Les fondements du dessin : Les personnages

Exposer la structure de la chevelure

Testez gratuitement nos 1330 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
La chevelure est très importante pour typer un personnage. Il faut choisir le bon outil pour la dessiner et vous devez vous pencher sur sa structure.
05:37

Transcription

Passons à la question capillaire. Ici, vous avez vraiment des exemples de ce qu'il ne faut pas faire à gauche. C'est-à-dire des cheveux qui soient des petites mèches bien régulières. Alors, si on veut dessiner, pour faire un mantra, pourquoi pas, C'est quelque chose qui est un peu ado, quand on a 13-14 ans. Souvent, quand on dessine des cheveux, on fait des mèches bien régulières qui se répètent, Ça ne correspond pas du tout à une implantation Et puis, le résultat final ne fait pas vraiment penser à des cheveux. L'autre erreur à ne pas faire, c'est d'essayer de dessiner chaque cheveu séparément, Il y en a entre 100 000 et 150 000, donc, ça fait beaucoup. Et des deux côtés de ce visage en fait, il n'y a aucun volume. C'est-à-dire qu'on a une répétition. Ici, on penserait plus à une espèce de tissu, de fourrure. Mais il n'y a pas d'épaisseur, il n'y a pas de lumière, c'est complètement régulier. Donc, quand vous allez dessiner des cheveux, il va être important, premièrement, d'utiliser un outil rapide, c'est-à-dire il ne faut pas dessiner mèche par mèche tout doucement. Il faut plutôt aller vite, faire des grands mouvements et en fait, vous recréez la structure des cheveux. Vous les réinventez, vous les faites pousser quelque part. Alors, la coiffure va être un élément important qui va donner tout un aspect à un personnage. Là par exemple, moi, je pense bien à une espèce de commissaire de police. Le fait que les cheveux ne soient pas complètement bien coiffés, ça indique quelqu'un qui reste vif d'esprit même s'il a une physionomie un petit peu sage. Si vous voulez vraiment dessiner des mèches de façon un petit peu précise en faisant beaucoup de cheveux, pensez à placer, comme je l'ai fait ici, des zones noires assez différentes, c'est-à-dire qu'on sente que la lumière vient quand même ici plutôt de la gauche et de façon un petit peu centrale On voit dans le visage de droite qu'il y a plus de blanc dans les cheveux qui tombent que dans la partie droite. Et encore une fois, les traits ont été réalisés vraiment rapidement. Amusez-vous à changer d'outil avec des feutres, comme en haut à gauche, qui soient à moitié secs. Ça peut-être intéressant. Vous vous voyez qu'il y a un côté presque gribouillis Et quand je dessine complètement au crayon, comme en bas, à droite, Bien, là encore, on voit que les cheveux sont faits très très rapidement. Je cherche quand même un petit peu la lumière. Alors, un autre exemple avec des cheveux dessinés de façon plus précise et à nouveau, vous remarquez qu'on voit que la partie gauche est plus éclairée. C'est-à-dire que même si votre modèle a les cheveux bruns, les cheveux noirs, c'est à vous d'aller chercher de la lumière. Pensez bien à travailler sur l'implantation des cheveux. Ici, de quel endroit ça part, c'est assez important. Ce n'est pas la même chose pour tout le monde. Si vous cernez trop, vous allez obtenir un effet casque comme ici. Ce n'est pas complètement horrible mais ça fait une masse, un petit peu comme si on avait mis de l'argile sur les cheveux. Donc je ne vous conseille pas de travailler dans cette direction. Et puis, les cheveux, c'est aussi la calvitie, en particulier chez les hommes. Donc, c'est un élément intéressant. Voilà, on a quelqu'un qui pourrait être représentant, dans le style des anciennes modes, comme on imagine un représentant de commerce ou d'assurance, quelque chose comme ça. Évidemment, plus on voit le crâne, plus on va penser que c'est quelqu'un qui est intelligent, qui réfléchit. Une petite coupe un peu garçonne, une boucle d'oreille, voilà quelqu'un qui évoque un milieu bourgeois, artistique peut-être. Alors, les jeunes ont des cheveux qui sont très très denses, c'est-à-dire que même quand les cheveux sont courts, il y en a beaucoup au centimètre carré. Donc ça, c'est un élément important. D'ailleurs, plus on est jeune, plus c'est important. Quand vous regardez des ados, s'ils se laissent pousser les cheveux longs, c'est vraiment, la plupart du temps, très très denses et ça va être un élément important pour donner une indication d'âge sur les cheveux. Il y a des coupes de cheveux qui sont plus particulières comme le personnage en haut à gauche où on a un trait assez horizontal au niveau de l'implantation du front. Et puis du coup, ça va nous permettre de dessiner, dans ce cas-là, un crâne qui soit assez élégant, Ou on a la jeune femme à droite, toujours avec une implantation qui était réfléchie. On voit d'où ça part avec une grande masse de cheveux. Ce n'est pas toujours facile à interpréter d'après les photos, N'hésitez pas des fois, par exemple, dans un logiciel si vous récupérez une photo sur internet à vraiment éclaircir toute la partie où il y a les cheveux pour comprendre un peu mieux ce qui se passe. Et éventuellement aussi, d'aller regarder des photos dans des schémas de coiffeurs. Ça peut être une information intéressante. Encore un personnage qui a l'air un petit peu ahuri, et à nouveau, un personnage qui ne doit pas avoir dépassé la trentaine vu la façon dont il a une masse de cheveux présente. Celui-ci a peut-être le même âge mais avec les lunettes, les dents qui sortent en avant. Les cheveux rasés de près, ça donne un côté assez intellectuel. Encore une autre calvitie. Une formation qui peut faire un petit peu casque. Alors, ça va parce qu'au-dessus du front, j'ai laissé de la lumière passer au niveau des cheveux pour faire une petite transition de lumière entre le front et le début des cheveux. Mais vraiment, essayez de ne pas faire un cerné trop trop prononcé sur toute la chevelure. Les petites mèches qui vont en arrière, ça accompagnent bien le mouvement de cette tête. Si vous faites de l'illustration, de la bande dessinée commerciale, la coiffure est très très importante pour typer une époque au lieu de typer un certain type de caractère de personnage. Donc, il est vraiment important, lorsque vous travaillez sur une période donnée, de voir quelle était la coupe de cheveux à l'époque afin de coller au mieux au sujet que vous demande votre client.

Les fondements du dessin : Les personnages

Apprenez à dessiner le corps humain ou perfectionnez-vous dans ce domaine. Étudiez les règles de la morphologie, contournez les erreurs classiques, adaptez les mouvements, etc.

3h29 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Thématiques :
Design & Illustration
Dessin
Spécial abonnés
Date de parution :22 juin 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !