvelle façon valorisante de contribuer à l'organisation et à sa croissance et cela peut représenter un facteur de motivation pour les parties prenantes si leur changement de rôles est bien compris et si on les accompagne correctement d'un rôle à l'autre. Enfin, assurez-vous que les mesures sont en place pour évaluer l'efficacité des processus modifiés. Vous devrez probablement planifier des mesures provisoires au fur et à mesure que les nouveaux processus seront testés avant de mettre en place les mesures finales quand les nouveaux processus définitifs seront stabilisés. Par exemple, si vous changez une ligne logistique pour augmenter la production de 500 unités par jour à 1 000 unités par jour, vous ne passerez pas nécessairement de 500 à 1 000 immédiatement. Dans cet exemple, vos collaborateurs devront s'habituer aux nouvelles procédures de fabrication et utiliser potentiellement de nouvelles machines. Assurez-vous que vos attentes sont raisonnables sans compromettre votre objectif global. De cette façon, les gens vont comprendre ce qui est attendu et ils peuvent aider à atteindre les objectifs de vos projets. Voici mes conseils préparatoires pour vous aider à gérer au mieux le changement dans votre organisation. Mettez-les en pratique car même si vous rencontrez des aléas et incertitudes, ils vous aideront à y faire face.

Gérer le changement

Maitrisez les différents niveaux d’approche de la conduite du changement. Familiarisez-vous avec la courbe du deuil et abordez les 8 étapes de la notion de processus.

1h19 (20 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :27 févr. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !