Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Faciliter l'accès aux panneaux

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les panneaux de Photoshop sont nombreux. Certains sont indispensables comme le panneau d'outils lié au panneau des options. Facilitez l'accès aux autres panneaux et adaptez-les à votre environnement.
06:39

Transcription

Si Photoshop vous propose un panneau central qui est le panneau d'outil pour chacun des outils, vous allez avoir des réglages disponibles. Les réglages de chaque outils se retrouvent dans la barre du haut, la barre d'option qui chapote toute l'interface. Ainsi, si je prends l'outil de déplacement je retrouverais ici des réglages correspondant à ce type d'outil, l'outil de rectangle de sélection à son comportement et ainsi de suite. Le panneau d'outil et le panneau d'option sont donc indissociables. Par ailleurs, on retrouve dans Photoshop de nombreux autres panneaux. La liste est totale en allant dans le menu « Fenêtre » et on y retrouvera ici l'ensemble des panneaux disponible. Tous ne sont pas systématiquement affichés en fonction du type de travail, vous aurez accès à l'un ou à l'autre des panneaux. Les espaces de travail que l'on retrouvera ici permettent de revenir directement dans des comportements d'affichage de panneaux différenciés en fonction du type de travail qu'on va réaliser. Par exemple pour de la « 3D », ou encore pour du « Graphique et web ». Pour le travail du photographe, il y a un espace dédié qui s'appelle « Photographie ». On y retrouvera donc un certain nombre de panneau comme le panneau « Histogramme » très important pour la lecture des images du photographe, un panneau de « Navigation », un panneau de « Bibliothèques", un panneau de « Réglages », un panneau de « Calques », de « Couches », de « Tracés ». Notez que ces panneaux sont regroupés avec par exemple ici trois onglets. Il est toujours possible de dissocier les panneaux en cliquant sur un onglet et en le glissant. Attention vous transformez un panneau ancré en un panneau flottant. Cela veut dire que ce panneau ne bougera pas avec l'interface du logiciel. L'interface peut bouger elle mais le panneau reste central. Je vous déconseille de travailler avec des panneaux comme cela et ceux qui ont en déjà l'expérience vous le diront. Lorsqu'un panneau est positionné à un moment donné il vous gêne. Vous allez donc le déplacer et parfois vous aller le rechercher et en déroulant le menu « Fenêtre » pour le retrouver vous apercevez que la coche est bien devant et qu'il est donc bien visible devant vos yeux et pourtant vous ne l'aviez pas vu. C'est une micro perte de temps et il est important d'organiser son travail pour être efficace. Les panneaux devront être prioritairement ancrés pour pouvoir être accessible à tout moment, à l'endroit où on les recherche. Et l'endroit où on les recherche va être mémorisé à l'usage de Photoshop. Je vais donc reprendre ce panneau et venir l'ancrer au sein du panneau « Couches » et « Tracés ». J'obtiens donc un troisième onglet qui me permet d'accéder à l'un ou à l'autre des panneaux en cliquant sur l'onglet correspondant. Notez tout en haut des différentes palettes que constituent ce panneau un triangle double qui nous permettra de fermer pour réduire sous la forme d'icône. L'intérêt va être d'avoir à portée de main en permanence l'accès à ces différents panneaux regrouper comme on peut le voir ici tous les trois. Donc en cliquant sur l'un d'eux je retrouve bien les trois panneaux bien entendu en mettant en avant celui sur lequel j'ai cliqué. On va donc pouvoir effectivement temporairement ouvrir un panneau et le refermer en recliquant sur l'icône. Il y a donc pour moi deux types de panneau. Ceux que vous avez besoin de voir en permanence, et ceux dont vous avez besoin de façon extrêmement ponctuel. Ce que vous voulez voir en permanence comme par exemple le panneau « Calques « qui est au cœur de Photoshop. Et bien on va pouvoir demander de laisser un panneau qui soit ouvert et qui les contiennent en permanence devant nos yeux. Ponctuellement on pourra aller sur les « Couches » ou sur les « Tracés » mais globalement ce seront les « Calques » qui seront mis en avant. On trouvera également la possibilité d'avoir des boutons de « Réglages » correspondant à la création de calque de réglage, l' « Histogramme », la « Navigation » pourra être positionné ailleurs si on le souhaite. Je peux donc prendre le bouton et de glisser par ailleurs, les regrouper éventuellement en les intégrant l'un devant l'autre pour avoir deux onglets ou encore en les glissant en dessous pour avoir un panneau commun qui contiennent les deux panneaux. Là aussi on retrouvera le triangle et la possibilité de refermer cela sous forme de bouton. Mais une fois de plus ce panneau est dit Flottant. Autant l'ancrer en le prenant et en le glissant. On peut ancrer dans Photoshop sur la partie gauche, sur la partie droite sur une, deux ou trois colonnes mais également sur la partie basse. La partie basse sera souvent réservée à un espace particulier comme exemple ici, l'espace dit « Mouvement » permettant de gérer de la vidéo. On trouvera donc la bande de « Montage » ici, la fameuse Timeline. Si je reviens sur le processus « Photographique » et ce que je suis en train d'en faire en changeant le positionnement des panneaux, et bien je vais choisir de prendre ces panneaux-là et de les ancrer plutôt par exemple sur la partie gauche. Vous pouvez donc en fonction de votre matériel ancrer à gauche, ancrer à droite vos différents panneaux. Certains utilisent deux écrans et trouvent judicieux de mettre les panneaux sur le deuxième écran. Ça peut être discutable par rapport à la fatigue visuelle qui oblige à bouger la tête pour aller chercher visuellement et également avec la souris ou le pointeur quel que soit le périphérique que vous utilisez des gestes plus large. Alors que les panneaux peuvent être à portée d'œil directement ici. On peut d'ailleurs à l'aide de la touche « Tab » les masquer temporairement ou les réappeler de la même façon. L'ensemble des panneaux vont donc disparaitre. Si vous souhaitez garder à portée de main le panneau d'outils et le panneau d'option, « Maj+Tab » vous permet de garder les options bien entendu et en venant taquer sur la partie gauche vous pouvez faire apparaitre temporairement les outils si vous le souhaitez. De la même façon vous pouvez le faire sur la partie droite. Il est probablement trop tôt pour vous, pour construire immédiatement votre espace de travail adapté, mais si vous êtes des utilisateurs de Photoshop perdez un peu de temps à réfléchir et à organiser vos panneaux sur une colonne, deux colonnes, trois colonnes pourquoi pas une colonne à gauche si on le souhaite. Il est possible également de bien préparer les choses. Par exemple si je prends l' « Historique », ce panneau aura souvent un besoin d'être ouvert de façon très très large pour voir les différentes opérations facilement. Et bien je pense à le faire avant même de créer mon panneau. Ainsi la prochaine fois quand je cliquerais dessus il sera directement à la taille maximum. Ce qui m'évitera d'être obligé de le redimensionner à chaque fois. Pensez donc à utiliser les panneaux en les glissant par deux ou tout seul selon les besoins. On pourra activer l'une des fonctions par exemple. Et grâce aux triangles on peut ouvrir l'ensemble des panneaux pour le garder ouvert le temps de travailler sur telle ou telle situation de travail. N'hésitez pas à dérouler le menu « Fenêtre » pour voir tous les panneaux qui existent et choisir de les afficher devant vous ou non. Faites attention, un bouton vous permet à priori de voir à quoi sert le panneau mais il existe également une petite bulle d'aide qui vous indiquera bien ce qui se cache derrière. Et très vite à l'usage vous allez avoir l'habitude de pointer sur un bouton qui prend peu de place d'ouvrir temporairement et de refermer le panneau qui vous conviendra.

Photoshop CC 2017 pour les photographes

Découvrez les fonctionnalités spécifiques à la correction d'images avec Photoshop. Utilisez Camera Raw, configurez votre espace de travail, réalisez des sélections, etc.

8h05 (101 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :18 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !