Créer des applications professionnelles avec Arduino UNO 

Faire communiquer le PC et la carte UNO

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Dans cette séquence, vous ferez communiquer la carte Arduino avec le PC, au moyen du port série émulé avec la liaison USB.
04:43

Transcription

Dans cette vidéo, nous allons étudier un petit programme qui permet de communiquer entre la carte et le PC. Alors en fait pour cela je vous rappelle que l'on passe par le port émulé du côté USB du PC. Nous avons un autre microcontrôleur qui fait le travail de transformer les données USB via le port Rx/Tx de notre ATmega328. On va utiliser beaucoup de fois le port série et nous l'avons déjà utilisé beaucoup de fois dans des vidéos précédentes, sans que je détaille. Donc comme nous allons encore utiliser d'autres classes qui permettent la communication, je me suis plus focalisé sur la représentation qui est en fait quelque chose à mon sens qui n'est pas très trivial puisque les quelques méthodes qui sont à notre disposition pour communiquer entre le PC et la carte Arduino nous donnent des fois un petit peu des choses qui peuvent porter à confusion. Alors ce qui porte absolument pas à confusion en fait c'est dès que vous allez utiliser le println. Alors le print tout-court ne revient pas à la ligne, le println revient à la ligne, bon ça vous l'aviez déjà certainement remarqué. Et là, quoi que vous mettiez à l'intérieur en fait, vous allez obtenir le caractère. Là, et bien j'ai mis 1 sans simple quote ou double quote, et bien j'ai un 1 quand même en sortie. Si je mets 2, et bien je vais avoir un 2, il y a pas de problème. Si je mets 3 avec une représentation en binaire, il va me mettre 3 mais attention le binaire de 3 qui a rien à voir avec le 3 du caractère ascii dont je vais vous parler juste après. Donc après vous pouvez faire une transformation sur la base 8 donc en octal donc il va vous donner 12, en hexadécimal, 10 en décimale quand vous allez le transformer en hexadécimal, il va vous afficher A. Si vous faites un println d'un nombre à 4 chiffres par défaut en fait si vous lui mettez pas de paramètres, il vous en mettra que deux. Après si vous voulez mettre simplement un autre caractère entre quotes, il va le reconnaître une fois de plus. Et puis si vous voulez mettre aucun chiffre après la virgule dans ce cas-là vous mettez comme deuxième paramètre zéro. Si vous mettez 4 si vous voulez l'ensemble des 4. Et après vous avez le serial.write. Alors là c'est pas pareil. Là cette fois-ci vous travaillez en termes d'octets envoyés, donc là en fait vous faites référence à la table ascii. Par exemple si j'envoie 1 dans la table ascii, ça ne correspond à aucun caractère, donc il va m'envoyer n'importe quoi. Par contre si je lui mets 63 qui est un nombre décimal, et bien en ascii, il va me renvoyer en fait le point d'interrogation. Mais par contre, si je lui mets entre quotes 9, il va jouer le même rôle que un print qui est ici. Il va me retrouver le 9. Si je mets en double quotes, il va me mettre 30. Donc c'est un petit peu quand même bizarre puisque en fait, quoi qu'il arrive, il n'y a jamais d'erreur parce que moi mettre une chaîne de caractères 30 pour moi, et bien je code un 3 et je code un zéro donc j'envoie ça sur 16 bits. Il devrait y avoir une erreur. Or pas du tout : ça glisse simplement. Donc c'est pour ça que ça peut être quand même assez déconcertant puisque en fait, une fois plus, cet IDE prend plein d'initiatives à votre place. Alors c'est facile quand vous vous posez pas de questions mais dès que vous voulez faire des choses un petit peu plus approfondies ça devient déconcertant. Alors après vous pouvez envoyer vraiment l'affichage en binaire qui cette fois-ci si vous envoyez ceci correspond à la table ascii à l'arobase et puis si vous voulez envoyer une tabulation, vous faites Tab et puis en hexadécimal et bien vous faites ceci et là il va vous renvoyer sur le caractère +. Alors nous envoyons tout ça directement à la compilation et au téléversement et nous regardons tout de suite dans le moniteur série, il faudrait quand même que je me mette sur la bonne partie : voilà ce que l'on va retrouver ici. Donc nous avons bien notre A, notre 314 ainsi que notre N. Voilà, pour l'instant tout se passe dans le meilleur des mondes. Vous voyez que le caractère justement qui n'existe pas, et bien il est remplacé par un simple carré et là en fait le serial.write ne fait pas de retour à la ligne. Là nous avons la tabulation qui a été mise, pas de problème, le + et en fait on revient, on a effectué notre boucle. Voici ce qui conclut cet exposé donc sur la représentation en fait des données par le biais du port série.

Créer des applications professionnelles avec Arduino UNO 

Mettez en œuvre des périphériques de communication de votre carte Arduino UNO. Abordez les protocoles de communication et concevez des applications ludiques et professionnelles.

3h12 (39 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Arduino UNO Arduino UNO Rev3
Spécial abonnés
Date de parution :31 août 2017
Mis à jour le:22 sept. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !