L'essentiel d’Affinity Photo

Exporter son œœuvre

Testez gratuitement nos 1324 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Vous avez terminé vos retouches ? Vous allez maintenant avoir besoin d'exporter vos œœuvres. Ici, l'export Persona va entrer en piste.
04:04

Transcription

Maintenant si vous avez terminé vos travaux, vous avez envie d'exporter votre image et, dans ce cas-là, vous avez un espace persona qui est dédié à l'exportation et qui se trouve ici. Je clique dessus et voilà un espace complet. Vous voyez, très peu d'outils, mais une option ici qui va être vraiment très intéressante. Alors je vais juste vous montrer avant que vous n'avez donc qu'un seul outil, c'est l'outil tranche, qui va vous permettre, pour ceux qui feraient des sites Internet avec des tranches, l'idée c'est que vous pouvez couper votre image en morceaux. Donc je vais lui mettre une tranche comme ça et une deuxième tranche comme ça par exemple. Et puis après vous pouvez exporter chacune des tranches. Vous pouvez voir vos tranches apparaitre dans la rubrique ici tranches et l'idée c'est de découper l'image pour utiliser ces morceaux d'image dans une interface de site Internet. Dans un cas comme ça, vous pouvez exporter même en doublant ou en triplant la taille. Vous pouvez cliquer sur la petite icône là et ça va l'exporter automatiquement. Vous pouvez exporter la sélection aussi ici. Bien évidemment vous pouvez l'exporter en fonction des calques qui seraient dans votre image. Donc ça c'est une première chose qui est assez ergonomique aussi. Si vous voulez vous pouvez bien évidemment effacer vos tranches par ici. Voilà. Maintenant ce qui, moi, m'intéresse beaucoup c'est la particularité, ici, qui est de pouvoir donc avoir accès à des qualités toutes prêtes. Ici, vous voyez vous avez la possibilité d'exporter dans tous ces formats. Si vous voulez voir les formats, les voilà tous. Vous voyez que vous avez quand même largement de quoi faire dont les plus intéressants : le JPEG, le TIFF, le PDF et le PSD, (Le PSD c'est le format Photoshop si vous voulez basculer dans Photoshop pour terminer quelque chose). Et puis le plus intéressant, c'est qu'ici pour chacun de ces formats, vous allez avoir des réglages qui sont préétablis Donc vous avez de quoi faire, si je prends le TIFF vous avez le 8bit, le 16bit, le niveau de gris 8bit, le niveau de gris 16bit, le TIFF quadri et le TIFF lap 16bit. Pour le PDF vous avez même des formats normés ISO qui sont vraiment très bien. Et puis vous voyez ici, j'ai un format à moi que j'ai été créer parce qu'il me manquait un petit quelque chose. Je vais vous montrer comment on fait. J'ai déjà fait un format TIFF, je ne vais pas le recommencer. Je vais aller me faire un format PSD par exemple donc je vais prendre mon format PSD et ici vous voyez apparaitre des tas de possibilités qui sont très intéressantes. Je vais passer par exemple dans un rééchantillonnage avec un algorithme qui permet de redimensionner autrement. Tout ça, ça me parait bien, donc je ne vais pas trop le changer. Je vais juste changer le rééchantillonnage et je vais aller dans le petit menu ici, lui demander de créer un préréglage que j'appellerai PSD Daniel. Voilà. Et puis éventuellement je pourrais faire la même chose aussi pour le JPEG où ce qui va m'intéresser peut-être c'est d'être sûr que mon profil de document sera du RVB 98 ici par exemple. Je pourrais faire l'inverse pour lui dire que je préférerais le profil le plus court c'est-à-dire un SRVB par exemple. Là je vais faire justement un profil qui, par défaut, n'est pas fondamentalement lié au JPEG Le cash c'est l'idée que les parties transparentes sont remplacées par une couleur, ce qui est le cas du JPEG. Le JPEG ne gérant pas la transparence, vous allez avoir du blanc à la place des pixels transparents. Mais vous pourriez lui mettre une autre couleur si ça vous amuse. Voilà. Et quand vous avez fini ici, vous pouvez venir faire un autre préréglage, que j'appellerais JPEG et je mettrais peut-être Adobe 98. Voilà et comme ça dans ma liste je vais avoir encore plus de choses. Le gros intérêt, c'est que comme ça je peux choisir ce que je veux. Je vais prendre le TIFF Daniel, par exemple où j'ai mis pareil un profil où je veux être sûr qu'il soit à 98 Et quand j'en suis là je peux aller dans le menu fichier et puis je fais exporter ou j'utilise le raccourci clavier qui est ici. Donc là, c'est vraiment quelque chose de très ergonomique et de très pratique qui devrait beaucoup être utilisé tel quel.

L'essentiel d’Affinity Photo

Partez à la découverte d’Affinity Photo, le logiciel de retouche d’images pour Mac. Prenez en main l’interface, les outils de sélection, les masques, les filtres, etc.

4h22 (50 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Affinity Photo Affinity Photo 1.0
Spécial abonnés
Date de parution :9 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !