Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Lightroom et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Exporter ses photos

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Les images vous plaisent dans Lightroom ? Elles n'existent pas réellement donc, vous allez compiler les informations du fichier natif en y appliquant les informations des corrections effectuées. Exporter rapidement à l'aide des préréglages.
07:03

Transcription

Quand on a fini le travail dans Lightroom on n'a finalement rien fait puisqu'on n'a pas de fichier à proposer. Donc il va nous falloir maintenant faire en sorte de compiler tous les réglages, entre guillemets « virtuels » appliqués sur les images, visibles à l'écran, en des images réelles dont les pixels soient bien ceux tels qu'on les voit au niveau de Lightroom. Donc on sélectionne la série d'images que l'on veut exporter par exemple avec la touche majuscule, et on va se servir du bouton exporter ou pour les adeptes des raccourcis ctrl+maj+E. Si je clique sur ce bouton j'arrive sur le dialogue d'exportation. On a plein de choses à rentrer et on va effectivement être amenés pour chacun des éléments à les positionner précisément. En faisant alt clic automatiquement on peut refermer tous les autres et de n'en ouvrir qu'un à la fois. Si je fais alt clic à nouveau, là je n'ouvre qu'un seul à la fois. Alors, les paramètres existent sous la forme de prédéfinis et il y a des paramètres prédéfinis d'utilisateur, mais là je n'en ai pas. Il va falloir qu'on en fasse pour gagner du temps parce que si on réfléchit bien on ressort toujours à peu près la même chose, le même format ou compression, le même système de nomination, bref tout ce qu'on va faire va être à peu près du même ordre, donc ce que je vous propose c'est d'enregistrer ça pour pouvoir le rappeler ultérieurement. Je vais demander ici de mettre l'image dans un dossier que j'indiquerai ultérieurement. Pour l'instant je ne sais pas comment je ferai demain ou après-demain pour un autre client par exemple. Mais effectivement à ce jour je sais exactement où je vais mettre l'image. Donc je peux lui demander de les exporter comme ça puis ensuite je vais demander dans le menu de dénomination de ne pas renommer le fichier, et je passe directement sur les paramètres de fichier où je vais demander de faire une image au format JEG par exemple. Si je fais du JPEG je choisis le taux de compression bien entendu. Je vais mettre assez fort pour ne pas détériorer mes images, je choisis aussi l'espace colorimétrique dans lequel je vais l'envoyer par exemple ici du Adobe RVB. Pour l'image, je peux la mettre en plein-image, pleine résolution cela veut dire que toutes les images n'auront pas forcément la même résolution. Certaines ont été recadrées, elles auront moins de pixels que les autres. Puis je travaille avec un boîtier qui a peut-être beaucoup de pixels et que je n'ai pas forcément besoin de restituer pour l'usage final je vais donc demander de redimensionner les images et là on va pouvoir trouver plusieurs méthodologies pour calculer ce que l'on veut. Ça peut être de se dire que l'image de 50 millions de pixels que peuvent faire certains boîtiers maintenant, si j'ai besoin de faire des 10x15 avec pas besoin de s’embarrasser de faire des images aussi lourdes. Je détermine donc directement le nombre de pixels dont j'ai besoin. Pour information, un 10x15 à 300dpi c'est à peine plus de 2 millions de pixels. Je peux demander aussi de définir une largeur et une hauteur, des dimensions, un bord large ou un bord étroit. Je vais m'intéresser au bord étroit. Le bord étroit qui peut être exprimé en pixels ou en unité de mesure va me permettre de définir par exemple pour mon format qui est un rapport 2/3 si je voulais faire un 18x24, je peux demander que le bord étroit fasse 18 et comme je suis au rapport 2/3 c'est trop grand, j'aurai donc un 18x plus que 24 cm de l'autre côté mais il sera toujours possible de le rogner sur le papier directement. Dans ce cas je définis bien cet élément-là sur 18 cm. On peut demander également la résolution qu'on veut obtenir. Si par hasard j'ai beaucoup recadré des images je peux demander de ne pas les agrandir, alors elles resteront dans leur valeur sinon il y a ré-échantillonnage pour l'agrandir. Je peux demander ici un réglage de netteté elle peut être liée à l'écran ou à la sortie papier en mat ou en brillant avec des gains plus ou moins importants. Il faut faire des essais pour voir ce qui vous convient. Moi je vais mettre un gain standard en écran qui me suffira bien. Est-ce que je souhaite que les métadonnées soient intégrées dans mes images ? Oui, en totalité ; oui en supprimant les informations de repérage de personnes que l'on fait avec la fonction qui permet de retrouver des visages ; oui en supprimant quand même les informations sur l'emplacement de la prise de vue quand elles sont géotagguées. Ou sinon on peut demander de mettre que le copyright ou choisir d'autres réglages. On peut toujours appliquer un filigrane, en allant dans « modifier les filigranes » et effectivement, je veux mettre ici un filigrane en mettant que c'est un copyright et puis je vais mettre plutôt mon nom. Il est donc intégré ici en bas de l'image à gauche, comme de la suivante etc. Notez au passage que l'on peut choisir l'endroit où on la positionne et surtout la décoller du bord pour ne pas qu'elle soit trop près surtout si je devais en faire 18x24 comme je vous l'ai dit, donc rogner évidemment dans l'image. On pourrait la centrer et de la décaler légèrement pour ne pas qu'elle soit trop près du bord. ... mais de la décaler suffisamment pour qu'on puisse effectivement couper une bande de photo si nécessaire. Si je fais cette opération je peux l'enregistrer en lui donnant un nom. Du coup ces images seront marquées avec cela. Fin de traitement, que fais-je ? Je pourrais demander ne rien faire, ou éventuellement d'afficher dès qu'il aura terminé toutes les images dans l'explorateur. On passe souvent du temps à faire tous ces réglages on veut c'est gagner du temps donc le plus intéressant c'est d'ajouter les réglages ici en se disant que 18 cm bord étroit c'est ce que j'ai choisi ici, et bien je vais pouvoir l'enregistrer. Ça m'évitera la prochaine fois d'être obligé de passer en revue tous ces éléments, comme ça je peux directement aller faire du DNG, proposé par défaut, on voit que chaque ligne change, graver les images en JPEG taille réelle et on a autre chose, mais là ma destination en l'occurrence n'est pas d'aller vers un CD mais bel et bien vers un disque-dur enregistrer ces images. Je ne vais pas exporter pour vous montrer que puisqu'on a pris la précaution de préparer ces éléments et bien à partir de ces images sélectionnées avec un clic droit on peut directement demander non pas d'aller le menu où l'on va retrouver tous les réglages mais d'aller directement sur les réglages pré-établis. Gain de temps aussi pour le futur. Donc là il suffit de sélectionner un dossier et de venir demander d'enregistrer ces images dedans, ce qu'il va faire en exportant les fichiers finaux et dès qu'il aura terminé je lui demanderai de montrer des images qui ont été réalisées. Voilà les images qui arrivent et que l'on peut vérifier sans aucun problème au niveau de leurs dimensions par exemple en les ouvrant dans Photoshop. Je vois qu'elles font 3174x2126 pixels et ce pour toutes les images y compris celles qui auront été recadrées comme celle-ci par exemple. Voilà il suffit de perdre un peu de temps à préparer ses enregistrements habituels pour après d'un seul clic droit pouvoir exporter très facilement.

Lightroom et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Passionnés d’images, tirez parti de l'utilisation conjointe de Photoshop et Lightroom lors du traitement de vos images ! Importez, classez et retouchez efficacement vos photos.

3h04 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !