Rédiger un CV

Exposer sa formation

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Suivez quelques conseils pour valoriser les différentes étapes de votre formation. Organisez ces étapes avec cohérence.
05:38

Transcription

Voilà un point très important. On a coutume de dire en France qu'il faut commencer par cette rubrique avant les expériences, qu'il s'agit là, d'une entrée en matière qui permet au recruteur d'apprécier d'un seul coup d’œil votre degré de qualification. C'est surtout vrai pour les jeunes diplômés et ceux qui ont moins de dix ans d'expérience. Ce n'est pas toujours facile d'aborder cette partie. Parfois, on estime ne pas avoir suffisamment de qualification pour décrocher tel poste. D'autres fois, on a au contraire trop de formations et de diplômes, et on hésite : lesquels mettre. Déjà, pour toutes celles et ceux qui n'ont pas suivi de formation diplômante, renseignez cette partie avec toutes les formations professionnelles que vous avez faites grâce aux divers organismes d'accompagnement que ce soit Pôle emploi, [inaudible], Mission locale, et cetera. Mentionnez quand même le niveau d'étude jusqu'où vous êtes allé. Si vous ne mettez pas de rubrique « Formation », ça paraîtra louche. Pour ceux qui sont allés assez loin dans les études, ce qui est attendu ce n'est pas tout votre parcours, classe par classe, année après année, depuis la primaire au collège, mais vos diplômes ou, à la rigueur, votre niveau de diplôme avec, évidemment, le type de formation dont il s'agit. Les informations essentielles sont : année, diplôme, intitulé officiel, pas d'abréviation si ce n'est pas évident pour tout lecteur, et enfin, nom de l'école. Les infos complémentaires sont : les options, le lieu, les mentions au-delà de « bien ». Ne parlez pas de tous les enseignements que vous avez reçus. En plus, tous les établissements n'emploient pas les mêmes appellations concernant les matières. Donc, vous risquez le « qui pro quo ». Ensuite, privilégiez un ordre antichronologique comme pour l'expérience. C'est le dernier grand diplôme obtenu, du moins, celui recherché par l'employeur, qui doit être lu en premier. Voici un exemple de ce que cela peut donner. Cela ne sert à rien non plus de parler du premier diplôme obtenu. Si vous avez un bac, pas la peine d'évoquer le brevet de collège. Il y a, cependant, quelques cas particuliers. Premièrement : si c'est le seul, là, pas le choix : il faut le mettre. Deuxièmement : s'il a été obtenu à l'étranger, auquel cas il peut montrer votre maîtrise d'une langue étrangère et votre ouverture au monde. Troisièmement : Si vous avez obtenu votre bac après un cursus, on va dire, non classique, en étant passé par un BEP, par exemple. Cela peut indiquer une force de caractère et une volonté de progresser peu commune. Quatrièmement : si vous avez préparé une option assez rare en lien avec le poste que vous briguez, ou si vous avez, à cette occasion, effectué des recherches sur le métier en question. Si vous n'avez pas validé le diplôme requis ... (imaginons qu'en dernière année vous ayez échoué à une ou deux UE près) ... vous devez le spécifier. de toute façon cela ne vous servirait pas de le cacher, car l'employeur, au final, vous demandera sans doute une copie de ce diplôme. Dans ce cas, je vous conseille de le noter très discrètement en ajoutant « niveau » entre parenthèses. Cela donne ça. Si vous avez une double formation avec des compétences complémentaires et toutes aussi utiles pour le poste les unes que les autres ; vous avez l'intérêt à la faire ressortir. En fait, s'il y a des pans dans votre cursus scolaire qu'il convient de passer sous silence, ce sont les détours qui vous auraient écarté de cette voie royale qui vous mène au poste ciblé. Votre formation initiale à laquelle s'ajoutent quelques éléments de formations PRO judicieusement sélectionnés, doivent former un tout parfaitement cohérent et logique dans le cadre de votre candidature. S'il y a un diplôme ou une certification après un stage de formation qui vous a rendu particulièrement fier, mais qui n'a rien à voir avec votre futur travail, ne le mentionnez pas. Cela ne ferait que prouver que vous vous dispersez, que vous n'êtes pas encore sûr de vos choix et de votre place dans le monde professionnel. Si votre rubrique « Expériences professionnelles » est bien étoffée, vous pouvez mentionner dans celle de la « Formation », les stages et les missions professionnelles effectués dans le cadre de vos études. Pourvu, une fois encore, que le recruteur puisse y voir un intérêt incontestable. En ce qui concerne les stages de formation continue, là aussi, uniquement s'ils ont un lien direct et visible avec l'offre d'emploi, indiquez-les après vos diplômes d'études supérieures dans le paragraphe « Formation », surtout s'il s'agit de formation longue, diplômante ou qualifiante. En revanche, si ce sont essentiellement des stages de perfectionnement ou d'acquisition de nouvelles connaissances dans votre domaine professionnel, il faut les lier à la rubrique « Expériences ». Pour elles, évaluez si cela vaut le coup de citer chacune. Moi, je vous conseille de n'en mettre qu'une ou deux parmi les plus significatives juste pour montrer votre volonté de progresser ou d'évoluer. Pour conclure : 1) Allez vraiment à l'essentiel. Soyez pragmatique, sélectif et précis. Parfois, vous pouvez vous contenter du tout dernier diplôme. Sachez que pour les jeunes diplômés et les cadres à faible expérience la formation initiale est le critère de sélection de référence. Les assistants de recrutement effectuent leur premier tri sur le diplôme. 2) Si jamais vous n'avez pas de diplôme supérieur reconnu tout n'est pas perdu. Mettez en avant le plus haut niveau auquel vous ayez accédé en enrichissant cela avec les formations passées au cours de votre carrière. 3) Hiérarchisez ces formations. Ne mettez pas sous le même plan Formation initiale et Formation continue. Si vous suivez tous ces conseils votre rubrique sera agréable et efficace. Vous verrez.

Rédiger un CV

Rédigez un CV efficace ! Prenez le temps de la réflexion préalable à la rédaction du CV, qui s'inscrit dans tout un processus de valorisation du parcours professionnel.

2h27 (42 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :14 juil. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !