Rédiger un CV

Exposer son expérience

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Exposer son expérience est indispensable et peut se faire de différentes manières. Alors, découvrez une manière efficace de procéder.
04:51

Transcription

Pour une personne active en tant sera peu expérimentée l'expérience doit figurer en premier. Pourquoi ? Parce que c'est ici que le recruteur va pouvoir trouver les informations qui l' intéressent au plus au point. Les compétences développées les valeurs de travail acquises la mise en pratique des connaissances. C'est des similitudes entre votre expérience et les attentes du poste qu'il va tirer une conclusion : cette personne peut correspondre ou bien cette personne ne correspond pas tout à fait. Pour cette raison et afin de lui faciliter la tâche il est judicieux de mettre en tête de ce paragraphe l'expérience la plus en lien avec celle qui vous attend. Comme c'est souvent la dernière, la plus riche, la plus complète on propose généralement d'opter pour un ordre antichronologique. C'est-à-dire que l'on parle de l’expérience la plus récente, pour finir avec la plus ancienne. Si votre toute dernière expérience apporte visiblement moins qu'une autre en terme de compétence acquise pour le poste en question, ne la détaillez pas, vous serez un peu plus précis avec la deuxième et vous prendrez soin de la mettre visuellement en valeur avec du gras par exemple. Veillez à ce qu'il n'y ait pas dans la chronologie de trous que vous ne puissiez justifier. Si vous avez connu une période de chômage un peu longue, mentionnez-le, vous ne pourrez pas la cacher de toute façon. Si cette recherche d'emploi n'excède pas deux mois, là nul besoin de la spécifier, elle pourra passer inaperçue. Les dates sont évidemment très importantes pour être assez le parcours. Elles doivent sauter aux yeux. C'est pour qu'on préconise de les mettre dans une première colonne. Si vous avez une longue carrière derrière vous, vous pouvez vous contenter d'inscrire les années. Si non, pour gagner de la place vous pouvez aussi abréger les mois. N'oubliez pas de donner la date de début et la date de fin pour chacune des expériences. Deuxième information essentielle : le poste occupé. On ne peut pas se satisfaire de noter le service dans lequel on a travaillé. Ne laissez pas le recruteur avoir le moindre doute sur ce que vous avez pu faire. S'il s'agit d'un stage, vous avez touché plusieurs choses, renseignez-vous sur le poste que vous auriez occupé si vous étiez salarié, quittant mettre deux. En ce qui conserne la présentation de l'entreprise. Le minimum est de citer le nom bien sûr, sans la préposition à nicher. Mais il convient aussi de mentionner la ville et le service. D'autres informations secondaires peuvent avoir leur importance selon les circonstances. Par exemple le secteur d'activité, si le métier en caractère transversale, comme comptable ou commercial. Si vous avez une expérience dans des ressources d'humaines, il peut être très intéressant de voir. Nécessaire de préciser le nombre de salariés qui comptait l’entreprise à l'époque. Le jeune diplômé ressentira légitimement le besoin de mentionner, ici des emplois saisonniers, des stages professionnels ou encore de courtes missions intérims : Julien Courage. Toute expérience est bon apprendre. Le recruteur pourra toujours en déduire certains savoir à être et savoir faire à qui. L'alternance tout comme le service sérique d'ailleurs, et aussi à faire figurer dans cette rubrique. C'est une réelle expérience professionnelle bien plus qu'une part de formation. Pour un profil beaucoup plus expérimenté il conviendra de synthétiser au maximum voir carrément de faire la passe sur les étapes de carrier le moins pertinente. En effet plus vous avancez dans votre carrière moindres petites expériences du début seront digne d'être reportées. N'hesitez pas à les sacrifier même si cela vous crève le cœur. Pensez toujours que moins le recruteur aura à lire, plus il sera disposé à vous lire. A défaut d'être complet pour ne pas trop en dévoiler soyez clair sur les missions effectuées les plus significatives. Allez à l'essentiel, pas de bla bla. Illustrez une ou deux expériences seraient aussi avec des chiffres. Pas plus. Gardez des arguments pour votre lettre de motivation. Et puis surtout choisissez les termes justes, ceux qui sont attendus et qui d’ailleurs figuraient dans l'annonce. Plutôt que des noms communs pour évoquer des tâches, utilisez des verbes d'action. Plus clair que temps et à fort pouvoir évocateur. Il transmet l’idée que vous êtes immédiatement opérationnel. Pour résumer l'essentiel, ne gardez que les emplois qui vous ont fait développés des compétences intéressantes au regard du poste que vous convoitez. Optez pour un ordre chronologique inverse. Prenez garde à ne pas dérouter votre lecteur, Privilégiez la structure classique par colonne avec successivement : les dates, le poste occupé, le nom de l'entreprise, la ville et le service. Enfin soyez bref, concis, clair et logique dans votre présentation.

Rédiger un CV

Rédigez un CV efficace ! Prenez le temps de la réflexion préalable à la rédaction du CV, qui s'inscrit dans tout un processus de valorisation du parcours professionnel.

2h27 (42 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :14 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !