Découvrir Avid Media Composer 8

Exporter comme fichier

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Passez à l'étape de rendu de votre projet. Procédez également à l'export de la séquence finalisée en vue d'une diffusion web.
08:08

Transcription

Dans cette video, nous allons exporter le film en vue d'une diffusion web. Alors, juste pour rappel, j'ai posé quelques effets. Donc, des transitions par ci, par là. Et j'ai procédé à la lecture de ma séquence après avoir sélectionné ici la qualité video en maximale. Donc, vert-vert indique que je suis à 100% de la qualité, donc de la résolution de ma séquence. Jaune-vert, je suis à 50% de la qualité, et jaune-jaune je suis à 25% de la qualité. C'est ce qui permettra d'avoir des performances optimales lors de la lecture. En revanche ici, en vert-vert, c'est vraiment pour avoir une qualité visuelle parfaite. Et après avoir lu ma séquence, je vois ici que j'ai 2 éléments rouges, m'indiquant effectivement que Media Composer n'a pas été en mesure d'afficher ces images en temps réel. Donc c'est pour ça que je vais procéder à un calcul. Donc je fais un point d'entrée et un point de sortie autour de ma timeline. Clic doit. Et je vais sélectionner ici « Export Render In Out ». Donc « Export Render In Out » me propose 2 choix. Là je vais lui faire, « Rendre la sélection complète ». Et il va choisir de me calculer les effets que lui estime nécessaires à calculer. Il aurait pu également calculer seulement la plage recommandée, à savoir que ces éléments qui sont signalés en rouge dans la timeline. Je fais OK. Voilà, je procède à la lecture une nouvelle fois. « AZKA MEDIA est une jeune société qui a 2 ans et demi, 3 ans. Au départ on l'a montée à 2. Avec Nicolas, on s'est rencontré à l'école, et on a eu ce projet de monter tout d'abord une boite de location. Parce qu'on avait envie de faire des films. Et puis là ça fait un an. Maintenant on est 3 associés, et on a développé un petit peu la location, mais surtout tout ce qui est prestation institutionnelle, donc les films corporate. Et on fait aussi du contenu créatif, on essaie de faire des courts-métrages, des clips, des contenus web, etc. » Voilà, je m'arrête. Je vois que Media Composer n'a pas saccadé. Et surtout, les éléments rouges qui étaient en bas dans la timeline ont disparu. Donc je vais maintenant pouvoir procéder à l'export de ma séquence, en faisant un clic droit sur celle-ci, Export. Je pouvais également aller dans le menu Fichier, et je sélectionne mon disque Média B, pour exporter ma séquence, que je vais renommer « Azka EXPORT ». J'ai ici une série d'exports déjà préétablis. Comme par exemple des exports spécifiques pour l'audio, des exports spécifiques pour la video, en donc je vais sélectionner ici « Send to QT », donc QuickTime movie, et je vais aller voir les options. Je sélectionne ça. Et je procède, dans l'ordre. Je vais vérifier ici mon export. Donc effectivement il faut bien que ce soit en QuickTime Movie. J'ai la possibilité d'exporter de l'audio, des images, des AF. Bon bref, ce qui m'intéresse ici c'est du QuickTime Movie. À droite, j'ai la possibilité de sélectionner des des points d'entrée, des points de sortie. Donc je peux exporter une partie de ma séquence seulement. Les pistes inactives, que j'aurais éventuellement désactivé dans la sélection ici, en ouvrant le petit symbole qui est à droite là. Et puis, éventuellement, « Utiliser les pistes actives ». Donc les pistes actives c'est celles qui sont en bleu. Donc là pour l'instant, je ne vais pas sélectionner ces 3 éléments-là. J'ai 2 choix ici qui se proposent à moi. Et c'est cette partie-là qui est assez importante. Le premier choix, c'est ma source. Donc Media Composer va exporter dans le même format que les rush d'origine. Ou alors je sélectionne ici « Custom », et Custom ça va me permettre de créer spécifiquement une compression. Donc là je vais aller voir les formats video et audio. Je vérifie par exemple là que je suis bien en .H264. Vous avez vu que j'ai une flopée de codecs possibles. Donc moi celui qui m'intéresse, en vue de l'export web. c'est le .H264, parce qu'il est plus léger que les autres. Je fais bien attention ici au frame rate, à la fréquence d'image, qu'elle soit bien en actuel, ou « Current ». Je vais cliquer ici sur « Automatic » pour le nombre d'images-clés. Et je choisis, éventuellement, la Best, ou meilleure qualité de compression possible. Je fais OK. Petite vérification dans l'audio. Ici, je fais bien attention que je suis bien en 48 kilohertz et pas en 44. Et je ne coche pas la dernière case, qui prépare pour un streaming, pour une diffusion internet. Je clique sur OK. Puis je vérifie ici que j'ai bien video et audio de sélectionnés. Parfois on peut exporter que la video ou que l'audio. Donc j'ai bien cet élément-là. Je vérifie également les réglages de format, donc de dimension de mes images. Il faut savoir que quand je clique sur ce petit symbole j'accède aux dimensions de l'image. Ici, en 1920 par 1080, ce qui correspond parfaitement à la taille des images que je souhaite exporter. Mais je pourrais diminuer la résolution à une taille plus petite. Donc je sélectionne ça. Et puis je fais bien attention qu'en bas il est bien marqué « Native Dimensions ». Petite information. Cet export-là va durer beaucoup plus longtemps que l'export qui est « Same as Source ». Parce que celui-ci n'a pas besoin de recompresser les images, il va simplement mettre un .mov à la suite de ça. Bon, je vais faire les 2, je vais cliquer sur celui-ci. C'est ma source. Je fais Save. Je vais donner donc un nom qui s'appelle EXPORT Same As Source. Enregistrer. Voilà. Et je vais également faire la même manipulation, Export, mais cette fois-ci je vais sélectionner ici Custom. Je revérifie rapidement les réglages. Format, Options. .H264, 48, OK. Et je fais Save. Là je vais le nommer « EXPORT », non pas Same As Source, mais « Custom ». Voilà, l'export est terminé. Je vais aller vérifier le résultat en masquant Media Composer. Je vois ici que j'ai bien 2 éléments. Un élément qui pèse 239, et un élément qui pèse 658 Mo. Donc clairement, celui-ci est plus lourd que celui-ci. Donc c'est bien celui-ci que je vais envoyer vers internet. La qualité, évidemment, est meilleure sur celui-ci. Je vais ouvrir un petit logiciel que j'utilise assez fréquemment qui s'appelle VideoSpec de chez Houdini. Je glisse cet élément dedans pour vérifier le débit. Voilà, le débit est à 123 megabytes par seconde. Et si je prends celui-ci, il n'est qu'à 44 megabytes par seconde. Donc c'est bien celui-ci que je vais prendre pour le mettre sur internet. Voilà. Donc, nous avons vu ensemble le processus complet, depuis l'acquisition des rush en AMA, la sélection, l'organisation, le montage, les effets, du mixage bien évidemment, puis un export vers le web. Voilà, je pense qu'avec ça, vous devriez avoir un bagage suffisant pour correctement commencer avec Media Composer.

Découvrir Avid Media Composer 8

Prenez en main le logiciel de montage vidéo Avid Media Composer. De l’importation de vos rushes à l’export du film, découvrez chacune des étapes du processus de montage vidéo.

2h31 (30 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Logiciel :
Spécial abonnés
Date de parution :25 févr. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !