Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

L'essentiel de Final Cut Pro X 10.3

Exporter les fichiers master

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Votre formateur vous explique comment exporter une séquence vidéo comme fichier master QuickTime au format source.
10:09

Transcription

Il est temps maintenant de parler des fonctions d'export et de partage. Alors en deux mots, l'export, c'est ce qui va vous permettre d'exporter un Fichier master en dur sur votre machine et la partie partage va rajouter à cela une publication vers, par exemple, des plateformes de diffusion de vidéo ou des réseaux sociaux. Final Cut Pro fournit un grand nombre de destionations, c'est-à-dire des réglages d'exportation préconfigurés que vous pouvez utiliser pour générer la sortie de votre projet ou même de vos plans. Vous pouvez, par exemple, exporter un projet ou un plan sous forme de séquence QuickTime, vous pouvez l'exporter en vue d'un visionnage sur les appareils Apple, le publier sur les sites web comme Facebook, YouTube, Vimeo ou même le graver sur un disque dur Blu-ray ou DVD. Il est possible également d'enregistrer une image de votre film ou d'exporter une séquence d'image. Chacune de ces options uilise une destination différente. Lorsque vous ouvrez Final Cut Pro pour la première fois, un ensemble des destionations par défaut apparaît dans le menu Partager que vous avez en haut à droite, ici. Vous l'avez également dans Fichier Partager, ici. Ce que je préfère faire, moi, au départ, c'est aller vérifier quels sont les préréglages que nous avons ici puisque c'est vrai qu'on n'est pas obligé d'utiliser toutes les préconfigurations qu'il existe ici. Donc, il y a certaines destionations que je n'utilise pas en l'occurence. Donc, ce que je vais faire, c'est que je vais aller dans le menu Final Cut Pro, Préférences et je vais cliquer ici sur Destination et je vais pouvoir personnaliser ce menu que nous appelons menu des destionations. Là, par exemple, le DVD, je ne l'utilise pas, franchement, les Appareils Apple, ça m'arrive de les utiliser parfois pour alléger, par exemple, des images, donc ça, ça marche aussi, je vais affiner un petit peu tout ça. En revanche, j'ai ici la possibilité de rajouter, par exemple, Enregistrer l'image. Voyez, je peux prendre ça, je peux la rajouter ici et là, tout de suite, il me propose de préenregistrer des préférences : est-ce que je préfère les exporter en TIFF, en PNG, en Photoshop, quoi qu'il en soit, ça je pourrai le faire par la suite. Attention à une chose : pour les exports sur les plateformes de partage en ligne, comme YouTube, Vimeo, il faut enregistrer ici son compte personnel, puis après, vous avez les résolutions disponibles jusqu'à la 4K. Celui qui m'intéresse, moi, c'est le Fichier master. Donc, effectivement, j'ai là un panel de propositions que je vais pouvoir utiliser. Il existe une autre destination que j'utilise assez fréquemment, c'est celle qui s'appelle Groupe. En fait, celle qui s'appelle Groupe va me permettre de grouper plusieurs possibilités, plusieurs destinations, par exemple, ici, je vais faire : mettons Vimeo ici, là il va me demander le nom, je n'ai pas besoin puis YouTube, également, là il me propose de me connecter, puis, par exemple, Facebook, mettons, voilà, il me propose également de me connecter, c'est la notion de publication, voyez. Donc, ce groupe-là, je vais pouvoir le renommer Networking. Maintenant je peux refermer ce menu-là et aller vérifier ce qui se passe dans la fonction Partager qui est ici. Voyez que je retrouve, en fin de compte, les préréglages que j'ai séléctionnnés. Celui qui m'intéresse dans cette vidéo, c'est le Fichier master, donc, je vais cliquer là-dessus. Le Fichier master, en fait, va me permettre d'exporter un fichier QuickTime de bonne qualité, donc, c'est pour ça qu'on l'appelle un fichier master. Remarquez une patite chose : avant d'aller dans ce menu-là, nous avons, en fin de compte, notre séquence qui est active déjà. Je n'ai pas besoin de sélectionner quoi que ce soit parce que si je sélectionne, par exemple, ici, point d'entrée, point de sortie, ce qui va se passer, c'est que je risque de n'exporter qu'une petite partie de ma séquence, voyez. Ce que je vous conseille, c'est de ne pas du tout mettre de point d'entrée, ni de point de sortie et ça aura pour effet d'exporter l'intégralité de votre séquence. Donc, je retourne là, Fichier master et voilà, et je vais pouvoir, ici, choisir Export Final : le nom, donc, de ma séquence. Je peux vérifier ici que c'est bien le fichier qui m'intéresse alors, ce que je trouve peut-être un petit peu génant, c'est qu'on ne peut pas le lire à partir de là. Voilà, je ne peux pas mettre lecture, en fait, ici, je peux simplement survoler avec mon curseur. Je peux écrire ici une petite description, par défaut, c'est Cette vidéo traite de quelque chose, le nom du fichier ou autre. Nous avons ici le Créateur, je vais l'ecrire... ...voilà, et les Balises, les Balises ce sont tous les tags qui ont été rajoutés dans cette séquence-là, donc, ce sont les tags qui sont aussi bien sur la séquence que dans le RH, donc je vais les effacer et je vais écrire ici, par exemple, AZKA Media. Il faut savoir que ces balises vont m'aider lorsque je vais exporter ce fichier pour les retrouver, en fait, c'est vraiment des étiquettes que nous collons en plan. Allons maintenat dans l'onglet Réglages. Dans l'onglet Réglages nous avons, bien évidemment, le Format, donc, je souhaite exporter de la vidéo et de l'audio mais nous avons surtout le Codec vidéo. Le Codec vidéo, je vais en parler toute petite minute parce qu'effectivement, nous avouns tout un choix ici, donc c'est un monde qui se devoile à nous. La résolution 1920 par 1080, l'espace colorimétrique, je suis bien en Rec 709, donc, l'espace colorimétrique de la télé haute définition et puis en dessous, là, j'ai Format de fichier audio : Film QuickTime, donc, effectievement, je peux lui demander d'inclure les marqueurs de chapitre, je n'ai pas en mis d'ailleurs, ce que je pourrai faire, c'est que je pourrai en rajouter tout à l'heure, quand je ferai un partage de vidéo en ligne et une fois terminé, je peux lui demander d'ouvrir QuickTime, d'ouvrir VLC, d'ouvrir Compressor, bref. Et effectivement, nous avons ici les Rôles, les rôles, nous allons en parler dans une prochaine vidéo, voilà, pour le moment, gardez-les en Film QuickTime. Un petit résumé de tout ça, en fait, en bas ici, on voit bien que c'est du 1920 par 1080, Stéréo gauche, droite à 48kHz, 2 minutes 18 secondes, Vidéo QuickTime et ça alors, c'est très marrant, quand on clique dessus on voit bien que le film n'est compatible qu'avec un Mac, c'est un petit clin d'œil, évidemment, il est compatible avec tout ce qui lit du H.264, dans ce cas de figure-là, et le poids, ici, environ 300 MB. Alors concentrons-nous un petit peu sur cette partie Codec. Vu que cette sélection est ici H.264, il faut savoir que le H.264 est un format qui est lisible quasiment partout. Par contre, il ne va pas être de bonne qualité, c'est-à-dire que le démis de ce fichier-là va être plutôt aux alentours de 13 MB par seconde, donc ce n'est pas tip top à la différence de tous les Apple ProRes que nous avons ici qui, eux, sont de bien meilleure qualité. Nous avons, en fait, dans ce petit menu qui est en bas, les exports les plus utilisés dans le monde de la Pos Prod. Là par exemple, tout ce qui est DVCPRO HD, c'est souvent utilisé, le XDCAM 35 et le XDCAM 50, donc ça, ce sont utilisés notamment dans les chaînes de télévision, etc. Ce qui m'intéresse, moi, ici, c'est ce qui est écrit là-haut. Alors, ça, c'est le conseil que je vous donne : sélectionnez toujours source et source vous indique que vous êtes en Apple ProRes 422, n'allez pas sélectionner ici le format que vous souhaitez avoir, en fait, ce qui compte veritablement, c'est celui qui a écrit devant source. Quand je clique là-dessus, voyez que le poids est passé à 1,95 GB et je vais pouvoir l'exporter de cette façon-là. On va voir comment changer, en fin de compte, ce Codec qui est là. Donc, là je fais Suivant et j'exporte ce fichier, ici, Export Final, dans mon MEDIA A, Enregistrer. Ce qui est très intéressant, voyez, c'est que là il va être en train d'exporter et je pourrai travailler en même temps, je peux vraiment modifier mes séquences, retravailler et ainsi de suite. Je n'ai vraiment aucun problème par rapport à ça. Et lorsque Final Cut aura terminé d'exporter mon plan, il va me l'indiquer en haut à droite par un message me disant effectivement que le fichier est prêt. Ce que je trouve quand même très intéressant, c'est que je peux, malgré tout, visualiser mes plans, changer de séquence, la retravailler, la dupliquer et ainsi de suite. Pendant ce temps-là, lui, en tâche de fond, il procède à ce qu'il appelle le partage et là, en l'occurence, il fait un transcodage en Apple ProRes 422. Voilà, c'est affiché ici, je peux lui demander de m'afficher effectivement ce fichier, donc, il va me faire apparître une fenêtre, voilà, m'indiquant en fait que mon fichier est là. Mais j'ai aussi la possibilité de sélectioner dans mon inspector de mon projet, cette fois-ci, les exports, voyez que ce sont ces trois petites flèches qui sont ici. Quand je clique là, il va me dire que ce fichier a été exporté une fois et qu'il est à cet emplacement-là. Afficher dans le Finder et je retrouve cette même fenêtre. Alors je vous disais qu'effectivement il fallait faire attention à la qualité de la source. Je retourne ici, dans mon inspector, je vais dans le menu information et je vais changer, ici, la qualité de mes rendus. Voyez ici, la qualité de mes rendus, ce sont tous les petits effets qui ont été rajoutés ici, dans la Timeline mais c'est surtout le codec original de ma séquence. Là, par exemple, si je souhaite que mon codec soit en Apple ProRes 422 HQ, par exemple, voilà, je fais OK. Je vais être obligé de recalculer l'intégralité de mes effets, commande A Ctrl+R, voilà, il a terminé le calcul et je retourne ici, dans mon menu d'export, Fichier master et vous voyez que dans mes réglages, j'ai bien ici Source Apple ProRes 422 HQ. Donc, le conseil que j'ai à vous donner évidemment, si vous souhaitez changer le codec source, il faudra aller dans les réglages du projet à partir de l'inspector. Autre chose que je trouve également intéressante et importante, c'est qu'il est possible parfois de travailler en Proxy. Le Proxy, c'est ce qui va me permettre d'avoir des images plus légères, on a déjà vu, et surtout d'avoir une machine très réactive et surtout que ça ne prenne pas de place dans le disque dur, bien évidemment. Remarquez une petite chose, c'est qu'ici déjà je ne peux pas modifier la qualité d'affichage, donc, ça, c'est important, c'est déjà une sorte d'alerte que vous pouvez avoir, sur le fait que vous êtes effectivement en Proxy et non pas en l'optimisées ou originales. Si j'exporte maintenant mon film en Fichier master et que je vais dans réglages, vous voyez tout de suite que là il y a Source Apple ProRes 422 Proxy. Donc, attention, ça c'est vraiment une alerte, il faut absolument s'assurer que nous avons bien ici un Apple ProRes 422 au minimum, mais il ne faudra pas aller le sélectionner ici. Si vous le sélectionnez là vous risquez de convertir de l'Apple ProRes Proxy en Apple ProRes 422 ou 422 HQ. Voilà, donc, pour cela il faut revenir en Optimiser, vous cliquez ici et là, plus de problème, vous êtes de retour dans votre codec d'origine, celui que vous avez sélectionné dans les paramètres de la séquence.

L'essentiel de Final Cut Pro X 10.3

Apprenez à utiliser les nombreuses fonctionnalités de Final Cut Pro. Passez en revue son interface, ainsi que l’importation, le montage, la correction colorimétrique et l’export.

5h58 (54 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
Final Cut Pro Final Cut Pro X 10.3
Spécial abonnés
Date de parution :21 mars 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !