Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

Lightroom Classic CC et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Exporter et réintégrer dans le catalogue

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez l'interaction entre Lightroom et Photoshop et voyez comment préparer des actions de Photoshop. Il s'agit d'actions pouvant être appliquées de façon automatique à l'exportation de Lightroom.
06:45

Transcription

avec la création d'un cadre autour en allant dans Photoshop. Nous avons vu comment faire pour réaliser une augmentation de la taille de l'image Je vais donc clicquer droit sur l'image pour la modifier dans Photoshop, temporairement, avant de revenir dans Lightroom. L'action que j'ai créée me permet effectivement de créer ce cadre et lorsque je réenregistre, l'image vient s'enregistrer en TIFF, dans Lightroom, à côté d'autres images. On peut ne pas avoir besoin de voir l'image au niveau de Lightroom parce qu'on l'a simplement exportée pour l'envoyer au laboratoire par exemple. Et on ne doit pas là faire du TIFF ou du Photoshop qui sont les deux seuls formats directement proposés à l'export de Lightroom par défaut. Je vais donc voir comment faire autrement, et pour ça, je vais donc commencer par augmenter les fonctions de mon cadre, en demandant également d'enregistrer cette image au format JPEG. Je choisis donc le format JPEG, j'enregistre, et je choisis le réglage que je veux affecter à la compression. Ensuite, je demande de fermer mon image. Et éventuellement ici de rebasculer dans l'espace de travail les indispensables où est l'action, que je vais pouvoir stopper. Cette action, j'aimerais pouvoir la positionner à la fin d'un traitement de Lightroom, au moment où j'exporte mes images. Je bascule donc dans Lightroom où je retrouve bien l'image que je viens d'enregistrer. Maintenant, ce qui m'intéresse, est d'exporter des images, celle-ci, celle-ci et celle-ci par exemple, au moment de l'export je voudrais pouvoir ajouter ce cadre noir. Je viens donc dans le format, ici, choisir la façon dont je veux l'exporter. Pour ça, je vais d'abord lui demander de l'intégrer à l'endroit où est la photo d'origine, je peux demander alors de le placer dans un sous-dossier «Image avec cadre». On peut demander de l'ajouter ou non au catalogue. En l'occurrence, c'est pour envoyer vers le laboratoire que je rajoute le cadre, mais je n'ai absolument aucun besoin de l'enrichir dans le catalogue. Si je le souhaite, au contraire, je coche cette case. La dénomination du fichier, je peux demander de changer son nom en le renommant différemment. Je demande de garder le nom de fichier mais d'ajouter au bout «+ cadre». Au niveau des paramètres, le fichier que je vais demander va être un JPEG. C'est le fichier que je génère sortant de Lightroom. Avec un taux de compression que je vais mettre évidemment à minima pour avoir la meilleure qualité possible. Pour les dimensions, je demande de faire une image à 300 dpi puisque c'est dans ces conditions que j'ai créé l'action dans Photoshop. Et tout en fin de traitement, on va pouvoir demander différentes choses, comme «j'ai fini de faire les JPEG, je te les montre dans l'explorateur», mais ce n'est pas ça qui m'intéresse. Je vais aller voir plutôt maintenant le dossier «Export Action». Ce dossier est vide comme vous pouvez le constater. Mais dans ce dossier, on va pouvoir positionner une petite application qui reprenne l'action et le lien vers Photoshop pour la faire exécuter. Je clique donc sur le chemin d'accès ici, pour le mémoriser, je le copie, et je vais basculer dans Photoshop pour aller créer ce que je vais enregistrer dans ce dossier à savoir, un droplet. J'ai bien créé ici toute une action que j'aimerais efficace dès la sortie de Lightroom sans me donner plus de mal. Je viens donc dans le menu «Fichier», dans le menu «Automatisation» et je demande de créer un droplet. Qu'est-ce qu'un droplet ? C'est une petite application que je vais pouvoir créer. Je prends simplement la bonne action ici. Et je viens cliquer sur ce bouton pour demander, dans le chemin que je vais décider, vers lequel je vais coller maintenant, dans ce dossier Export Action, donc, de créer une petite application, .exe sur PC ou .app sur MAC qui soit capable de faire le travail. Je l'enregistre donc, et elle intègre l'action que j'ai créée ici. Je vais demander également de cocher la case «Priorité» sur les instructions d'enregistrement pour que le fichier puisse s'enregistrer et se fermer en tenant compte du réglage de JPEG que j'ai demandé. Je clique sur OK et rebascule maintenant au niveau de Lightroom. Dans Lightroom, je déroule mon menu pour le post-traitement en lui demandant d'aller dans l'application que je viens de créer. Et qui est donc maintenant accessible dans mon menu. Ce que je viens de faire ici je vais bien sûr pouvoir l'enregistrer dans les paramètres prédéfinis en demandant de l'ajouter. J'avais déjà fait un test Export avec Cadre, je vais donc pouvoir le remplacer éventuellement. Je vais l'appeler «Export avec Cadre». OK. Je retrouve donc ce réglage, prédéfini, prêt à être utilisé pour d'autres images. J'ai sélectionné ici trois images, je demande par un clic droit de les exporter avec le Cadre. Le logiciel va donc exporter les trois fichiers qui vont tous s'ouvrir dans Photoshop et subir le même traitement avant d'être ré-enregistré. Si je viens maintenant sur le fichier en faisant un clic droit, sur celui-ci par exemple. Je vais demander de l'afficher dans l'explorateur. Dans l'explorateur je retrouve un dossier, et quand j'ouvre ce dossier, je retrouve les trois images que j'ai créées, qui ont chacune, leur cadre. Si j'avais voulu en garder trace dans Lightroom, au moment de l'exportation, j'aurais pu demander dans l'emplacement d'exportation, de l'ajouter au catalogue. Notez bien que si je change la donne maintenant, le pré-réglage n'est plus enregistré comme tel. Pour le mémoriser, vous faites un clic droit dessus et vous demander de le mettre à jour avec les paramètres actuels. Si j'exporte maintenant une autre image, comme celle-ci par exemple, ou même deux, un clic droit, je demande d'exporter avec Cadre, le travail se met en route comme on peut le constater ici, et immédiatement après je récupère dans mon catalogue, les images avec leurs cadres. Cette session se termine avec les possibilités entre Lightroom et Photoshop qui vous montrent de quelles façons ils peuvent joindre leurs capacités pour faire le meilleur, ici vous conservez tout au niveau de votre projet Lightroom en ayant été faire intervenir Photoshop de façon totalement automatique.

Lightroom Classic CC et Photoshop CC : Gestion et traitement des images

Passionnés d’images, tirez parti de l'utilisation conjointe de Photoshop et Lightroom lors du traitement de vos images ! Importez, classez et retouchez efficacement vos photos.

3h04 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !